Daveluy, Marie

Marie (Marguerite Cécile Alice Louise) Daveluy. Soprano, professeure (Victoriaville, Québec, 20 mars 1936). Elle étudia à Vienne (1956-59) avec Ferdinand Grossmann et Viktor Graef, puis reçut une bourse du CAC en 1960.

Daveluy, Marie

Marie (Marguerite Cécile Alice Louise) Daveluy. Soprano, professeure (Victoriaville, Québec, 20 mars 1936). Elle étudia à Vienne (1956-59) avec Ferdinand Grossmann et Viktor Graef, puis reçut une bourse du CAC en 1960. Après ses débuts à l'Opéra de Salzbourg dans le rôle de Zerbinetta de Ariadne auf Naxos de Richard Strauss, elle fut engagée pour deux saisons (1959-61). Par la suite, à l'Opéra de Heidelberg (1961-66), elle interpréta une trentaine de rôles, dont ceux de la Reine de la nuit, Susanna, Zerlina, Despina et Constance dans les opéras de Mozart, Sophie dans Der Rosenkavalier, Micaela de Carmen, Musetta de La Bohème, Gilda de Rigoletto, Anna de Falstaff et Martha de l'opéra du même titre de Flotow. Parallèlement, elle poursuivit ses études à Munich (1960-66) avec Henny Schöner et Peter Schneider.

Au Québec, elle chanta notamment dans Lakmé avec le Théâtre lyrique de Nouvelle-France (1965) et fut soliste avec l'Orchestre symphonique de Québec, l'orchestre de chambre de la SRC à Montréal et aux Concerts Couperin. À Montréal, elle participa aux concerts du midi de la PDA en 1979. Prof. de chant à l'UQTR (1971-84), prof. d'interprétation du lied (1973-81) et de chant (1984 -) au CMM, elle organisa la série de concerts hebdomadaires Musique vivante à Trois-Rivières (1972-77). Avec la pianiste Diane Mauger, elle enregistra (1974) 11 mélodies de Jean Chatillon (L'Oiseau-Coeur OC S-01) ainsi que des mélodies de Rodolphe Mathieu sur le micr. Musique québécoise « nos compositeurs » (L'Oiseau-Coeur OC S-02) en 1977. Sur ce dernier disque, elle interpréta aussi Deux poèmes de Mathieu avec le Quatuor classique de Montréal. Elle est la soeur de l'organiste Raymond Daveluy.