Baker, Carroll

Deux autres de ses enregistrements sur étiquette Gaiety connaissent du succès en 1975 : « The Hungry Fire of Love » et « One Night of Cheatin' (Aint Worth the Reapin') ».


Baker, Carroll

 Carroll (Ann) Baker. Auteure-compositrice-interprète (Bridgewater, Nouvelle-Écosse, 4 mars 1949). Son père, Gordon Baker, est violoneux. Elle est élevée à Port Medway (Nouvelle-Écosse), mais se fixe à Toronto à 16 ans. À 19 ans, elle chante occasionnellement à Oakville (Ont.), avec un orchestre qui se produit dans les bars, puis à des foires et jamborees dans le sud de l'Ontario. Elle commence à enregistrer en 1970. Son premier 45 tours, « Mem'Ries of Home », sur étiquette Gaiety (propriété de Don Grashey, son impresario jusqu'en 1984 et le co-compositeur de certaines de ses premières chansons), connaît un certain succès. Suivent des engagements dans des bars de l'Ontario jusqu'en 1975, année où elle enregistre « I've Never Been This Far Before » de Conway Twitty. Grâce à ce disque et à un passage sensationnel à l'émission de télévision des prix Juno 1976 à la SRC, sa carrière prend un essor foudroyant.

Deux autres de ses enregistrements sur étiquette Gaiety connaissent du succès en 1975 : « The Hungry Fire of Love » et « One Night of Cheatin' (Aint Worth the Reapin') ». Après être entrée à RCA en 1976, elle a une série de succès énormes avec les enregistrements de « Tonight With Love » et « Why I Had to Pass This Way » (1976), « It's My Party », « It's Late, I Have to Go » et « The Morning After Baby Let Me Down » (1977), « I Might As Well Believe (I'll Live) », « Portrait in the Wind » et « Hooked on a Feeling » (1978), « I'm Getting High Remembering » (1979), « Hollywood Love » et « Still Falling in Love » (1980), « Brand New Tears (For an Old Heartache) » et « The Second Time Around » (1982). Son enregistrement de « Love Hangover » sur étiquette Golden Eagle est un succès (1982-1983), de même que plusieurs 45 tours sur étiquette Tempo : « Heart on the Run » (1984), « It Always Hurts Like the First Time » (1985), « I'm Taking Care of Myself » (1986), « Arms That Love (Hearts That Don't) » (1987), « Cheater's Moon » (1988) et « Dreamin' Aint Cheatin' » (1990). « I Should Have Put a Hold on Love » se classe parmi les 20 premières places du palmarès en 1991. Elle enregistre également en duo avec Eddie Eastman, Jack Scott et Roger Whittaker.

Plus de vingt albums de son cru sont déjà mis en circulation, dont certains sur étiquettes Gaiety et Columbia au début des années 1970, sept sur RCA (1976-1981), un sur Excelsior (1981), plusieurs sur Tembo (1983-1991) et un sur EPE Records en 1994. Des repiquages spéciaux sont lancés à la télévision par TeeVee (1978), K-Tel (1983), Quality Special Productions (1985) et Silver Eagle (1986). Trois de ses albums se vendent à plus de 100 000 exemplaires au Canada : 20 Country Classics (TeeVee TA-1080) en 1978, Carroll Baker (RCA KPL1-0171) en 1979 et Hymns of Gold(Quality QRSP-1005) en 1986.

À partir de sa première présence aux prix Juno, en 1976, Baker s'impose avec succès à la télévision. On peut la voir dans l'émission « Superspecials » (1978, 1979) et dans sa propre série estivale « The Carroll Baker Jamboree » (1983), toutes deux au réseau de la SRC. Elle participe souvent à « The Tommy Hunter Show » comme invitée, ainsi qu'à des galas marquant la remise de prix en musique et des téléthons. Ses passages aux réseaux américains sont pour la plupart à la télévision de Nashville - c'est-à-dire à « Nashville Now » et au réseau TNN (The Nashville Network). En 1996, on peut la voir dans le spécial de la BBS Carroll Baker's Country Classics. Ses tournées l'amènent à se produire notamment dans des salles de concert et des cabarets ainsi qu'à des congrès au Canada et en Grande-Bretagne, où elle se produit à plusieurs reprises au Wembley Festival de Londres.

Une des chanteuses country les plus populaires au Canada dans les années 1970 et 1980 et réputée pour ses interprétations empreintes de passion et de franche sensualité, Baker est tous les ans en nomination aux Juno Awards (1974-1992) dans la catégorie meilleure chanteuse country, remportant le prix en 1977, 1978 et 1979. Parmi les Big Country Awards qui lui sont décernés, mentionnons celui pour le meilleur album en 1976 (Carroll Baker, sur étiquette RCA) et ceux reçus à titre de meilleure chanteuse de l'année en 1976-1978 et en 1980, 1981 et 1987. Elle est nommée artiste de l'année en 1979 et artiste country de l'année en 1980. La CCMA lui décerne aussi le prix de la meilleure chanteuse de l'année en 1982 et 1985, le prix de l'album qui s'est le plus vendu en 1986 (Hymns of Gold), et en 1990 (Christmas Carroll). Elle est connue comme la « reine canadienne de la musique country ». Plus de 50 chansons coécrites par Baker (avec divers collaborateurs) sont enregistrées.

Dans les années 1990, Baker est semi-retraitée mais poursuit un programme réduit de concerts. Elle est intronisée au Temple de la renommée de la musique Country en 1992 et récompensée d'un Prix d'excellence pour l'ensemble des réalisations de la Nova Scotia Country Music Association en 1997. Pour avoir animé beaucoup de téléthons caritatifs, elle reçoit le C.F. Martin Humanitarian Award. Baker est nommé membre de l'Ordre du Canada en 2010.

Discographie

Hymns of Glory and Inspiration : 2002; RSPD 233.

Hymns of Gold : 1994; EPE Records 14090-2.

Bibliographie

Roy MacGREGOR, « The Good part begins », The Canadian (20 nov. 1976).

Ron BASE, « Sex in the heartland », Maclean's (5 sept. 1977).

Ken WAXMAN, « The Lady sings what women feel », SatN (nov. 1977).

Alison GORDON, « I've never been this far before », TV Guide (11 nov. 1978).

Peter GODDARD, « The Sensuality of Carroll Baker », Toronto Star (26 mai 1979).

J.C. ALSPECTOR, « Beginnings : Carroll Baker », Today (9 mai 1981).

Larry DELANEY, « Carroll Baker... a star in everyone's eyes », CMN, VI (fév. 1986).

Ted KENNEDY, Country Canada (Kelowna, C.-B. 1989).

Johnny MURPHY, « Queen's crown adds more sparkle », Winnipeg Free Press (17 oct. 1992).


Lecture supplémentaire

  • MacGregor, Roy. "The good part begins," The Canadian, 20 Nov 1976

    Waxman, Ken. "The lady sings what women feel," Saturday Night, Nov 1977

    Goddard, Peter. "The sensuality of Carroll Baker," Toronto Star, 26 May 1979

    Alspector, J.C. "Beginnings: Carroll Baker," Today, 9 May 1981

    Delaney, Larry. "Carroll Baker ... a star in everyone's eyes," CMN Capital Country News, vol 6, Feb 1986

    Kennedy, Ted. Country Canada (Kelowna, BC, 1989)

    Murphy, Johnny. "Queen's crown adds more sparkle," Winnipeg Free Press, 17 Oct 1992