Barford, Vernon

Vernon (West) Barford. Organiste, maître de chapelle (Wellington College, Berkshire, Angl., 10 septembre 1876 - Edmonton, 22 avril 1963). Associate (American Guild of Organists) 1912, M.A. h.c. (Alberta) 1924, F.C.C.O h.c. 1945, Fellow h.c. (Saint John's College, Winnipeg) 1950.

Barford, Vernon

Vernon (West) Barford. Organiste, maître de chapelle (Wellington College, Berkshire, Angl., 10 septembre 1876 - Edmonton, 22 avril 1963). Associate (American Guild of Organists) 1912, M.A. h.c. (Alberta) 1924, F.C.C.O h.c. 1945, Fellow h.c. (Saint John's College, Winnipeg) 1950. Il commença l'étude du piano dès l'âge de quatre ans et poursuivit son éducation musicale à l'école des petits chanteurs de la cathédrale de Worcester (1887-92). Ayant échoué aux examens d'entrée d'Oxford, il émigra au Canada en 1895, devenant agriculteur dans la région de Qu'Appelle, Sask. Peu après, il devint organiste à la pro-cathédrale de cette ville et, l'année suivante, abandonna la ferme pour enseigner le piano à Qu'appelle, Fort Qu'Appelle, Indian Head et Sintaluta. En 1900, il fut nommé o. m. c. à l'église All Saints d'Edmonton (cathédrale à partir de 1945), poste qu'il occupa jusqu'en 1956. Au cours d'une carrière s'échelonnant sur plus d'un demi-siècle d'essor musical à Edmonton, la réalisation la plus marquante de ce pionnier fut sans doute la fondation, avec Howard Stutchbury, du premier festival compétitif provincial de musique du Canada (5 mai 1908). Comme chef d'orchestre, il s'affirma dès les débuts du siècle alors qu'il monta au pupitre de l'Edmonton Amateur Operatic Society, qu'il avait fondée en 1904, afin de diriger Les Cloches de Corneville de Planquette (1904), Trial by Jury (1905) et The Pirates of Penzance (1906) de Gilbert et Sullivan. En 1909, il succéda à L.H. Alexander comme chef du « glee club » de l'Université de l'Alberta. En 1920, il dirigea le Mendelssohn Chorus d'Edmonton dans la première présentation en cette ville du Messie avec accompagnement d'orchestre. Il fut aussi chef de l'Orchestre symphonique d'Edmonton durant la saison 1924-25. Il fut responsable de la musique des fêtes marquant l'accession de l'Alberta au rang de province (1905) et de celles de son jubilé d'or (1955). En 1958, il dirigea la musique de l'ARC et un choeur réuni pour l'occasion lors des cérémonies d'ouverture de l'Alberta Jubilee Auditorium à Edmonton.

Comme conférencier, Barford affichait un style que Graham George a qualifié de « facile et persuasif... avec une connaissance impressionnante des faits ». Il fut à son meilleur dans une série de causeries qu'il présenta à la station radiophonique CKUA en 1932 et 1933. Ses compositions - plus de 50 chansons, de courtes oeuvres chorales et des pièces pour piano - se distinguent, selon George, par « l'absence de prétention, la clarté et la justesse de l'expression, pas toujours avec les moyens les plus simples ».

Barford fut le premier prés. de l'union des musiciens d'Edmonton (1907-14). Voir aussi Edmonton, Festivals-concours.

Écrits

« Music in Alberta », Alberta Golden Jubilee Anthology (Toronto 1955).


Lecture supplémentaire

  • Provincial Archives of Alta. Vernon Barford interview, tape 67.182; papers 67.277

    George, Graham. 'Vernon Barford,' CMJ, vol 5, Winter 1961