Couture, Jacinthe

(Marie Jeanne Henriette) Jacinthe Couture. Pianiste, professeure (Saint-Gédéon, Lac-Saint-Jean, Québec, 4 novembre 1950). M.Mus. piano (Laval) 1971. Elle étudia le piano à l'Université Laval avec Anna-Marie Globenski et Robert Weisz (1967-71).

Couture, Jacinthe

(Marie Jeanne Henriette) Jacinthe Couture. Pianiste, professeure (Saint-Gédéon, Lac-Saint-Jean, Québec, 4 novembre 1950). M.Mus. piano (Laval) 1971. Elle étudia le piano à l'Université Laval avec Anna-Marie Globenski et Robert Weisz (1967-71). À la suite de sa participation aux Concours de musique du Canada, elle reçut une bourse du ministère de l'Éducation du Québec et poursuivit ses études à l'Université de l'Indiana à Bloomington (1972-75) avec György Sebök (piano), Josef Gingold et János Starker (musique de chambre). En 1978, elle suivit aussi des cours d'interprétation avec Julius Herford au même établissement et travailla encore à l'occasion avec Sebök. Elle remporta le premier prix du Concours OSM en 1973 et, l'année suivante, celui du Concours national de la SRC, celui du Civic Orchestra de Chicago ainsi que le Prix d'Europe. Professeure adj. de Sebök à l'académie Sibelius en Finlande (1976) puis à Bloomington (1977), elle enseigna aussi à l'Université du Massachusetts à Amherst (1976-77, 1978). En 1979, elle devint professeure à l'Université de Montréal. Elle a aussi enseigné au Centre d'arts Orford. Elle joua le Concerto no 2 de Liszt avec l'OSM (1973) et l'Orchestre symphonique de l'Atlantique (1974), le Concerto pour la main gauche de Ravel avec l'orchestre de la Radio-télévision belge (1976) et le Concerto no 5 de Beethoven avec le Civic Orchestra de Chicago (1975). En 1977, elle se fit entendre au Carnegie Recital Hall dans le cadre des échanges des JMC pour lesquelles elle effectua une tournée au Québec (1976-77). Elle donna aussi des récitals à Fredericton et à Chicoutimi (1981) ainsi qu'à la salle Claude-Champagne de Montréal (1982). Jacinthe Couture a enregistré les fugues de Harry Somers12 x 12 (1975-77, RCI 452).