Holman, Derek

Derek Holman, compositeur, organiste, chef de chorale, professeur (Illogan, Angleterre, 16 mai 1931). De 1948 à 1952, il étudie à la Royal Academy of Music.

Holman, Derek

Derek Holman, compositeur, organiste, chef de chorale, professeur (Illogan, Angleterre, 16 mai 1931). De 1948 à 1952, il étudie à la Royal Academy of Music. Avant son arrivée au Canada en 1965, il occupe diverses fonctions, dont celle de maître de musique à la Westminster Abbey Choir School et d'organiste assistant à la cathédrale St-Paul. À Toronto, il commence sa carrière en tant qu'organiste et chef de chorale à l'église « Grace Church on-the-Hill » et chef de chorale à la Bishop Strachan School. De 1967 jusqu'en 1996, il enseigne à l'UNIVERSITÉ DE TORONTO. De 1975 à 1985, il assure la direction musicale du chœur des enfants de La Compagnie d'opéra canadienne. Il a été organiste et chef de chorale à l'église « St. Simon the Apostle », de 1981 à 1998. Il compose surtout de la musique de scène et pour chorale, ayant recours à une écriture contrapunctique, centrée sur les tonalités, dans un style angulaire allié à une gestuelle rythmique énergique. Dans ses collaborations fréquentes avec Robertson DAVIES, mentionnons l'opéra pour enfants Doctor Canon's Cure (1982). Son oeuvre Variations upon a melody by Doctor Arne for two pianos (1999) explore l'oeuvre et la vie de Davies en utilisant « le partage des eaux » d'Arne, le thème des Artaxerxès qui se retrouve dans le roman de Davies, A Mixture of Frailties. Night Music (1985) remporte le National Choral Award en 1988. Contrasts (1992), pour quatre voix et deux pianos est un arrangement de cinq poèmes qui illustrent cinq différents aspects du patrimoine canadien. The Invisible Reality, œuvre pour chorale et chœur d'enfants plus trois solistes, d'après des poèmes de P.K. PAGE est une commande de l'ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE TORONTO pour le festival Music Canada 2000. La dernière d'un grand nombre de commandes commandes (Nicholas Knock, The Heart Mislaid, Airs and Echoes Upon a Ground) de l'Aldeburgh Connection est le cycle de chansons The Death of Orpheus dont la première a eu lieu en 2005.