Associations de producteurs de grain

Les associations de producteurs de grain sont constituées de regroupements de fermiers créés dans les Prairies au début du XXe siècle.

Associations de producteurs de grain

Les associations de producteurs de grain sont constituées de regroupements de fermiers créés dans les Prairies au début du XXe siècle. Ils sont nés dans le sillage de la loi sur les céréales du Manitoba, le Manitoba Grain Act (juillet 1900), qui réglemente l'exploitation des voies ferrées et des silos au bénéfice des céréaliers. Cette loi, qui fait suite à de nombreuses protestations des milieux ruraux depuis la fin des années 1880, est considérée par les fermiers comme une grande victoire. Cependant, l'insatisfaction au sujet de la gestion de la récolte exceptionnelle de 1901 amène les fermiers d'Indian Head (territoire actuel de la Saskatchewan) à tenir une rencontre en décembre 1901 et à former la Territorial Grain Growers' Association (Association « territoriale » de céréaliers). La Manitoba Grain Growers' Association (Association des céréaliers du Manitoba) est fondée à Virden en 1903. En 1906, la Territorial Grain Growers' Association est scindée en deux entités, la Saskatchewan Grain Growers' Association et l'Alberta Farmers' Association. Cette dernière se joint ensuite à la Canadian Society of Equity pour devenir l'association des United Farmers of Alberta (FERMIERS UNIS DE L'ALBERTA ) en 1909. En 1920, la Manitoba Grain Growers' Association devient l'association des United Farmers of Manitoba ( FERMIERS UNIS DU MANITOBA ) en vue de gagner l'appui de tous les fermiers et de former un parti politique. La Saskatchewan Grain Growers' Association fusionne ensuite avec la Farmers' Union of Canada (Union des fermiers du Canada), en 1926, pour créer l'association militante des United Farmers of Canada (FERMIERS UNIS DU CANADA, section de la Saskatchewan).

Les associations de céréaliers défendent efficacement les intérêts des provinces de l'Ouest et de l'agriculture en général. Elles font des représentation auprès des gouvernements fédéral et provinciaux afin d'aboutir à une réforme du système de commercialisation des céréales et d'améliorer la situation dans les campagnes. Elles parrainent la création de trois grands organismes de commercialisation des céréales, soit la Grain Growers' Grain Co. (1906), la Saskatchewan Co-operative Elevator Co. (1911) et l'Alberta Farmers' Co-operative Elevator Co. (1913). Elles publient le GRAIN GROWERS' GUIDE de 1908 à 1928, qui est en quelque sorte la voix des agriculteurs des Prairies jusqu'au milieu des années 20. Ces associations réclament de meilleures routes, des écoles et des soins médicaux pour le milieu rural.

Particulièrement sensibles au sort misérable des femmes en milieu rural, les associations plaident en faveur duDROIT DE VOTE DES FEMMES et aident celles-ci à obtenir le droit de vote dans les provinces de l'Ouest au cours de la Première Guerre mondiale. En principe, les associations sont politiquement neutres, mais quelques grands meneurs de la première heure, dont les libéraux C.A. DUNNING, M.A. MOTHERWELL et T.A.CRERAR, exercent une influence politique à l'échelle nationale. La politique, cependant, demeure un sujet de discorde à l'intérieur des associations et l'une des raisons qui entraînent leur disparition graduelle, lorsque les fermiers se mettent à s'affirmer et à réclamer une participation plus directe à la vie politique.


Lecture supplémentaire

  • W. Irvine, The Farmers in Politics (1920).

Liens externes