Lloyd Blackman

Edgar Lloyd Blackman, violoniste, chef d'orchestre, compositeur, éducateur (né le 5 janvier 1928 à Winnipeg, au Manitoba; décédé le 16 septembre 2014 à Vancouver, en Colombie-Britannique).

Ayant étudié le violon à Winnipeg (avec John Waterhouse et George Bornoff) et décroché son L.R.S.M. à 16 ans, Lloyd Blackman travailla avec Theodor Pashkus à New York (violon), Allard de Ridder à Ottawa et Montréal (direction d'orchestre) et à l'Université du Michigan (1948-49, 1959-60) avec Ottokar Čadek (violon). À 15 ans, il commença à jouer dans des orchestres de la SRC, des spectacles itinérants, des orchestres de ballet, etc. Il fut violon solo de l'Orchestre de la SRC à Winnipeg (1947-49) et de l'Orchestre symphonique de Winnipeg (1948-49). Instructeur instrumental dans les écoles de Winnipeg en 1948-49, il devint en 1950 dir. mus. du Regina Central Collegiate Institute. Il dirigea le Saskatchewan Golden Jubilee Chorus (1954-55) et composa en 1959 une comédie musicale (Prairie Pastel, livret écrit par son épouse, Elisabeth Blackman) pour le 50e anniversaire de l'école de Regina. En 1961, Blackman fut nommé superviseur musical des écoles secondaires de Regina. L'année suivante, il fonda le Regina Inter-Collegiate Choir and Orchestra, qui se produisit à Vancouver, Calgary et Montréal (Expo 67), Londres (1972) puis Minneapolis et Saint Paul (1974). De 1963 à 1980, il agit comme coordonnateur des beaux-arts à la commission scolaire de Regina. En 1968, 1971 et 1972, il assuma la direction d'orchestre à la Saskatchewan Summer School of the Arts. À Regina, il fit office de violon solo et de chef adj. pour l'Orchestre symphonique de Regina ainsi que de soliste et de chef d'orchestre pour la SRC. Il enseigna aussi la pédagogie musicale à l'Université de Regina et à l'Université de la Saskatchewan. S'installant en Colombie-Britannique en 1980, Blackman devint chef et dir. mus. de l'OS de Nanaimo (avec lequel il a joué comme soliste) en 1981, et du Delta Youth Orchestra en 1985.


Lecture supplémentaire

  • Nichols, Bob. 'A tribute to Lloyd Blackman,' Cadenza, vol 16, Feb 1981