Bougainville, Louis-Antoine, comte de

Louis-Antoine, comte de Bougainville, soldat et navigateur (Paris, France, 12 nov. 1729 -- id., 20 août 1811). Après avoir étudié le droit et les mathématiques, il publie un Traité de calcul intégral (1754-56) et est reçu membre de la Société royale de Londres.

Bougainville, Louis-Antoine, comte de

Louis-Antoine, comte de Bougainville, soldat et navigateur (Paris, France, 12 nov. 1729 -- id., 20 août 1811). Après avoir étudié le droit et les mathématiques, il publie un Traité de calcul intégral (1754-56) et est reçu membre de la Société royale de Londres. Il entre dans l'armée en 1750 et est envoyé à Québec en 1756 comme aide de camp de MONTCALM.

Bougainville participe aux campagnes de la GUERRE DE SEPT ANS qui se termine par la bataille des PLAINES D'ABRAHAM. Bien qu'il n'ait pu fournir à temps les renforts qui auraient pu modifier l'issue de la bataille, certains considèrent Bougainville comme l'un des meilleurs officiers de Montcalm. En 1758, il rédige un document remarquable dans lequel il recommande des réformes pour libérer la Nouvelle-France des restrictions imposées par le MERCANTILISME.

En 1763, il entre dans la marine française et fonde aux îles Malouines une colonie composée principalement d'Acadiens (voir ACADIE) et dont l'existence sera de courte durée. Ses expéditions scientifiques de 1766 à 1769 sont relatées dans Voyage autour du monde (1771), et l'arbrisseau grimpant des tropiques, le bougainvillier, porte son nom. Dans la marine française, il prend part à la Révolution américaine. Bien que royaliste, il survit à la Révolution française et reçoit l'appui de Napoléon.