Belland, Jean

Jean Belland. Violoncelliste, professeur (Le Mans, France, 16 juin 1895 - Montréal, 7 janvier 1965). Premier prix violoncelle (Cons. du Mans) 1911, premier prix violoncelle (Cons. de Paris). Après des études dans sa ville natale, il entra au Cons. de Paris en 1914.

Belland, Jean

Jean Belland. Violoncelliste, professeur (Le Mans, France, 16 juin 1895 - Montréal, 7 janvier 1965). Premier prix violoncelle (Cons. du Mans) 1911, premier prix violoncelle (Cons. de Paris). Après des études dans sa ville natale, il entra au Cons. de Paris en 1914. Avant son concours, il fut affecté au Corps expéditionnaire d'Orient (1915-18). À l'armistice, il se fixa à Constantinople où il fut nommé professeur au conservatoire et donna de nombreux concerts, notamment pour l'entourage du sultan de Turquie qui lui remit la haute décoration du Medjidié. Rentré à Paris en 1919, il reprit l'étude de son instrument au conservatoire avec Louis R. Feuillard. Il donna des récitals, entre autres à la salle Gaveau et au Trocadéro, où il fut applaudi comme un artiste jouant avec une grande distinction et une complète maîtrise. Durant quatre ans, il fut violoncelle solo de l'Assn des concerts spirituels de la Sorbonne. Il fut membre du Quatuor à cordes Pelletier. À la suggestion du pianiste Edmond Trudel, il vint s'établir à Montréal (1926) où il devint professeur à l'Université McGill et membre du premier Quatuor à cordes McGill (v. 1930), puis du second (1939-42). Il fut aussi violoncelle solo du Montreal Orchestra (1930-41), de l'orchestre des CSM (1936-40) et de la Petite symphonie de Montréal (1939-46). Belland donna de nombreux récitals au Canada à la radio et à la télévision de la SRC. Il fut aussi professeur au CMM (1946-60). Parmi ses élèves se trouvaient son fils Ary, Jean Charbonneau, Raymonde Martin, André Mignault, Suzanne Perrault et Brahm Sand.