Bruno Gerussi

Bruno Gerussi, acteur (Medecine Hat, Alb., 1928 - Vancouver, C.-B., 21 nov. 1995). On le connaît bien comme l'acteur ayant incarné Nick Adonidas dans The Beachcombers, l'une des séries les plus célèbres et ayant tenu l'affiche le plus longtemps dans l'histoire de la télévision anglaise de Radio-Canada.

Bruno Gerussi, acteur (Medecine Hat, Alb., 1928 - Vancouver, C.-B., 21 nov. 1995). On le connaît bien comme l'acteur ayant incarné Nick Adonidas dans The Beachcombers, l'une des séries les plus célèbres et ayant tenu l'affiche le plus longtemps dans l'histoire de la télévision anglaise de Radio-Canada. Avant de jouer dans The Beachcombers en 1972, il anime pendant quatre ans Gerussi! à la radio anglaise de Radio-Canada. Il passe sa petite enfance à Exshaw, en Alberta, et à New Westminster, en Colombie-Britannique. Une bourse d'études lui donnant accès à la Banff School of Fine Arts sera décisive dans la préparation de sa carrière d'acteur.

En 1954, il se joint au Festival de Stratford, qui en est à sa deuxième saison, et joue dans les pièces The Taming of the Shrew et Oedipus Rex, toutes deux mises en scène par Tyrone Guthrie, ainsi que dans Measure for Measure.

Gerussi s'impose comme l'un des principaux comédiens de la troupe de Stratford, où il interprète Romeo dans Juliet de Julie Harris en 1960, Ariel dans The Tempest en 1962 et Mark Antony dans Julius Caesar en 1965. Son interprétation de Feste dans la création de Twelfth Night en 1957 est portée aux nues par Robertson Davies qui y voit « une interprétation magistrale dominant toute la pièce et lui donnant le ton ».

Il fait ses débuts à New York en tenant le rôle de Launce dans Two Gentlemen of Verona. La saison suivante, il participe à une tournée aux États-Unis avec le National Phoenix Theatre, où il incarne sir Edward Mortimer dans Mary Stuart.

Outre son rôle continu de Nick, on le voit apparaître à la télévision dans le rôle d'un immigrant italien dans The Newcomers 1978 (1980) et dans Moving Day (1987) de Bernard Slade. Il revient au théâtre pour jouer le rôle de Lou dans Breaking Legs de Tom Dulack au Stage West de Calgary, au Stage West d'Edmonton et au Arts Club Theatre de Vancouver (1994). En plus d'être comédien, Gerussi est considéré comme un sculpteur sur bois doué. Il meurt des suites d'une crise cardiaque.