Davies, Thomas

De 1757 à 1759, Davies est en poste à Halifax, où il participe à l'offensive victorieuse contre la forteresse de Louisbourg et à l'expédition de Monckton, dans la vallée du fleuve Saint-Jean. De 1759 à 1760, il sert sous les ordres de sir Jeffrey Amherst au lac Champlain et à Montréal.


Davies, Thomas

 Thomas Davies, soldat, artiste et naturaliste (Shorter's Hill, Angl., 1737 -- Woolwich, Angl., 16 mars 1812). Davies étudie l'aquarelle avec Gamaliel Massiot à la Royal Military Academy de Woolwich et expose régulièrement ses aquarelles et ses toiles à la Royal Academy of Arts de Londres de 1771 à 1806. Officier dans l'artillerie royale, il atteint le grade de lieutenant-général et est affecté à plusieurs postes en Amérique du Nord.

De 1757 à 1759, Davies est en poste à Halifax, où il participe à l'offensive victorieuse contre la forteresse de Louisbourg et à l'expédition de Monckton, dans la vallée du fleuve Saint-Jean. De 1759 à 1760, il sert sous les ordres de sir Jeffrey Amherst au lac Champlain et à Montréal. C'est alors qu'Amherst remarque son talent de dessinateur, ce qui lui vaut probablement d'être affecté à la mission chargée de tracer les relevés du nouveau territoire britannique autour du lac Ontario pendant les trois années qui suivent. Détaché de son poste à New York, il revient dans cette région de 1764 à 1768. Ces missions officielles ont permis d'obtenir les premiers relevés précis de villes et de paysages canadiens, entre autres Halifax, Fort Frederick, Montréal et les chutes Niagara.

De retour en Angleterre, Davies publie une série de six gravures représentant des chutes d'eau nord-américaines dans Scenographia Americana (1768). Le retour de Davies en Grande-Bretagne marque aussi le début de son intérêt pour l'histoire naturelle qui durera toute sa vie. Il se joint aux disciples de sir Joseph Banks qui sont en train de créer un nouveau champ d'études. Davies commence à exposer ses aquarelles de la flore et de la faune nord-américaine et européenne. L'expertise qu'il acquiert lui permet d'accéder à la Royal Society of London (1781) et à la Linnean Society of London (v. 1797). De 1776 à 1779, il sert à New York, où il commande le fort Washington dans l'île de Manhattan pendant la guerre de l'Indépendance américaine. Au cours de sa dernière affectation en Amérique du Nord, de 1786 à 1790, il commande l'artillerie royale à Québec. Il continue à y étudier l'histoire naturelle du Canada et y réalise certaines des plus belles aquarelles de Québec et des environs dans un style bien à lui, aux couleurs vives et au style précis.

Aujourd'hui, Thomas Davies est considéré comme l'un des artistes les plus doués et les plus originaux à avoir travaillé au Canada. Ses aquarelles dépassent la tradition du relevé topographique en rendant la lumière, la texture et la couleur propres à la nature canadienne.


En savoir plus

Lecture supplémentaire

  • R.H. Hubbard and C.P. Stacey, Thomas Davies (National Gallery of Canada, 1972); R.H. Hubbard, Thomas Davies in Early Canada (1972).