Bernard, J. Léonce

M. Léonce Bernard est alors un fervent partisan du mouvement coopératif tant à l'échelle provinciale que nationale. Il est président du Conseil de la coopération de l'Î.-P.-É. ainsi que président et trésorier du Conseil canadien de la coopération.

Bernard, J. Léonce
L'honorable J.Léonce Bernard, leiutenant-gouverneur de l'\u00cele-du-Prince-\u00c9douard de 2001 \u00e0 2006 (avec la permission du Bureau du lieutenant-gouverneur de l'\u00cele-du-Prince-\u00c9douard).

Bernard, J. Léonce

 J. Léonce Bernard, politicien, lieutenant-gouverneur de l'ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD (Abram-Village, Île-du-Prince-Édouard, 23 mai 1943). Il fait ses études primaires à l'École Évangéline et suit plus tard des cours de tenue de livres et comptabilité alors qu'il fait partie de l'Aviation royale du Canada. Il épouse Florence Gallant de Cap Egmont et ont 4 enfants. Avant d'entrer en politique, il est chef de bureau de McGowan Motors à Montague, dans l'Î.-P.-É, puis directeur général de la Coopérative de crédit Évangéline à Wellington dans l'Î.-P.-É.

M. Léonce Bernard est alors un fervent partisan du mouvement coopératif tant à l'échelle provinciale que nationale. Il est président du Conseil de la coopération de l'Î.-P.-É. ainsi que président et trésorier du Conseil canadien de la coopération. Il siège au sein du Comité consultatif pour le ministre fédéral responsable des coopératives en tant que membre de la Credit Union Deposit Insurance Corporation et du Regional Community Development Cooperative Board. Il s'implique activement dans les affaires communautaires, occupant des postes de direction au sein de nombreuses organisations comme : le Village Wellington, la Fédération des municipalités de l'Î.-P.-É., United Way, la Commission scolaire de langue française, les Services des incendies et le Firemen's Club de Wellington, le Wellington Boys and Girls Club, le Hockey mineur de Wellington et de la région et l'Association touristique Évangéline. Il est membre de la Légion royale canadienne de Wellington (Filiale 17), du Club Richelieu Évangéline et de l'Église de l'Immaculée Conception.

M. Bernard entame sa carrière politique à la fin des années 1970. Élu pour la première fois à l'Assemblée législative en tant que représentant de Third Prince lors d'une élection complémentaire en 1975, il est réélu au cours de cinq élections générales subséquentes de 1978, 1979, 1982, 1986 et 1989. Il est dans l'opposition de 1979 à 1986. Dans le gouvernement du premier ministre Joseph GHIZ, il est nommé ministre de l'Industrie et président de la PEI Development Agency de 1986 à 1989, puis il est ministre des Pêches et des Affaires communautaires de 1989 à 1991. Il prend en 1991, sa retraite de la vie politique.

Le 28 mai 2001, il est assermenté lieutenant-gouverneur de l'Île-du-Prince-Édouard. Il est le 39e lieutenant-gouverneur de l'Île-du-Prince-Édouard depuis la création de la colonie en 1769 et le 26 e depuis la Confédération. Lors de son assermentation, il reçoit le titre de Chancelier de l'ORDRE DE L'ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD dont il est aussi un membre. Il a reçu les prix suivants : l'Ordre du mérite coopératif; l'Ordre des Francophones d'Amérique; l'Ordre de la Pléiade et l'Ordre de la francophonie; Membre de l'année de la Credit Union; le Coop Atlantic Member of the Year Standing Ovation.

Ses fonctions comme lieutenant-gouverneur se sont terminées en 2006, lorsque lui succéda le 31 juillet 2006, Barbara HAGERMAN.