Université Brock

Dans les années 1950, un débat public prend place à savoir si Niagara devrait avoir sa propre université, pour que les jeunes aient accès à une bonne éducation sans avoir à quitter la région.

La tour Brock
(avec la permission de l'Université Brock)
l
Vue aérienne de l'Université Brock (avec la permission de l'Université Brock)

Université Brock

L'Université Brock a été fondée en 1964 à St Catharines, Ontario. Elle doit son nom au major-général sir Isaac Brock, décédé près Queenston Heights pendant la guerre de 1812. Certains des derniers mots qui lui ont été attribués, « Surgite! Push on! », sont la devise de l'Université.

L'établissement de l'Université Brock

Dans les années 1950, un débat public prend place à savoir si Niagara devrait avoir sa propre université, pour que les jeunes aient accès à une bonne éducation sans avoir à quitter la région. En novembre 1957, l'Institut féminin d'Allanburg demande au gouvernement de l'Ontario de considérer favorablement la mise sur pied d'une université dans la péninsule du Niagara. Le comité fondateur de Brock est constitué en 1962. Il reçoit l'autorisation de créer une nouvelle université, élabore un plan administratif et universitaire et commence à collecter des fonds.

Brock ouvre ses portes en septembre 1964. L'institution compte 127 étudiants dans une usine de réfrigération rénovée, située au pied de l'escarpement du Niagara à St Catharines. En 1966, la tour Brock est achevée et les facultés déménagent vers le site permanent de l'Université au sommet de l'escarpement.

L'expansion de l'Université Brock

Au cours des 30 années qui suivent, Brock se développe et se fait un nom pour la qualité de son enseignement. Au début du millénaire, Brock passe d'une institution de premier cycle à une université à large vocation, avec une recherche florissante et des programmes de maîtrise et de doctorat.

Le campus se développe progressivement et plusieurs nouveaux bâtiments sont ajoutés, y compris un nouveau centre international; le Centre Canadien Jack et Nora Walker pour la Recherche sur le Développement de l'Espérance de Vie, une installation unique au Canada; l'édifice Plaza, qui abrite un nouveau magasin ainsi qu'une aire d'apprentissage; de nouvelles résidences étudiantes; le Complexe de biosciences et de médecine familiale Cairns, un édifice à la fine pointe de la technologie où les étudiants et les professeurs exploreront de nouvelles frontières en sciences vertes et en santé et bien-être. L'école Marilyn I. Walker des Beaux-Arts et du Spectacle, située au centre-ville de St. Catharines, est un campus historique qui encouragera les médias numériques et la créativité, tout en contribuant à revitaliser le centre-ville de St. Catharines. Le campus de Brock dans la péninsule du Niagara ressemble à un parc et fait partie de la réserve de la biosphère de l'UNESCO. Brock opère également un campus à Hamilton, en Ontario, principalement pour la formation des enseignants. Enfin, l'université sert sa communauté en tant que centre culturel, universitaire et de loisirs.

L'Université Brock compte environ 18 000 étudiants inscrits dans des programmes de premier cycle, de maîtrise et de doctorat, qui sont dispensés par près de 600 membres du corps professoral. Ces programmes fournissent aux étudiants des occasions d'apprentissage expérientiel et incluent également l'un des plus importants programmes coopératifs au Canada. Des programmes multidisciplinaires et interdisciplinaires offrent des degrés à multiples facettes. Brock encourage ses étudiants à développer leur pensée rationnelle et d'analyse de concert avec leur côté émotionnel et créatif. L'implication dans la communauté est considérée comme cruciale pour le développement de membres de la société intelligents et équilibrés.


Liens externes