Brunelle, Paul

Paul Brunelle. Auteur-compositeur-interprète, guitariste (Granby, Québec, 10 juin 1923 - Granby, Québec, 24 novembre, 1994). Pendant sa jeunesse, il fit partie des Petits chanteurs de Granby; à la mi-adolescence, il forma un groupe country et western.

Brunelle, Paul

Paul Brunelle. Auteur-compositeur-interprète, guitariste (Granby, Québec, 10 juin 1923 - Granby, Québec, 24 novembre, 1994). Pendant sa jeunesse, il fit partie des Petits chanteurs de Granby; à la mi-adolescence, il forma un groupe country et western. L'un des premiers chanteurs et auteurs-compositeurs (dans les deux langues) à connaître le succès dans ce genre musical, Brunelle fut lauréat du concours radiophonique « Living Room » à la station CKAC de Montréal (1943, 1944) et enregistra en 1944, chez RCA Victor, son premier 78t. comprenant les populaires « Femmes que vous êtes jolies » et « Les Filles des prairies ». Il anima ensuite sa propre émission radiophonique à CKAC (v. 1946). Après avoir pris part à des tournées en province avec Laurent Lacroix (1949) et Antoine Grimaldi (1950-51), il mit sur pied sa propre troupe (1951). Pendant 10 ans, il se produisit dans les cabarets, théâtres et stades du Québec, de l'Ontario, du Nouveau-Brunswick, de l'Île-du-Prince-Édouard et de la Nouvelle-Angleterre. En plus d'être la vedette (1955-57) de l'émission « Paul Brunelle et ses troubadours » radiodiffusée à CKVL, il fut invité régulièrement aux séries télévisées de Lévis Bouliane, Willie Lamothe, Marcel Martel et Ti-Blanc Richard à Montréal ou Sherbrooke. Celui que l'on a déjà comparé au chanteur américain Ernest Tubb enregistra pour RCA (jusqu'en 1961), pour London (1961-75) et par la suite pour Bonanza, réalisant en tout plus de 40 micr. Parmi ses plus grand succès se trouvent « Par une nuit d'étoiles », « Mes chers vingt ans », « Le Train qui siffle », « Destin cruel » et, plus tard, « Ma belle poupée d'amour » et « Ma petite maison ». En 1982, pour raison de santé, Brunelle se retira de la scène.