Blair, Frederick H

Frederick H. (Harold) Blair. Organiste, maître de chapelle, pianiste, professeur (Chatham, N.-B., 10 janvier 1874 - mort en mer près des Hébrides, 3 septembre 1939). Dans sa jeunesse, il occupa différents postes comme organiste d'église tout en étudiant le piano et l'orgue avec A.W.S.
Frederick H. (Harold) Blair. Organiste, maître de chapelle, pianiste, professeur (Chatham, N.-B., 10 janvier 1874 - mort en mer près des Hébrides, 3 septembre 1939). Dans sa jeunesse, il occupa différents postes comme organiste d'église tout en étudiant le piano et l'orgue avec A.W.S.


Blair, Frederick H

Frederick H. (Harold) Blair. Organiste, maître de chapelle, pianiste, professeur (Chatham, N.-B., 10 janvier 1874 - mort en mer près des Hébrides, 3 septembre 1939). Dans sa jeunesse, il occupa différents postes comme organiste d'église tout en étudiant le piano et l'orgue avec A.W.S. Smythe à Chatham et Thomas Morley à Saint-Jean, N.-B. En 1897, il suivit au RCM les cours de sir Walter Parratt, après quoi il revint au Canada où il fut organiste à Moncton et Fredericton, avant de devenir o. m. c. (1900-39) à l'église presbytérienne Saint Andrew and Saint Paul à Montréal. Professeur (1904-13) au McGill Cons. dès sa fondation, Blair y enseigna le piano, l'orgue et l'accompagnement. Il fut nommé (1913) dir. de la Canadian Academy of Music, à Montréal. Dir. de la Montreal Oratorio Society pendant une courte période (1908), il fut également le pianiste accompagnateur d'artistes réputés dont Edmund Burke et Lucien Martin. À sa mort, survenue lors du torpillage de l' Athenia par un sous-marin allemand, il était prés. de la section anglaise de la Société Casavant à Montréal. Dans The Gazette (Montréal, 23 septembre 1950), Thomas Archer écrivait : « Grâce à l'initiative [de Blair], Montréal était devenu un centre de la musique d'orgue en Amérique du Nord. Mais avec [sa] mort en 1939, cette position déclina. »