Baillargeon, Hélène

Hélène Baillargeon (Marie, ép. Baillargeon-Côté). Folkloriste, chanteuse, actrice (Saint-Martin-de-Beauce, sud de Québec, 28 août 1916 - Montréal, 25 septembre 1997).

Baillargeon, Hélène

Hélène Baillargeon (Marie, ép. Baillargeon-Côté). Folkloriste, chanteuse, actrice (Saint-Martin-de-Beauce, sud de Québec, 28 août 1916 - Montréal, 25 septembre 1997). Elle étudie le chant à Québec (1935-1938), à New York avec Franz Rupp (1939-1940) et à Montréal (1940-1944) avec Alfred LaLiberté qui l'initie au folklore. Elle effectue ensuite des recherches avec Marius Barbeau au Musée national de l'Homme à Ottawa (1950-1955) puis, comme chanteuse et hôtesse, participe à de nombreuses émissions de radio et de télévision sur les deux réseaux de la SRC (français et anglais) : « Le Réveil rural » (1951-1955), « Songs de Chez nous » avec Alan Mills (1952-1955), « Cap-aux-Sorciers » (1955-1958) et cette émission fort appréciée des jeunes téléspectateurs, « Chez Hélène » (1959-1973). Elle se rend à des congrès internationaux de folklore en Roumanie (1959), à Québec (1961) et en Tchécoslovaquie (1962). Son dynamisme et sa foi en la valeur du patrimoine québécois contribuent à populariser le folklore. On lui doit un recueil de 77 chansons folkloriques, Vive la Canadienne (Montréal 1962). Elle enregistre des 33 tours intitulés French Canadian Folk Songs (1953, RCI 97; 1954, RCI 98), ainsi que Chants de Noël du Canada français / Christmas Carols of French Canada (1956, Folk. FC-7229), Chantons un peu (Dom. 48003) et quelques autres avec Alan Mills. Elle enregistre aussi Songs of Chez Hélène (Dom 48008). Nommée membre de l'Ordre du Canada en 1973, elle est juge à la Cour de la citoyenneté canadienne de 1974 à 1984. En 1990, elle fait don de ses documents à l'Université de Montréal. En 1944, elle épouse André Côté, un avocat de la Couronne à Montréal.

Bibliographie

Christopher GULY, « Lives lived : Hélène Baillargeon-Coté », Globe and Mail (2 janv. 1998).

Voir aussi Discographie d'Alan Mills


Lecture supplémentaire

  • Guly, Christopher. 'Lives lived: Hélène Baillargeon-Côté,' Globe and Mail, 2 Jan 1998