Carouge

Les Ictéridés sont des passereaux de taille moyenne, qui atteignent environ 20 cm de longueur, dont le bec est effilé. Même si leur couleur dominante est le noir, plusieurs espèces arborent des marques distinctives rouges ou jaune vif.

Merle noir
aquarelle intitulée \u00ab merle noir \u00bb d'allan brooks (avec la permission du musée canadien de la nature).
Répartition du carouge
Carouge à épaulettes
Le Carouge à épaulettes est probablement l'oiseau qu'on trouve en plus grand nombre en Amérique du Nord (Corel Professional Photos).

Carouge

Ce terme désigne différentes espèces appartenant à une famille d'Oiseaux du Nouveau Monde, les Ictéridés, dans laquelle on trouve la sturnelle des prés, l'oriole, les vachers et les quiscales. On désigne d'ailleurs parfois les vachers et les quiscales simplement sous le nom de « carouges ». Le Quiscale bronzé (Quiscalus quiscula), un oiseau noir à la tête d'un bleu-vert iridescent, et le Vacher à tête brune (Molothrus ater), dont le mâle a le plumage noir et la tête brune et la femelle est entièrement grise, sont souvent vus en grandes bandes dans lesquelles on trouve aussi le Carouge à épaulettes et l'étourneau. Le Vacher est un oiseau parasite puisqu'il ne construit pas de nid, mais dépose plutôt ses oeufs dans celui d'autres espèces, qui élèvent ensuite les jeunes vachers après l'éclosion.

Description

Les Ictéridés sont des passereaux de taille moyenne, qui atteignent environ 20 cm de longueur, dont le bec est effilé. Même si leur couleur dominante est le noir, plusieurs espèces arborent des marques distinctives rouges ou jaune vif. Chez certaines espèces, notamment le Carouge à épaulettes et le Carouge à tête jaune, le plumage varie selon les sexes, les mâles étant plus colorés que les femelles.

Répartition

Le Carouge à épaulettes (Agelaius phoeniceus) est le Carouge le plus commun au Canada. Il est probablement aussi l'oiseau le plus répandu en Amérique du Nord et son nombre n'a cessé d'augmenter au cours des dernières décennies. Parmi les autres espèces de carouges du Canada, on compte le Carouge à tête jaune (Xanthocephalus xanthocephalus), le Quiscale rouilleux (Euphagus cyanocephalus) et le Quiscale de Brewer (E. carolinus).

Nidification

On note différents comportements chez les Ictéridés au moment de la reproduction. Le Carouge à épaulettes et le Carouge à tête jaune nichent en colonies dans les marais ou se reproduisent dans des nids disséminés en milieu plus sec. Un mâle a souvent un harem comptant de trois à huit femelles qui nichent dans son territoire. Le Quiscale rouilleux est monogame et niche en couple isolé en bordure des marais, dans les forêts de conifères ou dans les tourbières. Le Quiscale de Brewer niche en couple isolé ou en petits groupes, formant ainsi des petites colonies mobiles. La femelle couve de trois à cinq oeufs et nourrit les oisillons alors qu'ils sont au nid. Le mâle peut aider les jeunes à se nourrir après leur départ du nid.

Régime alimentaire

Au début du printemps et à la fin de l'été, les oiseaux se rassemblent pour la nuit dans des dortoirs regroupant parfois des dizaines de milliers d'oiseaux. Le jour, ils se nourrissent dans les champs avoisinants causant ainsi des pertes économiques aux agriculteurs. Cependant, ils mangent aussi les insectes nuisibles et les graines de mauvaises herbes, ce qui compense pour les dommages causés.


En savoir plus

Liens externes