Bishop, Heather

Heather Bishop. Auteure-compositrice-interprète, guitariste, pianiste (Regina, 25 avril 1949). B.A. (Regina) 1969. Elle étudia le piano durant son enfance et commença à jouer de la guitare pendant son adolescence. Elle suivit par la suite des cours de chant à Winnipeg avec Alicja Seaborn.
Heather Bishop. Auteure-compositrice-interprète, guitariste, pianiste (Regina, 25 avril 1949). B.A. (Regina) 1969. Elle étudia le piano durant son enfance et commença à jouer de la guitare pendant son adolescence. Elle suivit par la suite des cours de chant à Winnipeg avec Alicja Seaborn.


Bishop, Heather

Heather Bishop. Auteure-compositrice-interprète, guitariste, pianiste (Regina, 25 avril 1949). B.A. (Regina) 1969. Elle étudia le piano durant son enfance et commença à jouer de la guitare pendant son adolescence. Elle suivit par la suite des cours de chant à Winnipeg avec Alicja Seaborn. Après s'être jointe au groupe de musique de danse entièrement féminin Walpurgis Night au début des années 1970, d'abord comme pianiste puis comme chanteuse, elle amorça sa carrière de soliste au Regina Folk Festival de 1976. Par la suite, elle s'est produite sur le circuit de la musique folk canadienne, lors de concerts-bénéfices au profit d'organisations féministes et politiques, et, à partir de 1979, au sein du programme Artists in the Schools du Manitoba Arts Council, pour un public d'enfants. Avec sa voix puissante et chaude, Bishop s'est révélée au cours des années 1980 comme l'une des meilleures chanteuses canadiennes des répertoires féministe et pour enfants. En 1986, elle commença à effectuer des tournées aux É.-U. Elle s'est produite au Winnipeg Folk Festival, lors de festivals pour enfants à Vancouver, Calgary et Winnipeg, au Philadelphia Internationnal Theatre Festival for Children, au Michigan Womyn's Festival, etc.

À ses débuts, son répertoire était composé de chansons de compositeurs contemporains de la région des Prairies, comme Connie Kaldor (notamment « Grandmother's Song ») et Karen Howe (« Celebration »), et de blues traditionnels. Par la suite, elle a ajouté ses propres chansons (dont « A Woman's Anger », « I Love Women », « Yukon Rain » et « Our Silence ») ainsi que des chansons pop. Pour sa propre maison Mother of Pearl (établie à Woodmore, Man.), elle a enregistré cinq albums de folk et de blues contemporains (1979-88), Grandmother's Song, Celebration, I Love Women, A Taste of the Blues et Walk That Edge, et trois micr. de chansons pour enfants (1982-90), Bellybutton (d'après une chanson de Kaldor), Purple People Eater et A Duck in New York City.


Lecture supplémentaire

  • Kuhns, Connie. 'Live from Canada: Canada's own Heather Bishop,' Hot Wire Nov 1987

    Schwartz, Ellen. 'A woman's pride,' Born a Woman (Winlaw, BC, 1988)

    Reid, Robert. 'Heather Bishop: folkie brings boundless zeal to her music,' Waterloo Record, 8 Feb 1994