Bélanger, (Joseph Charles) Marc

Marc Bélanger. Violoniste, altiste, arrangeur, compositeur, professeur (Québec, 30 juillet 1940). Premiers prix harmonie, musique de chambre (CMQ) 1960. Il commença l'étude du violon avec son père, Edwin, à l'âge de six ans, puis il étudia au CMQ (1948-61) avec Claude Létourneau et Calvin Sieb.

Bélanger, (Joseph Charles) Marc

Marc Bélanger. Violoniste, altiste, arrangeur, compositeur, professeur (Québec, 30 juillet 1940). Premiers prix harmonie, musique de chambre (CMQ) 1960. Il commença l'étude du violon avec son père, Edwin, à l'âge de six ans, puis il étudia au CMQ (1948-61) avec Claude Létourneau et Calvin Sieb. Il travailla aussi la direction d'orchestre avec son père, ainsi qu'avec Hermann Scherchen à l'Accademia Chigiana de Sienne (été 1965). Entre-temps, il fut arrangeur et chef d'orchestre pour la SRC à Québec. Membre de l'Orchestre symphonique de Québec (1958-72), dont il fut alto solo (1970-72), et des orchestres de la SRC à Québec (1956-71) et Montréal (1972-76), il fut aussi prof. d'alto et de musique de chambre à l'Université de Montréal (1973-79) et au CMQ, au Cons. de Chicoutimi et au CMM où il donna des cours d'alto, de violon, d'arrangement et d'ensemble de jazz (1971-77). Auteur d'un Divertissement pour quatuor à cordes (1969), il fonda en 1976 le Groupe Marc Bélanger qui enregistra ses compositions sur le micr. Les Cordes en liberté (Kébec-Disc KD-931). Formé de quelque 10 musiciens, l'ensemble utilise des instruments électriques, notamment le violon (vi-tar), ce qui permet aux cordes de se rapprocher du rôle rythmique de la percussion. Bélanger réalisa (1977) l'orchestration du ballet Mad Shadows, musique d'André Gagnon, et signa plusieurs arrangements pour Gilles Vigneault, faisant aussi partie de l'ensemble qui accompagna cet auteur-compositeur (1966-79). Pendant l'été 1979, il dirigea un orchestre de 50 musiciens interprétant ses oeuvres à l'Expo-théâtre, et enseigna au Domaine Forget à Saint-Irénée, Québec, où il fut l'instigateur d'une classe de jazz pour cordes (1978-81). Il participa à la fondation en 1981 de l'Orchestre métropolitain et en assura la direction musicale (1981-86) et artistique (1986-87). Il fut invité à participer avec l'Orchestre symphonique de Vancouver au gala d'inauguration du pavillon canadien d'Expo 86. Depuis 1991, il est professeur de violon et d'alto et titulaire de l'orchestre à cordes au cégep de Drummondville. De plus, il est violon solo de l'Orchestre symphonique de Sherbrooke et de l'Orchestre de chambre de l'Estrie..

Voir aussi Guy Bélanger, son frère.