Bradshaw, Lloyd

(John) Lloyd Bradshaw. Chef de chœur, conseiller, professeur, organiste, juge de concours (Saint Mary's, près Stratford, Ont., 21 février 1929 - Toronto, 1er avril 1994). Il étudie la musique à Stratford, à London (Ont.

Bradshaw, Lloyd

(John) Lloyd Bradshaw. Chef de chœur, conseiller, professeur, organiste, juge de concours (Saint Mary's, près Stratford, Ont., 21 février 1929 - Toronto, 1er avril 1994). Il étudie la musique à Stratford, à London (Ont.), à l'Université de Toronto (sporadiquement, 1958-1961) et avec David Willcocks (1965) à Cambridge, en Angleterre. Il suit les cours de nombre d'importants professeurs comme Healay Willan, Ernest MacMillan et Elmer Iseler. Diplômé du Stratford Teachers' College (1948), il enseigne tour à tour dans des écoles rurales de l'Ontario, à Stratford et à Toronto, jusqu'en 1963.

Bradshaw est membre (1954-1960) et directeur musical (1960-1962) des Festival Singers. Il est directeur (1959-1962) de The Recorder, journal de l'OMEA. Organiste et maître de chapelle (1960-1970) à l'église unie Saint George's, il y dirige plusieurs chœurs, dont le Saint George's Youth Choir qui fait des tournées en Angleterre (1964), au Canada (1967, chantant notamment à l'Expo 67) et en Europe (1970), dont une représentation à la requête du Vatican, précédant un récital à la basilique Saint-Pierre de Rome. Une autre de ces chorales, le Saint George's Boys' Choir, participe à la première torontoise de la Symphonie no 3 de Mahler aux côtés de l'Orchestre symphonique de Toronto dirigé par Heinz Unger (4 février 1964). Bradshaw est superviseur de la musique et coordonnateur adjoint en éducation musicale (1963-1968) pour les écoles de North York (Toronto). Il édite de la musique chorale pour les écoles et pour les églises chez Gordon V. Thompson Ltd. (1964-1972). Il est invité comme chargé de cours en musique chorale à l'Université de Toronto (1968-1973) où il dirige aussi le chœur universitaire et est chef des chœurs pour le département d'opéra. À la même époque, il occupe le poste de chef des chœurs à la Canadian Opera Company et est directeur fondateur du Canadian Children's Opera Chorus. Lors d'un concert au Massey Hall (19 décembre 1969), il dirige trois chœurs de Saint George's, le chœur de l'université et le chœur d'opéra dans un programme consacré à la musique de Noël. C'est lui qui prépare la plupart des chœurs qui prennent part à des concerts de l'OST sous la direction de Seiji Ozawa. En outre, il fonde et (1970-1973) dirige le Toronto Youth Choir dont une partie, la Sound Company, se produit régulièrement en 1971 à l'Ontario Place. Il devient en 1975 directeur musical de l'église méthodiste (unie) Trinity à Toronto et (jusqu'en 1980) de l'Orpheus Choir. Après un concert de ce dernier, John Kraglund souligne le « talent rare [de Bradshaw] pour obtenir de ses choristes la clarté de la ligne musicale et du texte tout à la fois » (Globe and Mail, Toronto, 3 juin 1976).

De 1981 jusqu'aux années 1990, Bradshaw est organiste et chef des chœurs à l'église anglicane de St. Anne et à d'autres églises de la région de Toronto. Bradshaw est conseiller pour les émissions spéciales sur la musique de l'émission « The Journal » à la télévision de la SRC (1987-1989), et en 1988, il devient organiste de la chapelle au Royal Saint George's College à Toronto. De 1988 à 1990, il est membre exécutif de la Royal School of Church Music. Il reste actif en tant que juge de festival et juré pour les Conseil des arts de Toronto, d'Ontario et du Canada. Parmi les artistes que Bradshaw forme dans ses chœurs de jeunes figurent la soprano Mary Lou Fallis, directrice de l'École nationale de ballet William Poole, le compositeur Steven Gellman et l'actrice Sherri Flett. L'Université de Toronto décerne chaque année le Prix Lloyd-Bradshaw à un étudiant en direction chorale.

Bibliographie

« Opera Diary », Opera Canada, vol. 35 (été 1994).


Lecture supplémentaire

  • 'Opera Diary,' Opera Canada, vol 35, summer 1994