Carson, William

William Carson, médecin, réformateur, politicien (Kirkcudbright, Écosse, 1770 -- St. John's, T.-N., 26 févr. 1843). Après son arrivée à St-John's en 1808, il est rattaché à la garnison locale jusqu'à l'ouverture, en 1814, du premier hôpital public, à la fondation duquel il participe.

Carson, William

William Carson, médecin, réformateur, politicien (Kirkcudbright, Écosse, 1770 -- St. John's, T.-N., 26 févr. 1843). Après son arrivée à St-John's en 1808, il est rattaché à la garnison locale jusqu'à l'ouverture, en 1814, du premier hôpital public, à la fondation duquel il participe. Après 1811, à l'aide de pamphlets et d'une pétition directe à la Grande-Bretagne, il entreprend une longue et parfois injurieuse campagne afin d'améliorer les conditions de vie à Terre-Neuve, d'abroger certaines lois coloniales restrictives et d'établir une forme de représentation populaire locale. Carson, Patrick Morris et autres collaborateurs obtiennent finalement une victoire partielle lorsque, en 1832, le Parlement britannique donne à Terre-Neuve un gouvernement bicaméral composé d'un conseil dont les membres sont nommés et d'une assemblée élue.

Carson est défait aux élections de 1832, mais obtient finalement un siège lors d'une élection partielle l'année suivante. Tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du gouvernement, il continue sa lutte pour une réforme de l'agriculture, de l'éducation, des soins de santé et du gouvernement. Il est réélu à l'Assemblée et en devient le président en 1837. Il est nommé au conseil exécutif en 1842, peu de temps avant sa mort.

Voir aussi TERRE-NEUVE.