Depkat, Gisela

Gisela Depkat. Violoncelliste, professeure (Königsberg, Allemagne, 5 septembre 1942, naturalisée canadienne 1960). Ses parents s'établirent à Port Arthur (auj. Thunder Bay) en 1954. Après avoir étudié avec A.

Depkat, Gisela

Gisela Depkat. Violoncelliste, professeure (Königsberg, Allemagne, 5 septembre 1942, naturalisée canadienne 1960). Ses parents s'établirent à Port Arthur (auj. Thunder Bay) en 1954. Après avoir étudié avec A. Troester en Allemagne (1958), Lorne Munroe lors du Congrès international des cordes à Puerto Rico (1960) et Eugene Eicher à Pittsburgh (1961), elle se joignit à la classe de George Neikrug en 1962. C'est à son contact qu'elle se fit la championne de la méthode de violoncelle mise au point par Emanuel Feuermann et le physiothérapeute de ce dernier, D.C. Dounis. Sa collaboration avec Neikrug, dont elle fut l'adjointe à l'Université du Texas (1967-68), se poursuivit lors de cours de perfectionnement pendant les années 1970. Au Concours international d'exécution musicale de Genève 1964, elle obtint le second prix pour le violoncelle. Depkat se produisit au Town Hall de New York le 7 décembre 1966 à titre de gagnante du concours de la Concert Artists Guild. Elle remporta le premier prix à la National Instrumentalist Competition de Boston, puis elle fut nommée représentante des États-Unis aux JM et effectua une tournée de l'Europe et des États-Unis, faisant ses débuts new-yorkais officiels le 6 février 1968 au Carnegie Recital Hall. En 1970, elle remporta un premier prix au Concours national de la SRC et interpréta le Concerto de Dvořák avec l'Orchestre symphonique de Winnipeg. Le 24 février de la même année, elle joua le Concerto en ré de Haydn au Carnegie Hall avec la National Orchestral Assn sous la direction de John Barnett. Elle enseigna à l'Université de Richmond, Virg. (1971-74), où elle fut membre du quatuor résident et violoncelle solo de l'OS de Richmond. Elle fut membre du Trio Ararat à Kitchener, Ont. (1972-74), et fit une tournée comme soliste de l'OCNA dans le nord de l'Ontario en 1973. Violoncelle solo (1974-75) de l'OS de la radio islandaise à Reykjavik et professeure au collège de musique de cette ville, elle fut ensuite (1975-77) violoncelle solo du Stratford Ensemble (Canadian Chamber Ensemble) et de l'Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo. Elle enseigna à l'Université Wilfrid Laurier (1975-77, 1980-82 et 1985-87), à l'Université McGill (1976-82), à l'Université d'Ottawa (1980-82) et à l'Université de Waterloo (1985-87). Elle reprit le poste de violoncelle solo de l'OS de Kitchener-Waterloo (1982-84), avant de devenir violoncelle solo adj. de l'Orchestre philharmonique de Hamilton. Depkat fut violoncelle solo de l'Orchestre philharmonique de Calgary (1988-89), de l'orchestre du Fantôme de l'Opéra, à Toronto, ainsi que de l'orchestre de la COC pour une partie de la saison 1990-91. Elle a donné des leçons particulières (sauf lors de son séjour à Calgary), a dirigé un camp musical d'été pour enfants - Celli at Sundance - à Dwight, Ont. (1981-89), et a travaillé au Courtenay Youth Music Centre (1985-88) ainsi qu'au Nova Scotia String Music Camp à Dartmouth, N.-É. (1988). En 1988 également, elle joua en solo à l'International Workshop for Strings. Elle a exécuté en première canadienne la Serenata de Ginastera (Vancouver, 29 mai 1975) et le Capriccio pour violoncelle seul de Penderecki (Festival du printemps de Guelph, 8 mai 1976, sous la direction du compositeur). Elle a commandé Kluane à Peter Ware, oeuvre qu'elle a joué lors de sa tournée solo d'Europe en 1982.