bpNichol

Barrie Phillip Nichol, surnommé « bpNichol »; écrivain, poète, performeur, éditeur et enseignant (Vancouver, 30 sept. 1944 -- Toronto, 25 sept. 1988).

Barrie Phillip Nichol, surnommé « bpNichol »; écrivain, poète, performeur, éditeur et enseignant (Vancouver, 30 sept. 1944 -- Toronto, 25 sept. 1988). Sa mort tragique et prématurée, en 1988, nous prive de l'un des écrivains expérimentaux les plus avant-gardistes du Canada et d'un être véritablement généreux et à l'imagination fertile. Il acquiert d'abord une renommée internationale grâce à sa poésie concrète des années 60, puis il publie et enregistre ses oeuvres dans de nombreux endroits et par différents moyens. Croyant fermement au pouvoir de la collaboration, il écrit et interprète sa poésie, dans le monde entier, avec de nombreuses personnes très différentes les unes des autres, parmi lesquelles le compositeur R. Murray Schafer et l'artiste visuelle Barbara Caruso.

Il présente de la poésie vocale en concert solo, avec de nombreux autres interprètes, ou en tant que membre du groupe The Four Horsemen et étudie de multiples possibilités théoriques au sein du Toronto Research Group qu'il fonde avec Steve McCaffery. Nichol dirige la publication de divers magazines et anthologies et publie, par l'intermédiaire de Coach House Press, de nombreux ouvrages rédigés par d'autres auteurs. En ce qui concerne son oeuvre, il publie d'innombrables poèmes et textes de prose, sous forme de livres ou d'opuscules, et toujours chez de petites maisons d'édition, dont il est un adepte passionné.

Dans les années 80, il écrit pour Fraggle Rock et rédige de nombreuses pièces musicales. En 1970, il remporte le Prix du Gouverneur général (poésie) pour quatre recueils de poèmes lyriques qui témoignent de la diversité de son oeuvre : Beach Head (1970), un petit recueil de poèmes lyriques; Still Water (1970), un coffret de cartes de poésie concrète; The True Eventual Story of Billy the Kid (1970), déconstruction hilarante et pleine d'esprit des mythes de l'Ouest en quatre pages, et The Cosmic Chef Glee & Perloo Memorial Society under the Direction of Captain Poetry Presents an Evening of Concrete Courtesy Oberon Cement Works (1970), une anthologie sur la poésie concrète canadienne présentée dans un coffret et éditée par Nichol. Parmi ses nombreux ouvrages en prose Craft Dinner: Stories & Texts, 1966-1976 (1978), Journal (1978), Still (1983) et Selected Organs: Part of an Autobiography (1988) sont considérés comme les plus importants et les plus intéressants. Dans Selected Organs, Nichol réécrit le corps comme porteur des stigmates d'une vie, mais encore le fait-il avec un amour et un humour propre au comique classique.

First Screening (1993), un ensemble de poèmes concrets sur ordinateur d'abord programmé par Nichol sur un vétuste Apples IIe au début des années 80, un ouvrage tout à fait charmant. L'ensemble de ses oeuvres forment un tout, mais son long poème continu, The Martyrology, Book 1-9 (1972-1992), constitue son oeuvre principale, tant pour ce qui est de l'exploration que de la consolidation. Ce poème est, comme l'a dit Robert Kroetsch, « le poème d'une vie ». « Une méthode de composition qui s'oppose au "et après" de l'histoire » Nichol, qui s'est considéré toute sa vie à la fois comme « un apprenti de la langue » et « un chercheur de la langue », ne cesse jamais de développer les possibilités formelles de son poème continu afin d'inscrire toujours plus du moi de l'écriture et du moi écrit dans le flux de l'histoire héraclitéenne.

Il édite son premier recueil d'oeuvres choisies, As Elected: Selected Writing (1980), en collaboration avec Jack David; George Bowering et Michael Ondaatje publient un nouveau recueil d'oeuvres choisies, An H in the Heart: A Reader (1994), premier ouvrage de Nichol publié chez un grand éditeur. Les principaux écrits critiques sont bpNichol: What History Teaches (1984) de Stephen Scobie; Read the Way He Writes: A Festschrift for bpNichol (1986) édité par Paul Dutton et Steve Smith; Tracing the Paths: Reading=Writing "The Martyrology" (1988) édité par Roy Miki; A Sourcery for Books 1 and 2 of bpNichol's The Martyrology (1992) par Irene Niechoda et bpNichol and His Works (1992) par Douglas Barbour.


En savoir plus // bp Nichol