Bailey, Alfred Goldsworthy

Alfred Goldsworthy Bailey, historien, poète, homme de lettres (Québec, 18 mars 1905 -- Fredericton, 21 avril 1997). Il fait des études à l'U. du Nouveau-Brunswick, à l'U. de Toronto et à la London School of Economics. Universitaire dévoué, il travaille au Musée du Nouveau-Brunswick, puis à l'U.

Bailey, Alfred Goldsworthy

Alfred Goldsworthy Bailey, historien, poète, homme de lettres (Québec, 18 mars 1905 -- Fredericton, 21 avril 1997). Il fait des études à l'U. du Nouveau-Brunswick, à l'U. de Toronto et à la London School of Economics. Universitaire dévoué, il travaille au Musée du Nouveau-Brunswick, puis à l'U. du Nouveau-Brunswick où il occupe différents postes : professeur d'histoire, doyen de la faculté des Arts et vice-recteur à l'enseignement. Son oeuvre la mieux connue est sans doute The Conflict of European and Eastern Algonkian Cultures, 1504-1700: A Study in Canadian Civilization (1937).

Il publie son premier recueil de poèmes, Songs of the Saguenay (1927), à compte d'auteur à Québec. Il y apparaît, ainsi que dans Tao (1930), comme un jeune artisan aux convictions traditionalistes. Il fréquente les milieux littéraires de Fredericton et collabore à la mise sur pied de la revue The Fiddlehead. En 1952, il publie Border River, un recueil aux accents plus modernes et à la forme plus libre. Ses oeuvres complètes, Miramichi Lightning (1981), bouclent la boucle et révèlent au lecteur un poète accompli.

Son style conservateur et fortement imprégné du romantisme propre à la poésie de la fin du XIXe siècle fait place par la suite à une poésie contemporaine dans laquelle il peint la réalité qui l'entoure. Ses propos donnent souvent l'illusion d'être contenus mais traduisent, en fait, une imagination débordante. En 1972, il publie une série d'essais, Culture and Nationality, qui ne font que le confirmer dans son rôle, déjà établi, d'historien culturel. Il a été Membre de la Société royale du Canada et Officier de l'Ordre du Canada.


En savoir plus // Alfred Bailey