Bouchard, Joe

Joe ou Jos (Joseph) Bouchard. Violoneux, compositeur (Pointe-au-Pic, près La Malbaie, Québec, 6 mai 1905 - Île d'Orléans, Québec, 12 juin 1979). Il commença à jouer du violon à 8 ans et apprit le répertoire folklorique d'Élie Sioué; à 14 ans, il était déjà un violoneux compétent.
Joe ou Jos (Joseph) Bouchard. Violoneux, compositeur (Pointe-au-Pic, près La Malbaie, Québec, 6 mai 1905 - Île d'Orléans, Québec, 12 juin 1979). Il commença à jouer du violon à 8 ans et apprit le répertoire folklorique d'Élie Sioué; à 14 ans, il était déjà un violoneux compétent.

Bouchard, Joe

Joe ou Jos (Joseph) Bouchard. Violoneux, compositeur (Pointe-au-Pic, près La Malbaie, Québec, 6 mai 1905 - Île d'Orléans, Québec, 12 juin 1979). Il commença à jouer du violon à 8 ans et apprit le répertoire folklorique d'Élie Sioué; à 14 ans, il était déjà un violoneux compétent. Même si le violon demeura essentiellement pour lui un passe-temps durant les 32 années qu'il travailla au CN à Québec, Bouchard participa à des festivals locaux (gagnant un concours de violoneux tenu à la salle paroissiale de Limoilou en 1934, par exemple) et se produisit avec les Montagnards laurentiens de l'accordéoniste Théodore Duguay, à la station radiophonique CHRC en 1948. Il joua également dans la région du Lac-Saint-Jean.

En 1938, Bouchard commença à enregistrer sur l'étiquette Bluebird de RCA Victor, pour laquelle il grava treize 78t. Ses titres les plus populaires furent, selon le folkloriste Gabriel Labbé, son Lancier 5ème partie, Reel Pointe-au-Pic, le Quadrille Bouchard en quatre parties et ses versions des Joyeuses Québécoises et du Reel de Rimouski du violoneux Fortunat Malouin, son aîné. Plusieurs enregistrements de Bouchard datant de cette époque ont servi plus tard de modèles à des instrumentistes folkloriques du Québec tels Philippe Bruneau et Jean Carignan. En 1946, Bouchard fit deux 78t. chez Columbia et, au cours des années suivantes, il enregistra chez Carnaval (le micr. Reel Carnaval, CS-530), Le Tamanoir (Portrait du vieux Kébec, vol. XIII, TAM-513) et Opus (Jos Bouchard Violoneux Île d'Orléans, OP-221). Il participa au Festival de folklore Mariposa en 1975.