Denis Harbour

Denis Harbour. Basse chantante, réalisateur d'émissions radiophoniques (Oka, près Montréal, 3 août 1917 - Oka, 24 déc 2009). Il étudia le chant avec Arthur Laurendeau tout en poursuivant des études de droit.

Denis Harbour

Denis Harbour. Basse chantante, réalisateur d'émissions radiophoniques (Oka, près Montréal, 3 août 1917 - Oka, 24 déc 2009). Il étudia le chant avec Arthur Laurendeau tout en poursuivant des études de droit. Après avoir décidé de se consacrer à la musique, il travailla à New York (1945-53) avec Paul Althouse, Léon Rothier, Herbert Graf et Alfredo Valenti. Il participa à de nombreux concerts, émissions de radio et tournées; il parcourut notamment 46 États des É.-U. avec la Charles Wagner Opera Company. Il fut engagé au Metropolitan Opera pour la saison 1949-50 après avoir gagné les « Metropolitan Opera Auditions of the Air » en mars 1949. Il y débuta le 26 novembre dans le rôle du Geôlier de Tosca. À New York et en tournée, il tint 7 rôles au cours de 26 représentations, dont le Pilote de Tristan und Isolde, le Commissaire impérial de Madama Butterfly, Ceprano de Rigoletto, Wagner de Faust et l'un des trois « streltsy » de Khovantchina. Toscanini l'engagea pour le rôle du Roi dans Aïda au réseau de la NBC (1949), enregistré sur RCA VICS 6113. Il donna plusieurs récitals aux États-Unis et au Canada et chanta avec de grands orchestres, dont celui de Boston dirigé par Charles Munch dans Le Messie (7 mars 1954). Pour les Festivals de Montréal, il chanta Méphistophélès de Faust au stade Delorimier (1950) et le frère Laurent de Roméo et Juliette au Chalet du Mont-Royal (1952). Durant la saison 1952-53, il se fit entendre dans plusieurs pays d'Europe, notamment aux Pays-Bas, en Angleterre, Suisse et Scandinavie. À la radio, puis à la télévision de la SRC, il fut avec Claire Gagnier la vedette de l'émission hebdomadaire « Sérénade » (1953-57). Avec l'OSM, il fut soliste dans le Requiem de Verdi (avril 1951), la IXe symphonie de Beethoven (décembre 1953) et le Requiem de Mozart (avril 1956). Il chanta le prologue de Mefistofele de Boïto avec l'Orchestre symphonique de Québec (1957). Il abandonna ensuite ses activités de chanteur et devint réalisateur à la radio de la SRC (1959-72). Par la suite, il fut chef du rayon des disques au magasin Dupuis Frères de Montréal jusqu'à sa fermeture en 1977. Comédien habile, Denis Harbour s'est toujours distingué au cours de sa carrière par une voix chaude et puissante.