Wiffen, David

David Wiffen. Auteur-compositeur-interprète, guitariste (Angleterre, 11 mars 1942). Il vint au Canada en 1958 et commença sa carrière au début des années 1960 comme chanteur de blues et de folk dans des coffeehouses de Yorkville (Toronto).

Wiffen, David

David Wiffen. Auteur-compositeur-interprète, guitariste (Angleterre, 11 mars 1942). Il vint au Canada en 1958 et commença sa carrière au début des années 1960 comme chanteur de blues et de folk dans des coffeehouses de Yorkville (Toronto). Après avoir beaucoup voyagé au Canada - il enregistra un premier micr. à la Bunkhouse, à Vancouver -, il se fixa à Ottawa où il fut membre de Three's A Crowd (1967-69) et coanimateur avec Ann Mortifee de l'émission « Both Sides Now » à la station CJOH-TV (1969-70). Sa carrière d'interprète fut entravée au début des années 1970 par sa lutte contre l'alcoolisme, qu'il a décrite avec éloquence dans sa chanson la plus connue, « More Often Than Not » (sur le micr. David Wiffen, Fantasy 8411). À la fin des années 1970, il donna régulièrement des spectacles dans les coffeehouses et les universités et à des festivals folk. Bien que ses activités musicales aient été très limitées dans les années 1980, il conservait la réputation d'être l'un des meilleurs auteurs-compositeurs de style folk contemporain au Canada. Outre « More Often Than Not », enregistrée par Eric Anderson, Ian and Sylvia et Jerry Jeff Walker, ses autres chansons bien connues incluent « Driving Wheel », « Mr. Wiffen Is Incommunicado Today » (également connue sous le titre « Mr. Wiffen Regrets »), « David's Song » et la chanson titre de son dernier micr., le plus populaire, Coast to Coast Fever (1973, U Artists UALA-172). Ses chansons figurent également sur des enregistrements de Harry Belafonte, Anne Murray, Roger McGuinn, Tom Rush, Brent Titcomb et d'autres. « Coast to Coast Fever » fait partie d'un in-folio de chansons folk canadiennes contemporaines publié en 1981 par le Centre de folklore d'Ottawa et dont elle a fourni le titre. Au sujet de « Come Down to the River », Barrie Hale écrivait : « ... c'est sans aucun doute une chanson de Wiffen... dans ce style country situé quelque part entre la ballade et le blues qu'il s'est approprié il y a longtemps... avec une ligne mélodique séduisante et facile, et des paroles qui pénètrent, immédiatement mémorables. »


Lecture supplémentaire

  • Hale, Barrie. 'Mr. Wiffen regrets,' The Canadian, 6 Nov 1976

    Batten, Jack. 'Blues banished, Wiffen's a happy singer now,' Toronto Globe and Mail, 20 Oct 1973