Blatte

La plupart des 3500 espèces connues dans le monde sont tropicales ou subtropicales. Au Canada, on trouve seulement 10 espèces parmi lesquelles 7 ont été introduites par l'intermédiaire du commerce et de l'immigration.

Blatte
Non seulement les blattes contaminent la nourriture et la rendent inutilisable, mais elles transmettent aussi des bactéries sources de maladie et sécr\u00e8tent une mati\u00e8re \u00e0 l'odeur nauséabonde (oeuvre de Jan Sovak, 1989).

Blatte

Les Blattes (coquerelles ou cafards) sont des insectes coureurs agiles, de forme aplatie et ovale appartenant à l'ordre des Dictyoptères. Bien qu'elles vivent à l'extérieur dans les régions où elles sont indigènes, plusieurs espèces s'établissent dans les maisons où elles deviennent un fléau. Toutes les espèces sont omnivores et nocturnes, se dirigeant avec leurs longues antennes dans les cuisines, salles de bain, caves, restaurants et endroits chauds et humides où elles se nourrissent.

Distribution

La plupart des 3500 espèces connues dans le monde sont tropicales ou subtropicales. Au Canada, on trouve seulement 10 espèces parmi lesquelles 7 ont été introduites par l'intermédiaire du commerce et de l'immigration. Trois ou quatre espèces de blattes sauvages (Parcoblatta) vivent en Ontario et dans l'Ouest du Québec dans les feuilles mortes et dans les débris végétaux. Les espèces les plus répandues sont la Blatte d'Amérique (Periplaneta americana) longue de 5 cm, la Blatte orientale (Blatta orientalis) longue de 2 cm à 5 cm, la Blatte à bandes brunes (Supella longipalpa) et la Blatte germanique (Blatella germanica) pouvant atteindre jusqu'à 2 cm de longueur. Cette dernière est la plus commune en milieu urbain.

Reproduction et développement

Après l'accouplement, la femelle produit de 20 à 50 oeufs incubés dans une capsule solide (oothèque) qui est retenue partiellement dans les voies génitales. Chez certaines espèces, les oeufs éclosent dans le tractus génital, les larves y sont nourries par des sécrétions de la mère qui donne par la suite naissance à des progénitures actives. Les larves croissent lentement et peuvent muer 13 fois pour atteindre leur maturité en 3 à 12 mois. Les adultes vivent plusieurs années.

Relations avec les humains

Non seulement les Blattes contaminent et pillent la nourriture, mais elles transportent aussi des BACTÉRIES responsables de maladies et sécrètent des substances nauséabondes. Quelques espèces vivent en symbiose avec des protozoaires ou des bactéries vivant dans leur tube digestif, qui les aident à digérer le bois et autres matières végétales.


En savoir plus

Liens externes