Hambraeus, Bengt

Bengt Hambraeus. Compositeur, professeur, organiste, musicologue (Stockholm, 29 janvier 1928, décès le 21 septembre 2000 à Apple Hill, Ont). M.A. (Uppsala) 1950, Ph.D. (ibid.) 1956, doctorat honorifique (Uppsala) 1992.

Hambraeus, Bengt

Bengt Hambraeus. Compositeur, professeur, organiste, musicologue (Stockholm, 29 janvier 1928, décès le 21 septembre 2000 à Apple Hill, Ont). M.A. (Uppsala) 1950, Ph.D. (ibid.) 1956, doctorat honorifique (Uppsala) 1992. Il étudie l'orgue avec Alf Linder (1944-1948), la musicologie avec Carl-Allan Moberg à Uppsala (1947-1956), l'acoustique de l'orgue avec Ernst Karl Rössler en Allemagne (1949-1952) et la composition à Darmstadt avec Olivier Messiaen et d'autres (1951-1955). Il entre au service de musique de la Radio suédoise en 1957 et y occupe successivement les postes de réalisateur (1957-1964), directeur des émissions de musique de chambre (1964-1968) puis directeur de la production (1968-1972). Après une tournée de deux mois au Canada et aux États-Unis (1971) pendant laquelle il donne des conférences sur la musique suédoise contemporaine, il est engagé à la faculté de musique de l'Université McGill en 1972. Il se joint à la Société de droits d'exécution suédoise et au Bureau nordique des droits d'auteur en 1948, à la Société des compositeurs suédois en 1957 et à la LCComp en 1977. Il reçoit en 1986 la plus haute distinction suédoise décernée aux artistes, la médaille royale Litteris et Artibus, en reconnaissance de sa stature internationale comme compositeur, organiste, érudit, conférencier et administrateur.

La musique de Hambraeus, enrichie par ses recherches en musique ancienne, en acoustique, en technique de studio électroacoustique, par la musique d'avant-garde et par la musique non occidentale, montre le penchant de l'artiste pour l'exploration des timbres (surtout les sons de cloches) et les effets de collage/citation. Il compose plus de 150 œuvres regroupées en « familles » de morceaux de conception similaire comme les séries Rota, Transit et Transfiguration (1956-1963) pour orchestre, bande et ensembles de chambre; la série Constellations (1958-1983) pour orgue, percussion, bande et voix; et la « Trilogie chorale »Constellations V (1982-1983), Symphonia sacra in tempore passionis (1985-1986) et Apocalipsis cum figuris (1982-1987) pour orgue, choeur et ensembles instrumentaux. Son opéra radiophonique Sagan est présenté pour la première fois en Suède en 1980 et son opéra de chambre L'Ouï-dire, un hommage à Jacques Cartier, est commandé par l'Orchestre de chambre de Montréal. Hambraeus travaille aussi dans les studios électroniques de Cologne (1955), Milan (1959), Munich (1963), Stockholm (1965-1966) et, après 1972, de l'Université McGill. Il reçoit des commandes du Conseil des Arts du Canada (en 1986, pour une œuvre destinée au hautboïste canadien Lawrence Cherney), et de la Swedish Broadcasting Corp., le Scandinavian Ballet et d'autres organisations européennes.

Les œuvres de Hambraeus sont jouées dans les festivals de la SIMC à Cologne (1960), Amsterdam (1963), Stockholm (1966), Londres (1971) et Reykjavik (1973), ainsi que dans d'autres festivals de musique contemporaine au Japon, en Finlande, au Danemark, en Suède, en Allemagne et en Irlande. En octobre 1991, l'Université de Gothenburg tient le Festival Hambraeus d'une durée de 3 jours. Au Canada, ses œuvres sont jouées par le Lyric Arts Trio (Récit de deux), l'organiste Hugh McLean (Icons), l'OCNA (Pianissimo), l'orchestre du Toronto Bach Festival, l'Orchestre philharmonique de Calgary, l'OS de l'Université McGill, l'OSM (Quodlibit re BACH), la SMCQ (Notazioni, Relief haut et bas), les York Winds (Jeu de cinq), la claveciniste Vivienne Spiteri (Capriccio I per clavicembalo), l'accordéoniste Joseph Petric (Sonate en trio, Three Dances - quasi una mascherata), le hautboïste Lawrence Cherney (Sheng, Mirrors), les pianistes-duettistes Bruce Mather et Pierrette LePage (Carillon) ainsi que Luba et Ireneus Zuk (Vortex - in memoriam magni artificis MDCCCXI-MDCCCLXXXVI). Le 60e anniversaire de Hambraeus est célébré dans le cadre du 6e Festival de musique contemporaine de l'Université McGill.

En tant qu'organiste de concert et érudit de l'orgue, Hambraeus joue une grande variété d'œuvres et donne de nombreuses conférences sur la musique d'orgue des origines jusqu'au XXe siècle, mettant l'accent sur les oeuvres les plus récentes. Il publie aussi de nombreux essais et articles, sur des sujets allant de la musique ancienne à la notation de la musique contemporaine, de Buxtehude à Max Reger et, en 1997, il publie l'ouvrage Aspects of Twentieth-Century Performance Practice. Il prend sa retraite de l'Université McGill en 1995, avec le titre de professeur émérite, et compose beaucoup dans les années 1990. En 2000 encore, il écrit l'œuvre pour luth Varianti per liuto, commandée par le Swedish Concert Institute. En 1993, Hambraeus reçoit le Neemi Järvi Award de l'Université Gothenburg en Suisse, et en 1995, le Hilding Rosenberg Prize, également de Suisse. Il est compositeur agréé du Centre de musique canadienne et du CRCO.

COMPOSITIONS (Sélection)

Théâtre
Klassik t spel, ballet : 1965; bande.

Experiment X, opéra de chambre : 1969 (Stockholm 1971); ms.

Se människan, opéra : 1970 (Stockholm 1971); ms.

Sagan, opéra radiophonique: 1979 (Stockholm 1980); ms.

L'Ouï-dire, opéra de chambre (Hambraeus) : 1986; ms.

Écrits (Sélection)

Codex Carminum gallicorum : une étude sur le volume Musique vocale du manuscrit 87 de la bibliothèque de l'Université d'Uppsala (Uppsala 1961).

« Preludium-fuga-toccata-ciacona. En studie kring några formproblem i Buxtehudes orgelmusik », Swedish J of Musicology, XXXIX (1957).

« Teknik och estetik i punktmusiken », Modern Nordisk Musik, L Bengtsson dir. (Stockholm 1957).

Codex Carminum gallicorum : une étude sur le volume « Musique vocale du manuscrit 87 » de la bibliothèque de l'Université d'Uppsala (Uppsala 1961).

Om notskrifter : paleograi-tradition-förnyelse (Stockholm 1970).

« Karl Straube, old masters and Max Reger : a study in 20th-century performance practice », Swedish J of Musicology, LXIX (1987).

Aspects of Twentieth-century Performance Practice: Memories and Reflections (Stockholm 1997).

B. WALLNER, Vår tids i Norden (Stokholm 1968).

H. CONNOR, Samtal med tonsättare (Stockholm 1971).

G. BERGENDAL, 33 Svenska tonsättare (Stockholm 1972).

Werner JACOB, « The Contribution of Bengt Hanbraeus to the development of a new organ music », Studies in Music from the University of Western Ontario, III (1978).

Fred STOLTZFUS, « The Choral music of Bengt Hambraeus », ACCC, bulletin de l'Assn des chefs de choeur canadiens, II (hiv. 1983).

Per BROMAN, « Nyskaparskedet 1981-1991 hos Bengt Hambraeus », Musikrevy, XLVI (n<sup>o</sup> 4, 1991).

Dictionary of Contemporary Music.

The New Grove Dictionary.

Discographie

A Portrait of Bengt Hambraeus vol. I. Werner et Hellsten à l'orgue; Cherney hautbois; Südwestfunk SO; Bour chef d'orch. 1991. MAP CD 9131.

A portrait of Bengt Hambraeus vol. II. Hellsten à l'orgue; 1992; Prophone Records 9236 MAP.

Orchestre

Rota : 1956-62; 3 orch, bande; ms; Caprice.

Transfiguration : 1963; ms; Swedish Society Discofil SLT-33181 (OS de la Radio suédoise).

Rencontres : 1971; Nordiska Musikförlaget 1973; (1971) Caprice CAP-1032 (OS de la Radio suédoise).

Pianissimo in due tempi : 1972; 20 cdes; ms.

Continuo - a partire de Pachelbel : 1975; org, orch; ms.

Ricordanza : 1976; ms; 1977; Caprice CAP-1137 (OS de Norrköping).

Quodlibet re Bach : 1984; ms.

Litanies : 1989; ms.

Musique de chambre

Concerto pour orgue et clavecin : 1947 (rév 1951); Nordiska Musikförlaget 1960.

Spectrogram : 1953; sop, ens intr; Nordiska Musikförlaget 1954.

Introduzione, Sequenze, Coda : 1959; 3 fl, ens perc, hauts-parleurs; Nordiska Musikförlaget 1970.

Mikrogram : 1961; fl contralto, alto, vib, hp; Suecia 1964; (1980); Caprice CAP-1176 et Caprice CAP-1183 (Maros Ens).

Transit II : 1963; trb, hp, guit élec, p; Nordiska Musikförlaget 1965; Artist ALP-102 (Kulturvartetten).

Invenzione I : 1964 (rév 1967); quat cdes; Suecia 1969.

Jeu de cinq : 1976; quin bs; Centredisques CMC-0482 et RCI 563 (York Winds).

Parade : 1977; instr vent, perc; Suecia 1982.

Constellations IV : 1978; org, perc; Wilhelm Hansen 1985; Christophorus SCGLX-73-971 (Jacob org, Fink perc).

Sheng : 1983; ht, org; ms; McGill University Records 85026 (L. Cherney).

Sonate en trio : 1985; acc, trb, p; ms; CONA 3 (Petrowska).

Three Dances - quasi una mascherata : 1986; acc, perc; ms.

Mirrors : 1987; ht, bande; ms.

Night Music : 1987; guit, perc; ms.

Dos Recerdacas : 1988; guit, vc; ms.

Cinque Studi canonci per due flauti : 1988; 2 fl; ms.

Nazdar M.J. : 1989; ens cuivres; ms.

Tiento : 1989; ht, 3 tam-tams; ms.

Nocturnals : 1990; 15 instr; ms.

Rondeau : 1991; guit; ms.

Sonata per cinque : 1994-1995; vents, cordes, piano.

Piano

Cercles : 1955; Nordiska Musikförlaget 1960.

Carillon : 1974; 2 p; ms; 1986; Caprice CAP-21331-CD (Persson et Scholz p), McGill University Records 77002 (Mather et LePage).

Capriccio I per clavicembalo : 1980; ms; SNE 542 (Spiteri).

Tre Intermezzi per pianoforte : 1984; ms.

Vortex - in memoriam magni artificis MDCCCXI-MDCCCLXXXVI : 1986; 2 p; ms.

Rapsodia II : 1994.

Orgue

Musik för Orgel : 1950; Nordiska Musikförlaget 1970.

Constellation I : 1958; Wilhelm Hansen 1974.

Constellation III : 1961; Wilhelm Hansen 1974.

Interferences : 1962; Suecia 1972; Philips 839-278 et Limelight LS-86052 (Welen).

Tre Pezzi (Movimenti, Monodia, Shogaku) : 1967; Augsburg 1973; (Shogaku, 1976) Caprice CAP-1108 et Caprice CAP-1140 (Welin).

Nebulosa : 1969 (rév 1976); Wilhelm Hansen 1979; Christophorus SCK-70-350 (Jacob), Cantate 658229 (P. Schumann).

Toccate : 1973; Wilhelm Hansen 1979.

Ricercare : 1974; Wilhelm Hansen 1979.

Extempore : 1975; Wilhelm Hansen 1979.

Icons : 1975; Wilhem Hansen; RCI 481 (H McLean).

Livre d'orgue I-IV : 1980-81; Ostiguy 1981; (III) McGill University Records 85024 (Grew).

Variations sur un thème de Gilles Vigneault : 1984; ms; SNE 530 (M. Gendron).

Après-Sheng : 1988.

Cadenza per organo grande : 1988.

Canvas with Mirrors : 1987-90; org, bande.

Reflessioni per organo grande; 1999; grand orgue.

Choeur

Responsorier : 1964; tén, ch, 2 org, cloches d'église; ms; SR RMLP-1093 (CD) (Ch de la Radio suédoise).

Motetum archangeli Michaelis : 1967; ch, org; Eriks Mustkhandel 1969; SR RMLP-1096 (Ch de la Radio suédoise), Proprius PROP-7770 (Mikaeli Kammarkör), Simax PSC-1044 (Ch de la cathédrale d'Oslo).

Constellations V : 1983; 2 sop, ch, org.

Symphonia sacra in tempore passionis : 1986 vx, ch, 10 instr, 3 perc.

Apocalipsis cum figuris : 1982-87; ch, org, ens instr.

Five Psalms : 1987; ch; ms.

Echoes of Loneliness : 1988; 4 SATB, al, perc.

Songs of the Mountain, the Moon, and Television; 1993; chorale mixte et orchestre.

Aussi quelques œuvres pour v, dont Psaume CXXII (1953), enregistré par Ilona Maros, sop, et Bengt Forsberg, org (1987, Phon Suecia PS-CD-37).

Bande

Constellations II : 1959; Wilhelm Hansen 1974; Philips 839-278 et Limelight LS-86052 (Hambraeus).

Rota II : 1963.

Tetragon : 1965.

Fresque sonore : 1967; Société suédoise Discophil SLT-33181.

Tides : 1974; McGill University Records 76001.

Intrada : « Calls » :1975; McGill University Records 76001 et ACM 37.

Tornado : 1976; McGill University Records 76001.

Aussi Doppelrohr II enregistré sur Phono Suecia PS-CD-41 (CD).


Lecture supplémentaire

  • Wallner, B. Vår tids i Norden (Stockholm 1968)

    Connor, H. Samtal medium tonsättare (Stockholm 1971)

    Bergendal, G. 33 svenska tonsättare (Stockholm 1972)

    Jacob, Werner. 'The contribution of Bengt Hambraeus to the development of a new organ music,' Studies in Music from the University of Western Ontario, vol 3, 1978

    Stoltzfus, Fred. 'The choral music of Bengt Hambraeus,' ACCC, vol 2, Winter 1983

    Broman, Per. 'Nyskaparskedet 1981-91 hos Bengt Hambraeus,' Musikrevy, vol 46, no. 4, 1991

    Broman, Per, Engebretsen, N.A., Alphonce, B., eds. Cross Currents and Counterpoints: Offerings in honor of Bengt Hambraeus at 70. (Gotëborg, Sweden 1998)

    Radford, Laurie. "Le meilleur professeur est un éternal étudiant: Bengt Hambraeus, compositeur et pédagogue," Circuit, vol 10 no 2, 1999

    Everett-Green, Robert. "Composer had careers in Sweden and Canada," Globe and Mail, 29 Sep 2000

    Dictionary of Contemporary Music