Bilodeau, Léonard

Léonard (Albert Joseph) Bilodeau. Ténor (Québec, 11 juillet 1935 - Québec, 6 mai 2008). Il étudia le chant avec Louis Gravel (v. 1955) puis au RCMT (1957-61), comme boursier, avec George Lambert et Irene Jessner.

Bilodeau, Léonard

Léonard (Albert Joseph) Bilodeau. Ténor (Québec, 11 juillet 1935 - Québec, 6 mai 2008). Il étudia le chant avec Louis Gravel (v. 1955) puis au RCMT (1957-61), comme boursier, avec George Lambert et Irene Jessner. Il fut soliste du Requiem de Verdi avec l'orchestre et le choeur du RCMT sous la direction d'Ernesto Barbini, et donna un récital à Toronto pour l'Alliance française (1958). Gagnant du Martha Baird Rockefeller Fund for Music, il chanta à New York les rôles de Nadir (Les Pêcheurs de perles), Roméo, Werther, Vincent (Mireille) et Bénédict (Béatrice et Bénédict de Berlioz) à la Manhattan School of Music, où il poursuivit sa formation (v. 1962-v. 1965) avec John Brownlee et le metteur en scène Carlton Gauld. Il chanta La Vestale de Spontini aux côtés de Régine Crespin au Philharmonic Hall de New York, et Mignon aux festivals d'été de Central Park (1963). Au Québec, il s'est fait entendre avec le Théâtre lyrique de Nouvelle-France dans La Bohème (Rodolphe, 1962), Madama Butterfly (Pinkerton, 1964), La Traviata (Alfredo, 1965), Lakmé (Gérald, 1965) et Mignon (Wilhelm Meister, 1966). Léonard Bilodeau fit ses débuts en France à Lille (v. 1965) dans Lakmé, aux côtés de Mady Mesplé, et donna des récitals en Autriche. De retour au Canada, il fit une tournée JMC comme membre d'un trio vocal (1965). En 1967, il chanta Les Pêcheurs de perles à la Nouvelle-Orléans et Don Pasquale, présenté en tournée par la COC. Il mit fin à sa carrière vers 1970 pour se tourner vers le commerce.


Lecture supplémentaire

  • Lesage, Marthe. 'Profile: Léonard Bilodeau,' OpCan, vol 9, Feb 1968