Camps et écoles d'été

Camps et écoles d'été.

Camps et écoles d'été

Camps et écoles d'été. Durant l'été, des musiciens de tout âge et de tout niveau se rassemblent à des camps et écoles de musique d'un bout à l'autre du Canada afin de participer à des programmes pédagogiques spécialisés, des activités musicales organisées et, souvent en plus, des activités sociales et récréatives. Dans plusieurs de ces camps, la musique n'est qu'un élément d'un plus vaste programme artistique. Ces programmes peuvent être mis en œuvre par des universités, des collèges communautaires, des commissions scolaires, des sociétés musicales y compris des groupes d'exécutants, ou des entreprises du secteur privé. Certains reçoivent un appui financier des conseils des arts et autres agences fédérales ou provinciales, sous forme de subventions directes ou de bourses d'études.

Personnel enseignant et exigences
Les maîtres peuvent être des interprètes reconnus ou des professeurs attachés à des écoles, conservatoires ou universités. De nombreux programmes d'été font appel à des interprètes de renom qui donnent des cours de perfectionnement et dirigent des ateliers. Les niveaux pédagogiques et les possibilités de se produire en public varient. Certains programmes dispensent divers cours de musique instrumentale et de musique de chambre, tandis que d'autres offrent des ateliers d'orchestre, d'opéra et de comédie musicale; d'autres encore des cours de chant et de musique chorale. La plupart des écoles posent des conditions pour l'admission; d'autres font passer des auditions. Certains camps s'annoncent comme des écoles, mais en diffèrent sous plusieurs aspects essentiels.

Les camps musicaux sont habituellement situés à la campagne, dans un environnement boisé et où il est possible de se baigner. Ils offrent des séjours d'une à huit semaines aux étudiants de tous les niveaux et aux interprètes adultes, aussi bien amateurs que professionnels. Les centres de CAMMAC (Canadian Amateur Musicians/Musiciens amateurs du Canada) dans les Laurentides au Québec et dans la région de Muskoka en Ontario encouragent la participation des familles.

Quelques premiers camps de musique au Canada

Quelques camps furent fondés dans les années 1940 et au début des années 1950 : plusieurs par l'Armée du salut, dont le premier vers 1940; un camp pour garçons nommé Bandberg, consacré à la musique d'harmonie, fut fondé à Waterloo, Ont., par C.F. Thiele en 1946, mais ferma bientôt ses portes; le Centre d'arts d'Orford Jeunesses musicales du Canada près de Magog au Québec, ouvert en 1951; les camps de CAMMAC mentionnés plus haut, fondés en 1952 et en 1978; le Camp musical Saint-Jean fondé à l'île d'Orléans au Québec, en 1952. L'intérêt à l'endroit de ces camps et le soutien qui leur est accordé augmentèrent à la fin des années 1950 et dans les années 1960. Dans les années 1970, il existait des camps musicaux dans toutes les provinces. Tous n'exigeaient pas la résidence, comme par exemple le Children's Music Workshop du Kelso Music Centre à Oakville, Ont., qui était un camp de jour.

Accréditation des établissements

Les écoles d'été de musique, urbaines comme rurales, sont souvent administrées par des maisons d'éducation, et nombre d'entre elles offrent des cours intensifs comportant des crédits scolaires. Un des premiers établissements à offrir de tels cours supérieurs fut la Banff School of Fine Arts (Centre des arts de Banff), fondée en 1933. L'école d'été du Royal Conservatory of Music, inaugurée à Toronto en 1938, est traditionnellement fréquentée par des professeurs de musique venant de tous les coins du pays y suivre des cours de recyclage ou de perfectionnement. Un organisme indépendant et assez unique dans son genre mérite ici une mention. C'est l'Orchestre national des jeunes que l'on désigne comme un orchestre, mais qui est en réalité une école d'été où un enseignement intensif des techniques et des traditions du jeu collectif est prodigué aux instrumentistes de talent.

La nomenclature qui suit, sans être exhaustive, comprend la description des camps et écoles dans chaque province dans l'ordre chronologique de leur fondation. Ceux qui font l'objet d'articles dans l' Encyclopédie de la musique au Canada sont aussi mentionnés mais sans détails.

Colombie-Britannique

Camps - Colombie-Britannique
Okanagan Summer School of the Arts, Penticton. École fondée en 1960 et ouverte aux étudiants de tout âge et de tout niveau. Les cours de musique comprennent des ateliers pour cordes (le Quatuor à cordes Purcell y fut résident, 1973-1988) et ensembles d'instruments à vent, ainsi que de piano, de guitare et de chant. S'ajoutèrent notamment, dans les années 1980, des cours de jazz, de bluegrass et de composition assistée par ordinateur. Une classe de cordes Suzuki fut inaugurée en 1981.

Victoria Summer School of Music, à la Saint Michael's University School à Victoria. En activité de 1964 à 1979 environ, pour les jeunes étudiants en musique. Enseignement des cordes, de l'interprétation des ensembles à cordes et du piano. Ses fondateurs directeurs, qui y enseignaient jusque vers 1979, étaient Clayton Hare et Dorothy Swetnam.

Courtenay Youth Music Centre, établi en 1966.

Shawnigan Summer School of the Arts (Johannesen International School of the Arts), fondée en 1971.

Shawnigan Lake Music Holiday, Shawnigan Lake. Fondé en 1984 par Jack Downs sous les auspices de la West Coast Amateur Musicians' Society. Ce camp familial d'une durée d'une semaine offrait une grande variété de cours de musique pour adultes et cordes, ainsi que des cours Orff et Kodály pour enfants.

Fort Festival Summer Strings, Langley. Fondé en 1988 dans le cadre du Fort Festival. Alternance de deux programmes, un chaque année : l'un de musique de chambre pour cordes, y compris la guitare, pour tous les âges, avec des professeurs de la Langley Community Music School, et l'autre de l'Institut Suzuki.

Nelson Summer Songfest : expérience pédagogique d'une semaine en chant, qui se tenait au mois d'août, Songfest a été inspiré de l'œuvre du Dr. Amy Ferguson (London, England 6 novembre 1886 - Nelson, C.-B., 20 février 1972; BA, ATCM, hon D MUS), directrice de la chorale Nelson Boys.

La Powell River Academy of Music offrait des camps d'été en musique depuis les années 1980.

Bibliographie
« Holiday with a purpose », Beautiful British Columbia, été 1977.

Poisson, Helen Ferguson. Sing As You Go: Amy Ferguson and the Nelson Boys' Choir (np, 2002)

Alberta

Camps - Alberta
Musicamrose. Fondé en 1960 sous le nom d'Alberta Summer Music Workshops et coparrainé par Alberta Culture and Multiculturalism. Des ateliers furent répartis en divers endroits de la province jusqu'en 1967, puis Camrose devint leur site permanent. On y offre l'enseignement de la musique d'harmonie, du piano et de la musique chorale aux étudiants âgés de 10 à 17 ans.

Bibliographie
« Provincial summer music workshop », Music in Alberta (print. 1973).

Saskatchewan

Camps - Saskatchewan
Saskatchewan Summer School of the Arts, Echo Valley Centre, Fort Qu'Appelle. En activité de 1963 jusqu'en 1989. École sous les auspices du Saskatchewan Arts Board qui, avec la section de la Saskatchewan de la Canadian Band Association et le Canadian Bureau for the Advancement of Music, organise en 1963 un premier atelier de musique annuel. En 1967, le programme de musique est intégré aux autres programmes estivaux des arts et centralisé à Echo Valley. En 1979, les étudiants de 10 à 18 ans peuvent s'inscrire à des programmes d'harmonie et d'orchestre, à des cours instrumentaux, à une clinique de jazz et à des cours de cornemuse et de tambour des Highlands. L'école est dirigée par Frank Connell, Vernon Bell et Jim Ellemers. L'école cesse ses activités en 1989.

Briercrest Fine Arts Camp, Caronport. Fondé en 1988, ce camp offrait de l'enseignement en musique vocale et instrumentale, dont le piano, la guitare et les clochettes, ainsi que des cours de matières théoriques.

Emma Lake Fiddle Camp, Kenderdine Campus, Emma Lake. Fondé en 1988 et parrainé par la Saskatchewan Cultural Exchange Society, ce camp offre, à l'intention des gens de tout âge, des cours de violoneux d'autrefois ainsi que d'accompagnement à la guitare et au piano.

Notons parmi les autres camps situés en Saskatchewan, le Saskatchewan Suzuki Piano Institute (Regina) et le Honeybee Family Music and Dance Camp (Tisdale).

Bibliographie
Mitchell, John O. « Music instruction courses at Saskatchewan Summer School », CanComp, 30 (juin1968).

« Piano Teacher accepts challenge - Emma Lake Fiddlers Camp 1990 », The Exchange (août 1990).

Manitoba

Camps - Manitoba
International Music Camp, situé au Peace Garden, à la frontière canadienne-américaine près de Boissevain, Man., et de Bottineau, Dak.-N. Ce camp fut fondé en 1956 par Merton Utgaard qui en demeura le dir. jusqu'en 1983, suivi de Joseph T. Alme en 1984. Les étudiants (secondaire junior jusqu'aux adultes) et les professeurs du camp sont recrutés dans les deux pays. Un vaste programme (harmonies, jazz, ensembles instrumentaux, musique électroacoustique, orchestre, piano, guitare, chœur, chant barbershop, théorie, cornemuse, tambour et danse), s'étendant sur sept semaines est complété par des cours comportant des crédits à l'intention des professeurs de musique. Des bourses sont offertes.

Manitoba Holiday Festival of the Arts, Neepawa. Ce festival inauguré en 1966 consiste en deux semaines de participation et d'enseignement en arts visuels et de la scène, y compris la danse et la musique. Aucune limite d'âge n'est requise.

Bibliographie
Marguerite LAWRENCE, « International Music Camp », Sharps & Flats, IV (oct. 1965).

A.G. WRIGHT et S. NEWCOMB, « International Music Camp band », Bands of the World (Evanston, III. 1970).

Eilene PATERSON, « News from the International Peace Garden Music Camp », Canadian Band J (print. 1991).

Manitoba Holiday Festival of the Arts, Neepawa. Ce festival inauguré en 1966 consiste en deux semaines de participation et d'enseignement en arts visuels et de la scène, y compris la danse et la musique. Aucune limite d'âge n'est requise.

Ontario

Camps - Ontario
Inter-Provincial Music Camp. Fondé en 1962. En 1969, la division « senior » (de 14 à 19 ans) est située au Manitou-Wabing Sports and Arts Centre à Parry Sound; en 1991, la division « junior » (de la 5e à la 9e année) fonctionne de façon indépendante à Camp Wahanowin près d'Orillia. Ce camp offre l'enseignement de divers instruments; les ensembles comprennent les formations de chambre, les orchestres, les harmonies de concert, les orchestres de scène et les chœurs. En 1987, sous le directeur Phil Nimmons, un camp de jazz ouvert aux adolescents et aux adultes est inauguré à Parry Sound.

Junior School of Arts of Northern Ontario (JSANO), Kirkland Lake. Fondée en collaboration avec le Northern College en 1963. Le programme artistique varié pour enfants et adultes comprend des cours de bois, de cuivres, et de chant sous la direction de Serge Moreau.

Ontario Youth Music Camp, Beaverton, sur le lac Simcoe. En activité de 1963 à 1980 et parrainé par la section ontarienne de la Canadian Band Directors' Association. Ce camp à l'intention des étudiants du secondaire est dirigé, entre autres, par Frank Banks, Wilfred Manning, Harry Hamilton et Allan J. Ford.

Centre d'Elliot Lake, Programmes d'été - Arts / Elliott Lake Centre Summer School of the Arts. En activité de 1966 à 1972. Les programmes pour étudiants de plus de 16 ans comportent des ateliers de chant et d'opéra, l'étude du lied et de l'oratorio et des cours de guitare.

Algoma Music Camp, à Camp Pauwating, au nord de Sault Sainte Marie. Fondé en 1966 par C. Edward Gartshore, qui en était toujours le dir. en 1991. Le camp s'intéresse d'abord à l'enseignement des cordes, puis ajoute dans les années 1970 les vents, les cuivres, le chant, le piano, la guitare, l'orchestre d'harmonie et l'orchestre. L'Algoma Music Camp Orchestra, dont les membres sont des campeurs de l'endroit, est actif toute l'année; en 1976, il participe au Festival canadien des orchestres de jeunes, à Banff, sous la direction de John Montague (voir aussi Orchestres de jeunes).

National Music Camp of Canada, Lake Couchiching, près d'Orillia. Fondé en 1966 à titre d'entreprise sans but lucratif. Il offrait à des élèves de 9 à 18 ans l'enseignement des instruments d'harmonie et d'orchestre ainsi que des classes Suzuki et de théâtre musical. Un programme de jazz s'étendant sur une semaine comportait des classes d'éducation de l'oreille et d'improvisation.

Kelso Music Centre, Oakville. En activité 1971 à 1977. Fondé par la professeure de piano Louise Thompson, le centre offre, en divers lieux, un camp de quatuor s'adressant aux instrumentistes avancés en divers endroits, le plus souvent tenu à Erindale College, Mississauga (1972, 1975-1977). Les répétiteurs sont le Quatuor à cordes Orford (1971-1974) et le Quatuor à cordes Vághy (1975-1977). Il a aussi offert un atelier de musique à Oakville (1972-1976), pour les enfants de 12 ans et moins.

Ontario Youth Choir, fondé en 1971.

Blue Mountain School of Music, près de Collingwood. En activité 1974-79. Ce camp qui s'adressait aux étudiants de tout âge a offert des programmes de musique orchestrale, de participation à des pratiques d'ensembles et des « stage bands » ainsi qu'un programme de musique contemporaine.

Ottawa-Carleton Summer Music Camp (d'abord, Ottawa-Carleton Summer Orchestra). Fondé en 1974 par James Wegg; codirigé par lui et Peter Morris de 1983 à 1991. Le personnel enseignant vient des rangs de l'OS de Nepean. Ce camp offrait des répétitions d'ensemble pour tous les intruments d'orchestre, et des cours de flûte à bec et de piano pour les enfants de 8 à 14 ans.

Artsperience, North Bay. Fondé en 1978, ce camp d'été parrainé par le Canadore College est ouvert aux enfants de 6 à 15 ans et aux adultes. Il offrait des ateliers de musique et de direction chorale ainsi que des cours d'orgue, de guitare, de piano, d'instruments à cordes, de bois et de cuivres. Les professeurs se produisaient régulièrement en récital.

CAMMAC (Canadian Amateur Musicians/Musiciens amateurs canadiens) sur le lac Rosseau, fondé en 1978.

National Capital Music Academy Music Camp, Ottawa (appelé par la suite l'Ottawa Youth Orchestra Academy). Fondé en 1984 par John Gomez, et connu avant 1989 sous le nom de National Capital String Academy Music Camp. On y offre des cours de chorale, cordes, de bois, de cuivres et de percussion à des élèves de 8 à 20 ans, ainsi qu'un programme préscolaire. Des membres de l'Orchestre du Centre national des arts y ont enseigné.

Ontario Mennonite Music Camp, Conrad Grebel College, Waterloo. Fondé en 1984, ce camp offre aux enfants de 12 à 15 ans un programme choral et instrumental axé sur l'héritage musical de l'Église chrétienne.

Lakefield Camp International, Lakefield College School, Lakefield. Fondé en 1985. Divers cours y sont offerts aux enfants de 10 à 17 ans, dont certains dans le domaine de la musique, par exemple en piano et en violon.

Centauri Summer Arts Camp, Wellandport, région de Niagara. On y offre des camps en théâtre musical et dans d'autres arts et activités théâtrales.

Bibliographie
« Film making at music camp », CanComp, 43 (oct 1969).

« Ontario Youth Music Camp prepares for biggest year », CanComp, 17 (avr 1967).

« Music camp schedules concert », Sault Star (18 août 1977).

White, Peter. « Young music school struggles to be heard », Toronto, Globe and Mail (14 juil. 1976).

Écoles - Ontario
Royal Conservatory of Music of Toronto Summer School. Fondée en 1938. Le programme de cette école comprenait en 1991 des classes de maître dans diverses disciplines, des cours spéciaux à l'intention des professeurs, des cours complétés par des examens, des cours sur les méthodes pédagogiques, dont Orff et Kodály, des ateliers de musique chorale, des programmes de matières théoriques, un symposium pour les musiciens d'église et des conférences par Jon Vickers. La Summer Performance Academy, comprenant quatre semaines en résidence, fut mise sur pied en 1989 au collège Appleby. On y offrait un programme de musique instrumentale, de musique ancienne, de jazz et de danse espagnole, qui s'adresse aux des étudiants de tout âge et de tout niveau.

Musica Summer School, Ottawa. En activité de 1958 à 1973. Fondée par soeur Thérèse Lafontaine à Alexandria, Ont., cette école est passée par Montréal et Stanstead, Québec, avant de s'installer à Ottawa. Des cours d'instruments à clavier et de théorie musicale, avec accent sur la pédagogie, s'adressait aux étudiants et aux professeurs.

Summer Institute of Church Music, Whitby. Institut fondé en 1970 à l'intention des musiciens d'église, par Stanley Osborne, installé (1970-1988) à l'Ontario Ladies College, Whitby, puis à partir de 1989 au Baptist Leadership Education Centre, aussi à Whitby. Les programmes comprennaient l'orgue et l'accompagnement des offices liturgiques, les techniques du chant choral, l'hymnologie, la pratique du répertoire des clochettes avec accent sur les compositions canadiennes. En 1971, l'institut commença à décerner une bourse bisannuelle pour l'interprétation à l'orgue, le Florence and Stanley Osborne Scholarship. Kenneth Inkster remplaça Osborne au poste de directeur musical en 1974.

George Brown College Summer School of the Performing Arts, Toronto. École fondée en 1977 comme cours de formation à l'intention des jeunes musiciens qui se destinaient à l'orchestre. Le Youth Orchestra se produisit la même année au Festival international des orchestres de jeunes en Écosse. Sous le nom de Symphony Canada, cet orchestre d'amateurs et de professionnels de 12 à 31 ans fit une tournée des îles Hawaï en 1979. Il eut notamment pour chefs Leonard Atherton, Robert Raines et Victor Feldbrill.

Piano Teacher's Workshop. Fondé en 1969 à Geneva Park, sur le lac Couchiching, par Myrtle Rose Guerrero. En activité à cet endroit jusqu'en 1986, puis installé en 1988 à l'Oakville Centre for the Performing Arts. Les participants étudiaient les méthodes pédagogiques, matières théoriques, étude du répertoire, musique contemporaine.

Thousand Islands Summer School of the Arts, Saint Lawrence College, Brockville. Fondée en 1980. Le programme artistique d'intérêt général comprenait des cours de musique, dont la composition assistée par ordinateur, l'éducation musicale des jeunes enfants, la musique canadienne, la direction chorale et le chant.

Ottawa Summer Vocal Academy, Ottawa. Fondé en 1988 par son directeur Ingemar Korjus. Classes de maître, leçons de chant et leçons particulières d'élocution et de maintien y étaient offerts aux étudiants de niveau intermédiaire ou supérieur.

Academy of Advanced Study, Festival of the Sound, Parry Sound. Fondée en 1990. Sous le directeur. James Campbell, elle reçut à sa saison inaugurale 21 étudiants européens, américains et canadiens de troisième cycle ou jeunes professionnels. Son programme comprend des leçons particulières pour ensembles de chambre, des classes de maître et un atelier de composition. En 1991, le Colorado Quartet et le compositeur Malcolm Forsyth faisaient partie de son corps enseignant international. Les frais de participation sont entièrement couverts par une bourse dont le financement provient essentiellement du Conseil des arts du Canada et de la Woodlawn Arts Foundation. Les activités de l'académie coïncidaient avec celles du Festival of the Sound.

National Academy Orchestra, Hamilton. Fondée en 1991 par son dir.Boris Brott. Cet orchestre de formation réunit par paires des jeunes musiciens canadiens professionnels et des joueurs expérimentés, membres des principaux orchestres du Canada. Il se produit au Boris Brott Summer Music Festival.

More Than Music. Festival annuel estival de musique Suzuki de Kingston qui comprend l'apprentissage et le plaisir ainsi que des cours de formation pour les enseignants.

On compte parmi les autres programmes de musique d'été en Ontario qui ont inclus l'enseignement de la méthode Suzuki, l'Albion Hills Summer Music Camp (Toronto), l'ARIA International Summer Academy (University of Western Ontario), le CAMMAC Cedar Glen Summer Music Centre (Toronto), le Creative Hum Toronto Music Camp (Toronto), le Great Lakes Flute Institute (Hamilton), le Hollows Camp Summer Music Program (Cookstown), le Huckleberry Music Camp (Muskoka), le Humber College Summer Jazz Workshop (Etobicoke), l'International School for Musical Arts (Niagara-on-the-Lake), le Kincardine Summer Music Festival (Kincardine), l'Oakville Performing Arts Day Camp (Oakville), le Southern Ontario Chamber Music Institute (SOCMI; Oakville), le Southwestern Ontario Suzuki Institute (Waterloo), le Thunder Bay Suzuki Summer Camp (Thunder Bay), le Toronto School for Strings et le Toronto Suzuki Music Camp.

Des cours d'été sont également offerts par le ministère de l'Éducation de l'Ontario, par l'Ontario Registered Music Teachers Association et par plusieurs universités dont Carleton, McMaster, Queen's, luthérienne de Waterloo, Toronto, Wilfrid Laurier, Western Ontario et York.

Quelques orchestres communautaires offrent des programmes d'été pour les étudiants en musique, notamment les Summer Strings de l'International Symphony de Sarnia et Port Huron, l'école d'été de l'OS d'Oshawa au collège Durham et l'école d'été de l'Orchestre symphonique du Niagara (auparavant OS de Saint Catharines) pour tous les instruments d'orchestre.

Bibliographie
Leonard ATHERTON, « Jeunes musiciens canadiens remportent un succès au festival international des orchestres des jeunes », OCan, IV (nov. 1977).

Andrew STEWART, « A classic opportunity in Hamilton », Music, 14 (juill. 1971).

QUÉBEC

Camps - Québec
Centre d'arts Orford JMC Jeunesses Musicales du Canada, fondé en 1951.

CAMMAC, fondé en 1952.

Camp musical Saint-Jean. Fondé en 1952 (jusqu'en 1978) pour les jeunes chantres de la Maîtrise du chapitre de Québec (aujourd'hui Petits chanteurs de la Maîtrise de Québec) et tenu à divers sites de l'île d'Orléans. En 1974, le camp se fixa en permanence à Saint-Jean-de-l'Île, d'où son nom. Jusqu'en 1976, il n'accepta que les élèves de la manécanterie. Il ouvrit cependant ses portes au grand public en 1977 et 1978, les deux dernières années de son existence.

Camp musical d'Asbestos. Fondé en 1960 sous le nom de Camp musical de l'Harmonie d'Asbestos et réservé aux membres de cette harmonie jusqu'en 1966, année où l'inscription devint accessible à tous les jeunes musiciens d'harmonie âgés de 10 ans et plus. Vers les années 1991, le camp était ouvert à longueur d'année et tenait une clinique estivale de jazz pour adultes.

Villa Musica, à Saint-Jean-des-Piles, près de Trois-Rivières. Géré de 1961 à 1970 par son fondateur, Czeslaw Kaczynski.

Camp musical du Lac-Saint-Jean, Métabetchouan. Fondé en 1963, il offre des cours d'instruments (y compris ceux à clavier) et de chant aux enfants de 10 ans et plus et aux adultes. Des cours de niveau supérieur s'étendant sur une semaine sont donnés à l'intention des spécialistes du chant et du piano. Les professeurs ont été notamment Victor Martens, Joseph Rouleau, Pierre Jasmin et Michel Dussault. Le dir. en 1991 était Marcel Belley.

Camp musical Accord parfait, Lac-Simon (aujourd'hui, au Lac Trois-Saumons, comté de Portneuf). Fondé en 1964 pour les étudiants en musique de 9 à 17 ans. Classes de débutants et de niveau intermédiaire en piano, instruments d'orchestre, musique de chambre, jazz et musique chorale.

Camp musical de Lanaudière, Saint-Côme, près de Joliette. Fondé en 1967. Il offre aux étudiants de 9 à 17 ans des cours intensifs d'instruments de toutes sortes et de chant, ainsi que des cours d'orchestre à cordes et de musique de chambre.

Camp musical Vivaldi, fondé en 1970 (voir méthode Létourneau).

Camp musical Saint-Alexandre, Saint-Alexandre. Fondé en 1971 pour les étudiants en musique de 10 à 17 ans. Cours de théorie, de musique chorale, d'instruments divers et de musique de chambre pour débutants et élèves avancés. La production d'une comédie musicale y a été en vedette.

Camp musical du Domaine Forget, Saint-Irénée de Charlevoix. Fondé en 1978 par Françoys Bernier qui l'a dirigé avec Marie Tremblay. Divers stages d'études sont consacrés aux instruments d'harmonie et d'orchestre, à la musique de la Renaissance, au jazz et au chant choral. Aucune limite d'âge.

Camp musical de l'Outaouais, Hull (aujourd'hui Gatineau). Fondé en 1979. Camp de jour géré par l'École de musique de l'Outaouais. Il offre des classes de niveau préscolaire et primaire ainsi que des cours d'instruments à tous les groupes d'âge au Conservatoire de musique de Gatineau.

Camp musical d'été de Montréal, Université de Montréal. Camp de jour mis sur pied en 1988 à l'initiative des étudiants en musique de l'Université de Montréal. On y offrait des cours à l'intention des enfants de 5 à 18 ans, en improvisation, en composition et en fabrication d'instruments.

Camp musical de l'Estrie, Université Bishop's, Lennoxville. Fondé en 1990, ce camp fut une entreprise conjointe des Vivaldistes de l'Estrie, de l'OS des jeunes de Sherbrooke et du département de musique de l'Université Bishop's. Il avait pour but de fournir l'occasion à des instrumentistes à cordes âgés de 6 à 17 ans de se former et de jouer en groupe.

Camp musical des Laurentides, Saint-Adolphe-de-Howard. Fondé et dirigé par Raymond Dessaints en 1985. On y offre des cours de niveau intermédiaire et supérieur ainsi que des cours de maître en chant, piano, cordes et vents au Laurentian Music Centre.

Camp musical de l'Abitibi-Témiscamingue (auparavant Camp musical du Nord-Ouest), Malartic. Fondé en 1973. Cours pour débutants et étudiants de niveau intermédiaire. Des cours de formation pédagogique sont également offerts aux professeurs et aux étudiants de niveau supérieur.

Bibliographie
Cécile BROSSEAU, « Le Domaine Forget, un sanctuaire des arts », La Presse (Montréal, 29 août 1980).

Élaine HÉMOND, « Le Domaine Forget, vacances studieuses ou formation détendue? », Musicien québécois, I (15 août-15 oct. 1989).

Nouveau-Brunswick

Camps - Nouveau-Brunswick
Instrumental Music Camps. Université Mount Allison, Sackville. Exploités de 1959 à 1989, fondés par Stanley Saunders, qui fut remplacé au poste de directeur par Rodney McLeod (1974-1989). Ces camps offraient des cours de divers instruments et les élèves pouvaient participer à des programmes d'orchestre de musique de chambre, d'harmonie et de chant choral.

New Brunswick Summer Music Camp. Rothesay. En activité de 1969 à 1988; un autre camp du même nom a été fondé en 1993 par Richard Hornsby. Le camp original Rothesay offrait l'enseignement d'instruments, dont le piano et l'orgue, à des étudiants externes et à des pensionnaires. Clayton Hare en fut le dir. (1969-1977), puis lui succédèrent Robert Skelton et Peter Ellis. Le personnel enseignant incluait Steven Staryk et des membres de l'Orchestre du Centre national des arts.

Acadia Piano Camps and Summer Workshops, Université Acadia, Wolfville. Fondés en 1981 et dirigés par John Hanson. On y offre des cours de piano à des étudiants ayant entre 8 ans et l'âge universitaire, y compris un séminaire d'interprétation de niveau supérieur et un atelier de professeurs.

L'Université du Nouveau-Brunswick (Fredericton) offre un camp d'été en musique qui inclut l'enseignement de la méthode Suzuki.

Bibliographie
Stanley SAUNDERS, « Instrumental music camps », Mount Allison Record (aut. 1971).

Nouvelle-Écosse

Camps - Nouvelle-Écosse
Acadia Summer Music Institute. Anciennement Summer Bandstand (auparavant Summer Music Camp), Université Acadia, Wolfville. Fondé en 1967 par Janis Kalejs. Les directeurs subséquents furent M. Wilfred Harvey et Peter H. Riddle. Le camp donnait des cours pour orchestres de concert et « stage bands », et cours de guitare classique.

Nova Scotia Summer Music Camp, Truro. En activité de 1975 à 1979, sous la direction Ronald MacKay.

Maritime Conservatory of Performing Arts (auparavant le Maritime Conservatory of Music, anciennement le Canadian Conservatory of Music, Halifax). Fondé en 1985. Cet atelier de musique rock comprenait des séminaires sur la rythmique, l'harmonisation et l'improvisation.

On compte parmi les autres camps en Nouvelle-Écosse, l'Acadia Summer Music Institute (Wolfville) et le Scotia Festival of Music, Young Artists' Program (Halifax).

Île-du-Prince-Édouard

Youth Music Camps, Université de l'Île-du-Prince-Édouard, Charlottetown. Fondés en 1975 et dirigés par Hubert Tersteeg. Musique chorale, orchestrale et instrumentale et cours d'harmonie pour étudiants âgés de 9 à 17 ans.

Terre-Neuve

Summer Instrumental Music Camp, Université Memorial, d'abord à Stephenville, puis à Burin. Fondé en 1972 par le service d'éducation permanente de l'université, pour étudiants en musique âgés de 9 à 19 ans. Le dir. fondateur fut D.F. Cook. À partir de 1985, le camp s'est tenu à Corner Brook sous les auspices du Sir Wilfred Grenfell College. Cours particuliers et collectifs de tous les instruments d'harmonie et d'orchestre.

Eastern Music Camp, Mount Pearl. Fondé en 1986 par les codirecteurs Paul Woodford et Gerard Walsh. Ce camp musical est le plus grand du genre dans la région atlantique du Canada. On y offrait des cours d'instruments et d'orchestre, d'harmonie au grand complet et d'ensembles chorals, à 240 étudiants âgés de 9 à 18 ans, ainsi qu'un atelier de direction à des professeurs de musique de l'endroit et à des étudiants d'université. Aussi, avec l'aide financière du Newfoundland and Labrador Arts Council, une nouvelle œuvre pour harmonie fait l'objet d'une commande annuelle. Deux œuvres de Michael Parker furent créées à ce camp : Ovation (1988) et Choral : Homage to Anton Bruckner (1989).

L'enseignement de la méthode Suzuki s'inscrivait dans le cadre des camps d'été offerts par l'Atlantic Canada Suzuki Institute (St-Jean) et le Tuckamore Festival : Chamber Music de Terre-Neuve (St-Jean).

Bibliographie
« Eastern Music Camp ready for 1989 », Opus (avril 1989).

Yukon

Yukon Summer Music Camp. Un camp annuel d'une durée d'une semaine destiné aux enfants et aux adultes est géré au Centre des arts du Yukon et au Yukon College à Whitehorse depuis le milieu des années 1990. Le camp offre une formation en groupe, en jazz, en musique chorale, en cordes, en direction d'orchestre et en perfectionnement professionnel.

Territoires du Nord-Ouest

Strings across the Sky. Fondé en 1988 par Andrea Hansen, violoniste du Toronto Symphony, dans le but de garder bien vivante la tradition des violoneux de l'Arctique de l'Ouest. Avec l'aide financière de l'industrie pétrolière et d'autres donateurs, des professeurs allaient chaque été dans plusieurs communautés (en 1991, Tuktoyaktuk, Iklavic et Fort McPherson) pour y enseigner le violon à des enfants âgés de 6 à 16 ans. Des cours de guitare, de quadrille et de conteur étaient aussi offerts.

Bill CROSSMAN, « Strings across the sky », Arctic Circle (sept.-oct. 1991).

Nunavut

Iqaluit Music Society Summer Music Camp. Fondé en 1995. Ce camp offre un enseignement en musique traditionnelle telle que le chant guttural, la danse du tambour et le violon ainsi que des ateliers en guitare, en groupe, etc. et des concerts effectués par des artistes d'Iqaluit.

Bibliographie

Richard JOHNSTON, « Métamorphose des écoles d'été », CompCan, 2 (août 1965).

Centre MC, Camps d'été en musique / Summer Music Camps (Toronto 1972).

Harry FREEDMAN, « Le Compositeur-campeur », Mcan, 43 (été 1980).

J.J. VAN VLASSELAER, « Les Sanctuaires privilégiés de la musique », ibid.

« Camps musicaux d'été au Canada », ibid.

Vacances en musique au Québec : les camps musicaux 1987, brochure (MACQ 1987).

La Scena Musicale

Écoles - Québec

Des cours de musique ont été offerts pendant l'été, au fil des ans, à l'Université Laval depuis 1937, à l'Université du Québec à Montréal, à l'Université de Montréal, à l'École normale de musique à Montréal et à l'École Vincent-d'Indy. Le McGill Conservatory (Université McGill) organisait des ateliers de musique pour les enfants.

On compte parmi les programmes d'été au Québec qui enseignent la méthode Suzuki, l'Institut Suzuki de Montréal, le Montreal International Music Camp et le Studea Musica Institute (Mont Orford).

Écoles - Colombie-Brittanique

École d'été de l'Université de la Colombie-Britannique, Vancouver. Fondée vers 1950, elle offrait des ateliers d'harmonie et d'orchestre au niveau de l'école secondaire, des ateliers d'opéra, des cours de maître en piano et des classes de musique de chambre.

Kamloops Interior Summer School of Music. Fondée en 1978 par la Kamloops Symphony Society. Durant l'été 1989, les 300 élèves inscrits aux cours d'une durée de 3 semaines - dont la musique de chambre, l'improvisation en jazz et la musique de théâtre - reçurent des leçons particulières de 40 professeurs dans les disciplines des cordes, cuivres, bois, piano, percussion, guitare et voix.

Université Simon Fraser, Summer Institute, Vancouver. Fondée en 1986, cette école offrait des cours intensifs de techniques d'interprétation de gamelan indonésien ainsi que d'utilisation des synthétiseurs commandés par ordinateur en composition et en exécution. Ces cours s'adressent aux musiciens professionnels, aux compositeurs et aux étudiants de niveau supérieur.

Summer Academy of Music, Malaspina College, Nanaimo. Fondée en 1988 par Arts Alive Society, Nanaimo; coparrainée par le College à partir de 1991. Sous la direction de John Capon, l'académie offre des cours de jazz - piano, guitare, ensembles et improvisation - aux élèves âgés de plus de 15 ans.

Kelowna School of the Arts, Kelowna. Fondée en 1989. Son vaste programme comprend des cours de jazz, de musique classique et de comédie musicale.

L'University of Victoria School of Music. Fondée en 1982, elle gérait la Victoria Piano Summer School en hommage à Murray Adaskin et une compétition de composition supervisée par Jean Coulthard.

Des cours d'été avec et sans crédit, y compris des ateliers de maître, sont offerts chaque année à l'Université de la Colombie-Britannique, à l'Université Simon Fraser et au Conservatoire de Victoria.

L'Amati String Studio de Vancouver offrait un large éventail de programmes éducatifs pendant l'été, y compris l'orchestre de chambre et l'initiation musicale, l'enseignement des instruments à cordes selon la méthode Suzuki, les aventures sur le plan du paysage et de l'environnement sonore et des cours préparatoires aux examens du Royal Conservatory of Music

Enseignement de la méthode Suzuki. On compte parmi les programmes de musique dispensés pendant l'été et offrant un enseignement de la méthode Suzuki le Comox Valley Youth Music Centre (Courtney), l'Egmont Chamber Music Summer Camp (Edmont), le Langley Community School Suzuki Institute (Langley) et la Valhalla Summer School of Music (Silverton).

Bibliographie
Marquis WELDON. « The summer school program at U.B.C. », CME, vol. III, no 4, 1962.

Écoles - Alberta

Adventures in Summer Music, Red Deer College, Red Deer. Fondée en 1979. Ses cours comprennent des ateliers d'harmonies pour débutants jusqu'aux niveaux supérieurs, des classes de maître, des ensembles, le piano Suzuki et le théâtre musical.

Des cours d'été sont offerts au Banff School of Fine Arts(Centre d'Arts de Banff), à l'Alberta College, à l'Université de l'Alberta et à l'Université de Calgary.

Écoles - Saskatchewan

Des cours d'été sont offerts à l'Université de la Saskatchewan.

Écoles - Manitoba

Des cours d'été sont offerts à l'Université de Brandon, à l'Université du Manitoba et au Manitoba Teachers' College. La méthode Suzuki est enseignée dans le cadre du Festival de musique Agassiz de Winnipeg.

Écoles - Nouveau Brunswick

Diocesan School of Church Music, Rothesay. Fondée en 1956. Gerald Wheeler en fut le directeur musical de 1965 à 1972. Elle offrait une formation chorale à des adultes et de jeunes choristes. Willis Noble devint le dir. de l'école en 1985.

Écoles - Nouvelle-Écosse

L'Université Saint Francis Xavier offrait un programme d'été en pédagogie du jazz durant l'été 1991.


Lecture supplémentaire

  • Johnston, Richard. 'Summer schools in transition,' CanComp, 2 Aug 1965

    CM Centre. Summer Music Camps/Camps d'été en musique (Toronto 1972)

    Freedman, Harry. 'The composer at camp,' Mcan, 43, Summer 1980

    'Summer music camps in Canada,' ibid

    Van Vlasselaer, J.J. 'Musical islands in the summer landscape,' ibid

    Vacances en musique au Québec: les camps musicaux 1987, brochure (MACQ 1987)

    La Scena Musicale