Ours noir

L'ours noir (Ursus americanus) est le plus commun et le plus répandu des ours du Canada.

Ours noir
L'Ours noir, commun et répandu au Canada, peut aussi \u00eatre de couleur brune ou cannelle (Corel Professional Photos).

L'ours noir (Ursus americanus) est le plus commun et le plus répandu des ours du Canada. On le retrouve principalement dans les forêts de tous les provinces et territoires, à l'exception de l'Île-du-Prince-Édouard.

Description

Presque tous les ours noirs de l'est de l'Amérique du Nord ont un pelage noir foncé, avec une tache blanche sur la poitrine. On rencontre souvent, à l'ouest et au sud de leur aire de répartition, des individus au pelage blond, cannelle, brun pâle ou foncé, ou un mélange de toutes ces couleurs. On retrouve des ours aux reflets bleus le long de la chaîne côtière St. Elias, en Colombie-Britannique, et en Alaska. Sur certaines îles côtières de la Colombie-Britannique et sur le continent adjacent, on retrouve des ours dont la couleur varie de blanc à crème, mais ils sont moins répandus.

L'adulte mesure généralement entre 150 et 180 cm du nez à la queue et environ 90 cm des pattes aux épaules lorsqu’il est à quatre pattes. Sa queue mesure environ 12 cm de longueur. Le mâle pèse entre 115 et 270 kg, et la femelle, entre 92 et 140 kg. Des griffes noires acérées et recourbées permettent à l'ours noir de grimper facilement aux arbres. Il se déplace normalement d'un pas lourd et lent, mais il peut courir à une vitesse d'environ 45 km/h et il est très bon nageur. Il est généralement plus actif la nuit, mais peut se nourrir ou se déplacer à n'importe quel moment de la journée.

Régime alimentaire

Dans son milieu naturel, l'ours noir se nourrit principalement de végétation (95 %) et d'insectes, de mammifères et d'oiseaux (5 %). Ses habitudes peuvent changer énormément lorsqu'il entre en contact avec l'humain. Il peut alors consommer des déchets, des céréales, et même des animaux d'élevage. Il s'attaque parfois aux ruches des apiculteurs.

Reproduction et croissance

La période de reproduction s'étend de juin à la mi-juillet, mais l'implantation de l'embryon dans l'utérus n'a pas lieu avant l'automne. Le développement de l'embryon dure dix semaines seulement et les oursons, entre un et trois par portée, naissent nus et aveugles pendant l'hibernation, en janvier ou février. La femelle quitte la tanière seulement quand les petits ont les yeux ouverts et qu'ils sont capables de la suivre. Les sons émis par les oursons consistent surtout en des cris plaintifs, et celles des adultes en des grognements et des grondements. L’ours noir peut vivre entre 20 et 30 ans.

Hibernation

L'ours noir n'hiberne pas réellement, mais entre dans un sommeil léthargique. À l'approche de la saison froide, l'ours noir engraisse considérablement. Il dort pendant 125 jours environ, du début octobre jusqu'au mois de mai (moins longtemps dans les régions plus chaudes). De 38 °C, sa température corporelle atteint entre 31° et 34 °C, sa respiration et son métabolisme ralentissent.

Relations avec les humains

La chasse sportive de l’ours noir est légale au Canada. Bien qu’il ne soit pas considéré comme une espèce menacée, le risque d’un contact entre l’ours noir et les humains s’accroît au fur et à mesure que ces derniers empiètent sur son habitat. De telles situations se produisent lorsque les sources régulières de nourriture se font rares, ce qui force l’ours noir à errer en quête de substituts comme des déchets.


En savoir plus

Liens externes