Christopher Dewdney

Christopher Dewdney, poète et artiste (London, Ontario, 9 mai 1951). Christopher Dewdney a déjà dit que les thèmes fondamentaux de son œuvre, résolument d'avant-garde, sont la science, la folie et l'élégance.

Christopher Dewdney, poète et artiste (London, Ontario, 9 mai 1951). Christopher Dewdney a déjà dit que les thèmes fondamentaux de son œuvre, résolument d'avant-garde, sont la science, la folie et l'élégance. Après son premier recueil, Golders Green (1971), il publie des ouvrages poétiques et non romanesques qui sont tous applaudis par la critique. Il travaille dans plusieurs universités à titre d'enseignant en création littéraire et d'écrivain résident.

Deux de ses recueils de poésie, Predators of the Adoration (1983) et Radiant Inventory (1988), sont mis en nomination pour le PRIX DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL. La poésie de Dewdney révèle sa fascination pour le milieu naturel, qu'il décrit en empruntant le vocabulaire propre à la paléontologie, la biologie et la physique, et qu'il illustre, à l'occasion, de ses propres dessins. Ce langage spécialisé rend parfois ses ouvrages ardus, mais il est plus accessible dans les poèmes d'amour postmodernes de Demon Pond (1994). The Natural History (2002) condense et conclut des dizaines d'années de méditation poétique au sujet de sa terre natale, au sud-ouest de l'Ontario.

Christopher Dewdney est aussi un auteur accompli d'ouvrages non romanesques. The Immaculate Perception (1986), un essai sur la conscience, le langage et les rêves, est également mis en nomination pour le Prix du Gouverneur général et a remporté le concours littéraire du réseau anglais de Radio-Canada. En 1998, dans Last Flesh : Life in the Transhuman Era, il envisage les répercussions sur l'humanisme du progrès technologique contemporain. Sa curiosité scientifique et sa sensibilité poétique sont toutes deux mises au service du sujet traité dans Acquainted With the Night: Excursions Through the World After Dark (2004), œuvre qui lui vaut d'être de nouveau mis en nomination pour le Prix du Gouverneur général. Dans Soul of the World: Unlocking the Secrets of Time (2008), il étend sa réflexion du temps nocturne au temps en soi.