Damron, Dick

Dick (né Joseph Glenn) Damron. Chanteur, auteur-compositeur, guitariste, banjoïste (Bentley, près Red Deer, Alb., 22 mars 1934). Il se fit connaître très tôt, avec des groupes country et rock comme la Musical Round-Up Gang (qu'on entendit à la radio de CKDR de Red Deer) et les Nightriders.

Damron, Dick

Dick (né Joseph Glenn) Damron. Chanteur, auteur-compositeur, guitariste, banjoïste (Bentley, près Red Deer, Alb., 22 mars 1934). Il se fit connaître très tôt, avec des groupes country et rock comme la Musical Round-Up Gang (qu'on entendit à la radio de CKDR de Red Deer) et les Nightriders. Il commença à enregistrer en 1959 et, dans les années 1960, produisit deux micr. sous sa propre étiquette, Holiday. Celui de 1967 (Canadiana Folk Collection) comprenait des chansons inspirées de personnages ou d'anecdotes historiques. Mais il n'obtint son premier succès qu'en 1970, avec « Countryfied » (chez Apex). La version du chanteur amér. George Hamilton IV fut également populaire en 1971, et un peu plus tard, « Countryfied » constitua la chanson thème de l'émission télévisée syndiquée de Damron. D'autres 45t. à succès suivirent, tour à tour chez MCA, Columbia, Marathon et Condor (1971-77) : « Rise 'n' Shine », « The Long Green Line », « Bitter Sweet Songs », « Mother, Love and Country », « On the Road », « Good Ol' Fashioned Memories » et « Susan Flowers ». Désormais reconnu comme un aimable interprète un peu hors-la-loi et un auteur-compositeur aussi à l'aise dans le « honky tonk » que le gospel, il signa en 1978 avec RCA. Parmi ses 45t. les plus populaires d'alors, citons « Silver and Shine », « Whisky Jack » et « My Good Woman » (1978), « High on You » (1979), « The Ballad of T.J.'s » (1980), « If You Need Me Lord » (1981), « Honky Tonk Angels and Good Ol' Boys » et « Good Ol' Time Country Rock 'n' Roll » (1982), « Ride Against the Wind » (1986, avec Ginny Mitchell), « Cinderella & the Gingerbread » (1988) et « Wild Horses » (1991). En 1991, sa discographie comprenait plus de 25 albums, dont 7 enregistrés pour RCA et 3 instrumentaux, notamment Mirage (ATI ATI-0322, CD et cassette), paru en 1991. Damron participa en 1972 au Grand Ole Opry de Nashville et se produisit en Europe (en 1976, puis annuellement de 1978 à 1980 et de 1982 à 1987). On le vit en Angleterre (Wembley International Country Music Festival de Londres, 1976 et 1978), en Hollande et en Allemagne. Au Canada, il a participé à de nombreuses émissions télévisées country ou de variétés (SRC et CTV), et s'est produit au Stampede de Calgary (où il assurait d'autres fonctions de cowboy), dans des boîtes, concerts, festivals et fêtes. En 1977 et 1978, il anima le Dick Damron Country Music Festival de Bentley. Au début des années 1980, il participa au Cattle Country Jam de Brooks, Alb. En 1976, il reçut le trophée Big Country du meilleur compositeur country, en 1977, celui du meilleur 45t. country (« Susan Flowers »), et de 1977 à 1979, celui du meilleur chanteur country. La CCMA le nomma chanteur (1983), animateur (1985) puis instrumentiste (1989) de l'année, et déclara « Jesus It's Me Again » chanson de l'année 1984. De nombreux autres chanteurs ont enregistré des chansons de Damron, entre autres, Carroll Baker, Gary Buck, Terry Carisse, Jimmy Arthur Ordge, Orval Prophet (« Eastbound Highway »), les Rhythm Pals, Hank Smith (« Everybody's Going to the Country »), R. Harlan Smith et plusieurs artistes européens.


Lecture supplémentaire

  • Lanthier, Nancy. 'Midnight cowboy,' CanComp, vol 2, Summer 1991