Blain de Saint-Aubin, Emmanuel

Emmanuel (Marie) Blain de Saint-Aubin. Traducteur, auteur-compositeur, ténor, professeur de musique et de langues (Rennes, France, 29 ou 30 juin 1833 - Ottawa, 9 juillet 1883). B.èsL. (Rennes) 1851.

Blain de Saint-Aubin, Emmanuel

Emmanuel (Marie) Blain de Saint-Aubin. Traducteur, auteur-compositeur, ténor, professeur de musique et de langues (Rennes, France, 29 ou 30 juin 1833 - Ottawa, 9 juillet 1883). B.èsL. (Rennes) 1851. Après avoir complété ses études à Paris, il fit de brefs séjours aux îles Saint-Pierre-et-Miquelon et à l'Île-du-Prince-Édouard (1857) avant de se fixer à Québec. Il fut traducteur pour le gouvernement à Québec et, après 1865, à Ottawa. Il écrivit les paroles et la musique de nombreuses chansons, dont quelques-unes sur des sujets politiques et religieux, et, comme interprète, développa un style personnel. De fait l'un des premiers chansonniers au pays, il se fit entendre dans les salons de sir George-Étienne Cartier et de sir Adolphe Caron, à l'Institut canadien et ailleurs. En outre, il contribua grandement à populariser au Canada les chansons de l'auteur-compositeur français Gustave Nadaud. Ses propres chansons publiées comprennent « L'Exilé de là-bas » (paroles de H. Violeau) dans L'Écho du cabinet de lecture paroissial (1er juillet 1862), « Le Chemin des amoureux » / « The Lovers' Walk » et « Vir' de bord, mon ami Pierre » dans L'Album musical (1882). Il est l'auteur du poème « La Mère canadienne » mis en musique par Antoine Dessane. Il écrivit une série d'essais, « De l'enseignement de la musique », pour le Journal de l'instruction publique (février, mars, avril 1860). Il était le grand-père de Charles et Blain Mathé.


Lecture supplémentaire

  • LeVasseur, Nazaire 'Musique et musiciens à Québec,' La Musique, vol 3, Apr, May, Jun 1921

    DCB, vol 11