Brundage, John Herbert

John Herbert Brundage, alias John Herbert, écrivain et metteur en scène (Toronto, 13 oct. 1926 - Toronto, 22 juin 2001). De 1955 à 1960, il étudie à la New Play Society School for Drama et à l'École nationale de ballet de Toronto.
John Herbert Brundage, alias John Herbert, écrivain et metteur en scène (Toronto, 13 oct. 1926 - Toronto, 22 juin 2001). De 1955 à 1960, il étudie à la New Play Society School for Drama et à l'École nationale de ballet de Toronto.


Brundage, John Herbert

John Herbert Brundage, alias John Herbert, écrivain et metteur en scène (Toronto, 13 oct. 1926 - Toronto, 22 juin 2001). De 1955 à 1960, il étudie à la New Play Society School for Drama et à l'École nationale de ballet de Toronto. Par la suite, il fonde et dirige, toujours à Toronto, trois théâtres parallèles d'avant-garde, notamment le théâtre le Garret (1965-1970).

Sous le pseudonyme de John Herbert, Brundage écrit, en 1963, la pièce qui fait sa renommée, Fortune and Men's Eyes (trad. Aux yeux des hommes, 1971). Il s'agit d'un drame autobiographique dont l'action se déroule en prison. La première a lieu dans un théâtre situé près de Broadway, en 1967. La pièce connaît ensuite un succès international encore inégalé par aucune oeuvre dramatique canadienne.

En 1968, au Festival d'art dramatique du Canada (voir FESTIVAL NATIONAL D'ART DRAMATIQUE), Fortune and Men's Eyes remporte le Prix Massey, que Brundage refuse, et le Prix Chalmers pour les pièces de théâtre canadiennes en 1975. Les pièces qu'il écrit par la suite connaissent peu de succès, mais Fortune and Men's Eyes demeure l'une des rares véritables oeuvres classiques du théâtre canadien.


//