Brent Hayden

Hayden commence à nager au club de natation des Mission Marlins à l'âge de six ans. Enfant, on lui découvre une dyslexie ce qui ralentit sa compréhension, d'ou parfois la nécessité de reprendre les cours de natation.

Brent Hayden

Brent Hayden, nageur (Maple Ridge, Colobie-Britannique, 21 octobre 1983, - ). Brent Hayden, champion du monde de natation, détenteur d'un record du monde, a participé deux fois aux Jeux olympiques et il a remporté le premier titre mondial canadien en natation depuis Victor Davis, en 1986.

Début de carrière

Hayden commence à nager au club de natation des Mission Marlins à l'âge de six ans. Enfant, on lui découvre une dyslexie ce qui ralentit sa compréhension, d'ou parfois la nécessité de reprendre les cours de natation. Résultat, les entraîneurs comprennent qu'il faut le prendre à part pour lui expliquer les consignes et vérifier qu'il a compris. À 16 ans, Hayden rejoint le club des Chilliwack Spartans, au sein duquel il nage pendant deux ans. En 2002, il devient membre de l'équipe nationale canadienne de natation.

Compétition internationale

Hayden brille tout de suite dans les bassins internationaux. Aux Championnats pan-pacifiques de 2002 à Yokohama, au Japon, il remporte deux médailles de bronze au relais nage libre 4x100 m et 4x200 m, et établit parallèlement son premier record canadien au 100 m nage libre, épreuve où il termine en quatrième place. Il poursuit sur sa lancée aux Jeux de Commonwealth à Manchester, en Angleterre, où il remporte deux médailles de bronze au relais 4x100 m quatre nages et au relais 4x100 m nage libre. En 2003, c'est à la Coupe du monde de Stockholm qu'il est à son meilleur, remportant la médaille d'argent au 200 m nage libre.

En 2004, Hayden participe à ses premiers Jeux Olympiques, jeux qui marqueront un tournant important pour lui, mais non pas pour ses performances dans les bassins, puisque son meilleur classement est une cinquième place au relais 4x200 m nage libre. La veille de la cérémonie de clôture, il se retrouve avec ses amis, pris dans une manifestation, ce qui lui vaut d'être battu à tort et arrêté par la police anti-émeute grecque. Blessé, il doit renoncer à participer aux Championnats du monde en petit bassin. Bien qu'il ait porté plainte auprès des autorités grecques, celles-ci réfutent l'allégation et affirment que la manifestation a été contenue pacifiquement.

Après l'incident, Hayden est décidé à reprendre la compétition. En 2005, il décroche l'or à l'épreuve du 200 m nage libre à la Coupe du monde de Belo Horizonte, au Brésil. Puis il remporte deux médailles d'argent aux relais nage libre 4x100 m et 4x200 m aux Championnats du monde aquatique de Montréal. L'année suivante, il participe à la Coupe du monde à Belo Horizonte et y décroche deux fois l'or, au 100 m et au 200 m nage libre.

En 2006, Hayden prend part à ses deuxièmes Championnats pan-pacifiques. Il y remporte le bronze au 50 m nage libre et au relais 4x200 m, établit un record des Championnats pan-pacifiques et décroche l'or au 100 m nage libre. La même année, à ses deuxièmes Jeux du Commonwealth, il remporte l'argent au 50 m nage libre, plus le bronze au 100 m nage libre, au 200 m nage libre et au relais 4x100 m nage libre.

En 2007, Hayden retrouve Melbourne pour les Championnats du monde, où il partage la première marche du podium avec un autre nageur au 100 m et remporte le bronze au relais 4x200 m nage libre. Cette médaille d'or est le premier titre mondial du Canada en natation depuis 1986. De plus, Hayden bat son propre record canadien, sans savoir que ce sera son dernier podium à une compétition mondiale et ce, jusqu'à 2011. En 2008, il se blesse au dos et doit passer la nuit qui précède les épreuves de sélection olympique à l'hôpital. Il doit renoncer aux épreuves de sélection du 50 m nage libre, mais se qualifie pour celles du 100 m et du 200 m nage libre. Aux Jeux, Hayden établit deux records canadiens au 4x100 m et au 4x200 m nage libre, battant par là-même son propre record au 100 m de l'année précédente. Bien que son temps personnel au relais soit parmi les meilleurs en prise de relais de tous les temps, il ne décroche aucune médaille aux Jeux olympiques de Beijing de 2008.

Hayden est déterminé à réussir aux Jeux du Commonwealth de 2010 à Delhi. Malgré la « Delhi Belly » i.e. la diarrhée du voyageur dont il souffre, et qu'il ait perdu beaucoup de poids, cela ne l'empêche pas de remporter deux fois l'or, au 100 m et au 50 m nage libre, et d'établir un nouveau record des Jeux du Commonwealth aux deux épreuves.

En 2011, Hayden termine deuxième au 100 m nage libre aux Championnats du monde aquatiques de Shanghai, en Chine, et remporte ainsi sa première médaille mondiale depuis 1997. En plus de sa carrière de nageur, Hayden a fait ses études à l'Université de la Colombie-Britannique. Il est ceinture noire de karaté Isshin Ryu. Il est aussi créateur et photographe, et il lui est arrivé de servir de modèle pour la marque Speedo.