Di Bello, Victor

Victor Di Bello. Chef d'orchestre, administrateur (Toronto, de parents italiens, 11 février 1933, décès le 31 mai 1997 à Toronto). Il étudia le piano avec Jessie Blake et Madeline Bone.

Di Bello, Victor

Victor Di Bello. Chef d'orchestre, administrateur (Toronto, de parents italiens, 11 février 1933, décès le 31 mai 1997 à Toronto). Il étudia le piano avec Jessie Blake et Madeline Bone. À 17 ans, il s'initia à la direction d'orchestre avec Heinz Unger et forma l'orchestre Pro Arte, ensemble de chambre amateur qui présentait un ou deux concerts chaque année. Il travailla aussi à Toronto avec Walter Susskind sous les auspices duquel il fit ses débuts avec le TSO le 16 mars 1958. Il étudia aussi au Berkshire (devenu le Tanglewood) Music Center. En 1957, il réorganisa l'orchestre Pro Arte et en fit un ensemble à cordes professionnel qui débuta le 28 mars à la bibliothèque de Casa Loma. Au cours des années subséquentes, l'orchestre donna des séries annuelles de concerts à Toronto. L'orchestre Pro Arte participa à plusieurs productions d'opéras de chambre (1962-1964) présentées à la Hart House par Rita Ubriaco et se produisit au Festival de Stratford en 1967 et 1968. Di Bello fut aussi chef de l'Orchestre philharmonique de Hamilton (1958-1962), et se produisit avec l'ONJ, le TSO et l'orchestre à cordes de la SRC au début des années 1960. Adjoint de Louis Applebaum au Festival de Stratford (1960), il fut administrateur de la musique à cette manifestation de 1962 à 1969 et dirigea le Festival Theatre Orchestra en 1972. En 1979, Di Bello commença à diriger un nouvel orchestre de chambre Pro Arte de 12 à 15 instrumentistes qui donna 220 concerts pour les jeunes jusqu'en 1990, se produisant exclusivement dans les écoles secondaires de Toronto. Di Bello fut l'adjoint de Glenn Gould quand celui-ci se produisit au Festival de Stratford et fut aussi son assistant artistique et responsable des contrats pour le seul enregistrement de Gould comme chef d'orchestre, Siegfried Idyll de Wagner (1982). Di Bello a aussi fait un enregistrement en mémoire de Gould, qui fut lancé en 1991. Il a fait don de ses documents à la bibliothèque de la McMaster University. En 1998, l'orchestre Pro Arte a institué une bourse d'études supérieures qui porte son nom à l'Université de Toronto.