Crowbar

Crowbar. Groupe rock formé pendant l'été de 1969 sous le nom de And Many Others pour accompagner Ronnie Hawkins. Ayant adopté le nom de Crowbar et s'étant établi à Ancaster, près de Hamilton, Ont., le groupe quitta Hawkins au début de 1970 après avoir donné plusieurs concerts aux É.-U.

Crowbar

Crowbar. Groupe rock formé pendant l'été de 1969 sous le nom de And Many Others pour accompagner Ronnie Hawkins. Ayant adopté le nom de Crowbar et s'étant établi à Ancaster, près de Hamilton, Ont., le groupe quitta Hawkins au début de 1970 après avoir donné plusieurs concerts aux É.-U. et enregistré un micr. Il servit ensuite d'orchestre d'accompagnement sur les disques enregistrés par certains membres du groupe : Blake « Kelly Jay » Fordham, John Rutter et King Biscuit Boy. L'album Official Music de King Biscuit Boy et le 45t. « Corrina, Corrina » furent les parutions les plus populaires. À la suite de changements de personnel en 1971, Crowbar se composait de « Kelly Jay » (voix, claviers, harmonica), Rhéal Lanthier (première guitare), John Gibbard (guitare à coulisse), Josef Chirowski (qui remplaçait Richard Bell, claviers), Roly Greenaway (guitare basse) et Sonnie Bernardi (qui remplaçait Larry Atamuniuk, batterie). King Biscuit Boy fut souvent l'invité du groupe pendant toute l'année 1971. Les 45t. les plus populaires de Crowbar furent « Oh What a Feeling » (1971) et « Million Dollar Weekend » (1974). De 1970 à 1972, le groupe enregistra trois micr. pour Daffodil - Bad Manors (SBA-16004), Larger than Life (And Liver than You'll Ever Be) (2-SBA-16007, enregistré en concert au Massey Hall) et Heavy Duty (SBA-16013) - et un en 1973 pour Epic, KE32746 (KE-32746). Ils furent suivis de l'anthologie Crowbar Classics : Memories Are made of This (SBA-16030). Le style enlevé de Crowbar dans ses interprétations du rock, du blues et du boogie en fit l'un des ensembles de tournée les plus populaires au Canada au début des annés 1970. Hormis quelques concerts en Grande-Bretagne, il rayonna peu à l'extérieur du Canada, peut-être à cause de la ferveur nationaliste manifeste dans ses chansons. Dissous en 1975, Crowbar fut ressucité en 1977 pour une tournée de l'Est du Canada, puis de temps en temps au cours des années 1980 par Kelly Jay et d'autres à l'occasion d'engagements dans des clubs du Sud de l'Ontario.


Lecture supplémentaire

  • Axes, Chops & Hot Licks