Cook, Donald

Donald (Frederick) Cook. Éducateur, organiste, chef d'orchestre (Saint-Jean, T.-N., 22 mai 1937). B.Mus. (Mount Allison) 1957, A.R.C.M. 1958, Associate (American Guild of Organists) 1964, diplôme de m. c. (ibid.) 1965, M.Mus. (Union Theological Seminary, New York) 1965, Ph.D.
Donald (Frederick) Cook. Éducateur, organiste, chef d'orchestre (Saint-Jean, T.-N., 22 mai 1937). B.Mus. (Mount Allison) 1957, A.R.C.M. 1958, Associate (American Guild of Organists) 1964, diplôme de m. c. (ibid.) 1965, M.Mus. (Union Theological Seminary, New York) 1965, Ph.D.


Cook, Donald

Donald (Frederick) Cook. Éducateur, organiste, chef d'orchestre (Saint-Jean, T.-N., 22 mai 1937). B.Mus. (Mount Allison) 1957, A.R.C.M. 1958, Associate (American Guild of Organists) 1964, diplôme de m. c. (ibid.) 1965, M.Mus. (Union Theological Seminary, New York) 1965, Ph.D. (King's College, Londres) 1982. Il s'est consacré principalement à la musique d'église et aux concerts d'orgue tout en s'adonnant à diverses autres activités musicales. Il prit des leçons de piano avec Helen Coates et, pendant un an, des leçons d'orgue, avant d'entrer au RCM de Londres (1957-58) pour étudier l'orgue avec Harold Darke et la composition avec W.S. Lloyd Webber. Il fut nommé à son premier poste d'o. m. c. à l'église Saint George the Martyr de Queen's Square à Londres. De 1963 à 1965, il étudia l'orgue à New York dans la classe d'Alec Wyton et rédigea pour sa maîtrise en musique un mémoire portant sur l'hymnodie. En 1958, il devint o. m. c. à la cathédrale de Terre-Neuve à Saint-Jean où il devait, au fil de plusieurs mandats (1958-62, 1965-67, 1978 -), amener un choeur mixte à maîtriser un répertoire complet de chants anglicans traditionnels. Il fut également responsable de la musique à l'église Wesley Memorial de Moncton, N.-B. (1962-63), à l'église Universalist de New York (1963-65) et à l'église anglicane Saint Thomas de Saint-Jean (1967-71). Cook a formé des choeurs d'église de grande qualité, particulièrement à la cathédrale de Terre-Neuve où, en 1986, furent réalisés deux enregistrements - Evensong and Hymns (Waterloo WR-8033) et Christmas at the Newfoundland Cathedral : A Service of Nine Lessons and Carols (Waterloo WR-8034) - et qui monta en 1989 Noye's Fludde de Britten. Cook commença à diriger des choeurs à l'Université Memorial en 1968. Il fut chef du Saint John's Community Choir de 1968 à 1975. Il a fait beaucoup d'arrangements pour choeur de chansons folkloriques terre-neuviennes, parus notamment dans des recueils d'oeuvres chorales publiés sous sa direction à l'Université Memorial (Waterloo 1975-80). Les travaux musicologiques de Cook portent sur la musique du théâtre anglais de l'époque baroque. Sa thèse de doctorat est intitulée « The Life and works of Johann Christoph Pepusch, with special reference to his theatre music ». En 1990, il dirigea la production lyrique annuelle de l'Université Memorial, Dido and Aeneas de Purcell, suivi d' Apollo and Daphne de Pepusch.

Cook commença à enseigner à l'Université Memorial en 1968. Il y mit sur pied le programme d'études musicales, dont il assuma la charge de 1975 à 1985. Nommé dir. en 1985, il quitta ce poste en 1990 pour retourner à l'enseignement à temps complet. Il fut prés. du Music Council of the Newfoundland Teachers' Assn (1967-69), de la SMUC (1987-89), du Newfoundland and Labrador Arts Council (1985-87) et de la Glory of Mozart International Chamber Music Competition (1991). Membre du comité des fêtes du 400e anniversaire de la colonisation de Terre-Neuve et du Labrador (1982-84), Cook passa avec son choeur le mois d'août 1983 comme organiste résident à la cathédrale d'Exeter dans la paroisse natale de sir Humphrey Gilbert, colonisateur de Terre-Neuve. L'été suivant, le choeur de la cathédrale d'Exeter fut reçu à Terre-Neuve.