Benoit, Émile

Émile (Joseph) Benoit. Violoneux, compositeur, raconteur (Black Duck Brook, péninsule de Port au Port, Terre-Neuve, 24 mars 1913 - Stephenville, Terre-Neuve, 3 septembre 1992). LL.D. h.c. (Memorial) 1988. Il commence à jouer du violon à l'âge de 12 ans et se produit en public à 16 ans.

Benoit, Émile

Émile (Joseph) Benoit. Violoneux, compositeur, raconteur (Black Duck Brook, péninsule de Port au Port, Terre-Neuve, 24 mars 1913 - Stephenville, Terre-Neuve, 3 septembre 1992). LL.D. h.c. (Memorial) 1988. Il commence à jouer du violon à l'âge de 12 ans et se produit en public à 16 ans. Il n'a aucune formation musicale. Bien que tour à tour pêcheur, bûcheron, charpentier et forgeron, il jouit d'une réputation locale de violoneux pour les mariages et les danses sur la péninsule de Port au Port. Ce n'est qu'à l'âge de 62 ans qu'il commence à jouer ailleurs à Terre-Neuve et se produit par la suite lors de festivals de musique et de folklore à travers le Canada. Il joue aussi aux États-Unis (notamment au New Orleans Jazz & Heritage Festival de 1988) et en France.

Selon sa propre description (telle que rapportée par le Globe and Mail), son style au violon est « un peu écossais, un peu irlandais, un peu québécois, un peu français - tout cela ensemble ». Benoit écrit plusieurs centaines d'airs de violon, le plus connu étant Émile's Dream qui, selon l'une de ses histoires, lui serait venu lors d'un rêve. Parmi les autres pièces populaires de Benoit, on retrouve les rigaudons Joe Smallwood, Washroom et Flying. Ses compositions sont enregistrées par Figgy Duff, Kelly Russell, Touchstone et la Wonderful Grand Band.

Benoit apparaît à l'émission télévisée Ninety Minutes Live avec Peter Gzowski, dans le film de l'Office national du film From the Heart : Canadian Folk Artists et dans des films diffusés à la BBC et à l'Expo '86. Il reçoit de nombreux prix, notamment la Médaille Léger Comeau de la Société Nationale de l'Acadie (1988), le Prix Roger Champagne de la Fédération des Francophones de Terre-Neuve et du Labrador pour sa contribution à la communauté francophone de Terre-Neuve (1988 aussi) et le Prix d'excellence pour l'ensemble des réalisations du Newfoundland and Labrador Arts Council (1992). Il continue de se produire jusqu'en juillet 1992, alors qu'il enregistre un album avec les membres de Figgy Duff. L'Association de la musique de la côte honore Benoit à titre posthume en 1993.

Discographie

Émile's Dream : 1979; Quay CS 7932 et Pigeon Inlet Productions PIP-732.

It Comes from the Heart : 1982; Pigeon Inlet Productions PIP-731.

Vive la rose : 1992; Amber Music ACD 9014.

On peut aussi entendre Benoit sur Atlantic Fiddling (1979, CBC LM-470) et sur des anthologies de musique folklorique terre-neuvienne éditées par Pigeon Inlet Productions et Musicworks.

Bibliographie

Rika RUEBSAAT, « Review : Emile's Dream », Canada Folk Bulletin, III (janv.-fév. 1980).

Mark MILLER, « Benoit gets serious about fiddling around », Globe and Mail (Toronto, 17 juil. 1987).

Colin Harding QUIGLEY, « Creative processes in musical composition : French-Newfoundland fiddler Emile Benoit », thèse de Ph.D. (Université de la Californie 1987).

- « "Melodizing" as generative process in music : a case study of fiddle tune composition », Ethnomusicology in Canada, éd. Robert Witmer, CanMus Documents no 5 (Toronto 1990).

-Music from the Heart: Compositions of a Folk Fiddler (Athens, Georgia 1995)


Lecture supplémentaire

  • Ruebsaat, Rika. 'Review: Emile's Dream,' Canada Folk Bulletin, vol 3, Jan-Feb 1980

    Miller, Mark. 'Benoit gets serious about fiddling around,' Toronto Globe and Mail, 17 Jul 1987

    Quigley, Colin Harding. 'Creative processes in musical composition: French-Newfoundland fiddler Emile Benoit,' PH D thesis, University of California 1987

    - '"Melodizing" as generative process in music: a case study of fiddle tune composition,' Ethnomusicology in Canada, ed Robert Witmer, CanMus Documents 5 (Toronto 1990)

    - Music from the Heart: Compositions of a Folk Fiddler (Athens, Georgia 1995)