Mather, Bruce

Bruce Mather, compositeur, pianiste, professeur et administrateur (Toronto, Ont., 9 mai 1939). Il étudie d'abord à Toronto avec, notamment, Godfrey RIDOUT, Oskar MORAWETZ et John WEINZWEIG, puis au Conservatoire de Paris avec Darius Milhaud, Simone Plé-Caussade et Olivier Messiaen.

Mather, Bruce

Bruce Mather, compositeur, pianiste, professeur et administrateur (Toronto, Ont., 9 mai 1939). Il étudie d'abord à Toronto avec, notamment, Godfrey RIDOUT, Oskar MORAWETZ et John WEINZWEIG, puis au Conservatoire de Paris avec Darius Milhaud, Simone Plé-Caussade et Olivier Messiaen. Il poursuit ses études à l'U. Stanford en Californie et, enfin, avec Pierre Boulez en Suisse. Il est professeur agrégé à l'U. McGill depuis 1966, enseigne également à la Brodie School à Toronto et au Conservatoire de Paris. Il est membre du conseil d'administration des Concerts des Dix Siècles ainsi que membre et directeur de la SOCIÉTÉ DE MUSIQUE CONTEMPORAINE DU QUÉBEC.

Mather remporte deux fois le prix Jules-Léger pour la nouvelle musique de chambre : en 1979, pour Musique pour Champigny et en 1993, pour Yquem. Il préfère les ensembles de petite taille, même si son catalogue inclut des oeuvres orchestrales et l'opéra La princesse blanche (1993). Il a le sens de la poésie et excelle dans l'art d'intégrer la voix à ses oeuvres. Il est aussi reconnu pour ses compositions microtonales, comme la pièce Saumur (1990) pour harpe seule. Parmi ses oeuvres récentes, citons Sancerre (1999) et Bourgueil (1999) œuvres pour orchestre de chambre, Quintette pour saxophones et piano (1999) et Huit études pour piano (2000)

Il a reçu des commandes d'un grand nombre d'orchestres et de sociétés de musique contemporaine tels que L'ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE MONTRÉAL, l'Orchestre du Centre National des Arts, la Société Radio-Canada, Radio France, la SOCIÉTÉ DE MUSIQUE CONTEMPORAINE DU QUÉBEC, l'organisme New Music Concerts de Toronto, L'ESPRIT ORCHESTRA, l'Orchestre de Chambre de Rouen, le Trio Basso (de Cologne), ainsi que le Collectif musical international de Champigny (2e2m)

Il reconnaît être influencé par le compositeur russe Ivan Wyschnegradsky, qu'il a rencontré à Paris en 1974 et qui l'impressionne par son système microtonal; celui-ci divise l'octave en intervalles plus petits que les demi-tons, allant jusqu'à un douzième de ton. L'approche musicale de Mather s'oppose au postmodernisme et aux styles de compositeurs comme Gorecki, Pärt, Penderecki et Schnittke.

En 2000, il reçoit le Prix Serge Garant décerné par la Fondation Émile Nelligan pour l'ensemble de son œuvre de compositeur.