Blue Rodeo

L'affinité de Blue Rodeo avec les styles pop amér. de type « retour aux sources » - country, rockabilly, folk-rock et rock 'n' roll - lui a valu d'être comparé à The Band et lui a attiré les faveurs du public et de la critique.

\u00ab Blue Rodeo \u00bb
Bazil Donovan, Bob Wiseman, Greg Keelor, Mark French, Jim Cuddy (avec la permission de Artist Consulting Team Inc).

Blue Rodeo. Groupe rock formé à Toronto en 1984 par les auteurs-compositeurs Jim Cuddy et Greg Keelor (voix, guitares), avec Bobby Wiseman (orgue, piano, accordéon), Basil Donovan (basse) et Cleave Anderson (batterie). Anderson fut remplacé en 1989 par Mark French. Cuddy et Keelor avaient auparavant travaillé ensemble au sein des groupes Hi-Fi's (Toronto, 1978-81) et Fly to France (New York, 1981-84). Blue Rodeo fit ses débuts en février 1985 et eut en peu de temps un calendrier chargé d'engagements, d'abord dans les bars de Queen Street West, à Toronto (notamment à la Horseshoe Tavern) puis dans des boîtes et des salles partout au Canada et aux États-Unis. L'ensemble a donné environ 250 spectacles par an, souvent en régions éloignées - par exemple à Wikwemikong (Manitoulin Island, Ont.), Frobisher Bay (Terre de Baffin) et Churchill Falls (Labrador).

L'affinité de Blue Rodeo avec les styles pop amér. de type « retour aux sources » - country, rockabilly, folk-rock et rock 'n' roll - lui a valu d'être comparé à The Band et lui a attiré les faveurs du public et de la critique. Craig MacInnis (Toronto Star, 18 décembre 1988) notait : « Les contradictions sont ce qui fait accéder les bons groupes à l'excellence, évidemment, et Blue Rodeo a des contradictions à revendre : entre la voix de ténor plaintive de Jim Cuddy et la rauque ironie de Greg Keelor; entre les arpèges "jazzy" de Bobby Wiseman aux claviers et le vrombissement acide des deux guitares rock; entre des ballades "cool" et romantiques ("Try," "Rebel") et des textes violents et cérébraux ("Piranha Pool", "Outskirts"). »

Le premier disque de Blue Rodeo, Outskirts), paru en 1987, incluait "Try," un grand succès pop et country au Canada. Les chansons "Outskirts" et "Rose Colored Glasses" furent également populaires. Un second album, Diamond Mine, suivit en 1989; la chanson titre et "How Long" furent des succès. Un troisième disque, Casino paru à la fin de 1990, incluait "Til I Am Myself Again" et "Trust Yourself" qui furent populaires au Canada et connurent un certain succès aux États-Unis. Les ventes au pays de Diamond Mine et Casino dépassèrent les 100 000 exemplaires, celles d' Outskirts, les 200 000 exemplaires.

Blue Rodeo se produisit en Angleterre et en Allemagne de l'Ouest en 1988 et 1989 ainsi qu'au Festival de jazz de Montreux en 1989, et il fait une courte apparition dans le long métrage amér. Postcards from the Edge (1990). Il gagna plusieurs prix Big Country en 1988 (notamment à titre de nouveaux artistes, groupe et compositeurs ainsi que pour le 45t. de l'année), le prix de la CCMA en 1988 décerné à l'« étoile montante », ainsi que les prix Juno en 1989 des meilleurs 45t. et vidéo ("Try"), puis chaque année de 1989 à 1991 à titre de groupe de l'année.

En 1992, le groupe lance l'album Lost Together auquel participent pour la dernière fois le claviériste Bob Wiseman et pour la première fois le bassiste Glenn Milchem et Kim Deschamps (guitare sur table). La chanson titre, "Rain Down On Me" et "Flying" deviennent les trois singles qui permettent à l'album d'être certifié disque double platine, ses ventes ayant atteint les 200 000 exemplaires au Canada.

En 1993, Blue Rodeo lance l'album Five Days in July qui connaît un immense succès et se vend à 600 000 exemplaires. Cet album acoustique est enregistré à la campagne, dans la ferme qui appartient à Keelor, à proximité de Peterborough, en Ontario. Le titre renvoie au temps qu'il a fallu au groupe pour enregistrer l'album. Premier album auquel participe le claviériste James Gray, il comprend des interventions de la chanteuse Sarah McLachlan, du guitariste Colin Linden et de la violoncelliste Anne Bourne. Les titres "Hasn't Hit Me Yet" et "5 Days in May" ont figuré au palmarès canadien des 10 chansons les plus populaires.

Sarah McLachlan participe une nouvelle fois à un album de Blue Rodeo en 1995. L'album Nowhere To Here, plus électriques et plus rock que les précédents, se classe en deuxième position des ventes de disques au Canada, une première pour le groupe. L'album est certifié disque double platine grâce à deux titres qui font partie des 10 chansons les plus populaires, "Side of The Road" et "Better Off As We Are".

L'album Tremolo se vend à 100 000 exemplaires à sa sortie, en 1997; le titre "It Could Happen To You" est un immense succès. Le premier album en concert de Blue Rodeo, Just Like A Vacation, composé de deux disques, sort en 1999. Il ne tarde pas à être certifié disque platine.

En 2000, Blue Rodeo remplace Deschamps par l'ancien membre de Wilco, Bob Egan, et lance The Days in Between, dans lequel figure le titre "Somebody Waits". Avec 50 000 exemplaires vendus, l'album est certifié disque d'or.

Le premier volume des Greatest Hits, lancé en 2001, présente une chanson de chaque album du groupe à l'exception de "The Days in Between", chanson de l'album éponyme lancé en 2000. Cet album de grands succès présente par ailleurs une nouvelle version de la chanson des Bee Gees, "To Love Somebody". La compilation se vend à 200 000 exemplaires au Canada, elle est lancée aux États-Unis trois ans plus tard.

Le disque platine Palace of Gold, sorti en 2002, est le premier album enregistré en studio auquel participe Egan et le premier à être enregistré au studio The Woodshed, situé dans un immeuble de Toronto acheté par le groupe. Dans cet album aux nouvelles dimensions sonores figurent des cors et une dizaine d'instruments à cordes.

Le DVD Blue Rodeo in Stereovision présente des extraits de concert du groupe, il est lancé en 2004 entre la sortie de deux albums. Il remporte le prix Juno du meilleur DVD musical en 2005.

L'album suivant, Are You Ready, est lancé en 2005. C'est le dernier album auquel participe le claviériste Gray. Paddy Moloney des Chieftains et Travis Good de The Sadies apparaissent dans cet album certifié disque d'or. Il est suivi en 2007 de Small Miracles pour lequel Blue Rodeo remporte le prix Juno de Meilleur groupe de l'année, Meilleur album de musique alternative et dont la chanson "C'mon" remporte le prix Juno du Meilleur vidéoclip.

En 2008, le CD/DVD Blue Road présente des extraits en concert et un documentaire. En 2009, le 12e album enregistré en studio The Things We Left Behind est le premier double album à ne pas être enregistré en concert. La même année, le groupe devient membre de l'Allée des célébrités canadiennes de Toronto.

Blue Rodeo a été désigné groupe de l'année cinq fois lors de la remise des prix Juno, un record pour un groupe de musique. Il a vendu en tout plus de quatre millions de disques dans le monde entier. Il est régulièrement en tournée et en 2009, a été invité à se produire à l'entracte du match de football de la Coupe Grey à Calgary, événement retransmis par la télévision à l'échelle nationale.

Les membres de Blue Rodeo lancent également des albums à titre individuel. Les deux albums de Cuddy, All In Time (1998) et The Light That Guides You Home (2006) ont tous deux été certifiés disques d'or. En 2011, il a lancé Skyscraper Soul, un album aux tonalités résolument urbaines. Keelor a lancé trois albums, Gone (1996), Seven Songs for Jim (2005) et Aphrodite Rose (2006). Donovan a, quant à lui, lancé en 2008 son album Matinee et Egan a lancé un album éponyme en 1998, The Promise en 2002 et The Glorious Decline en 2006. Milchem est à la tête d'un groupe, The Swallows, qui a sorti trois disques: Turning Blue (2000), Beauty of Our Surroundings (2002) et Awkward Situation (2006).


Liens externes