Diana Krall

Diana (Jean) Krall. Chanteuse de jazz, pianiste, auteure-compositrice (Nanaimo, Colombie-Britannique, 16 nov. 1964). À l'origine pianiste et chanteuse occasionnelle, Diana Krall développe une manière solide d'interpréter des chansons d'amour du répertoire américain qui renouvelle le rôle de la femme dans le jazz.

Krall, Diana
La chanteuse de jazz Diana Krall (avec la permission de GRP Records).

Diana (Jean) Krall. Chanteuse de jazz, pianiste, auteure-compositrice (Nanaimo, Colombie-Britannique, 16 nov. 1964). À l'origine pianiste et chanteuse occasionnelle, Diana Krall développe une manière solide d'interpréter des chansons d'amour du répertoire américain qui renouvelle le rôle de la femme dans le jazz. Ainsi, des compagnies d'enregistrement offrent des contrats à d'autres chanteuses qu'elles croient capables d'imiter le succès mondial de Krall. Pianiste depuis son enfance, elle étudie le jazz avec son professeur de l'école secondaire Brian Stovell et, à Victoria, avec Louise Rose. Après ses études, de 1981 à 1983, au Berklee College of Music à Boston, elle prend des leçons particulières à Los Angeles avec Alan Broadbent et Jimmy Rowles et, de 1988 à 1990, à Toronto, avec Don Thompson.

Son déménagement à New York en 1990 la fait connaître à un plus grand public et coïncide avec sa décision d'allier piano et voix. Au milieu des années 1990, elle devient rapidement une vedette internationale, ce qui laisse dans l'ombre ses années de préparation et l'expose aux reportages centrés sur l'image et à l'adoration habituellement réservée aux vedettes de cinéma.

En 2004, après dix ans de tournées et d'enregistrements constants, Krall paraît modifier la trajectoire de sa carrière lorsqu'elle épouse le musicien pop britannique Elvis Costello et commence à enregistrer et interpréter ses propres compositions.

Enregistrements

Le premier album de Krall, Steppin' Out (1993), est produit par la maison de disques indépendante basée à Montréal Justin Time, mais elle signe un contrat avec la maison internationale GRP et travaille avec le célèbre producteur Tommy LiPuma pour son album suivant, Only Trust Your Heart (1994). GRP la transfère à sa marque de jazz Impulse! pour All For You (1995), un joyeux hommage à Nat King Cole. Avec ses ballades romantiques, Love Scenes (1997) fait découvrir la touche sensuelle de la musicienne. When I Look In Your Eyes (1998) offre, en plus, de riches arrangements d'instruments à cordes et une couverture très stylisée; il est l'un des albums de jazz les plus vendus jusque-là. The Look Of Love (2001), chez Verve, transforme l'image de Krall, de l'élégante « voisine » en beauté blonde et sexy. Sa musique prend une nouvelle texture, plus lourde, avec les arrangements orchestraux de Claus Ogerman. L'album en concert, Live In Paris (2002), révèle davantage le jeu au piano de Krall et sa confiante présence sur scène. The Girl In The Other Room (2004) marque un point tournant de sa carrière, présentant des chansons de Tom Waits et de Joni Mitchell et plusieurs autres co-écrites par Krall et Costello. L'auditeur se sent plus proche de l'auteure-compositrice-interprète que de la chanteuse de jazz léger. L'album de Krall lancé en 2009, Quiet Nights, offre des pièces empreintes d'influences latines, de répertoire jazz et de chansons populaires arrangées par Ogerman et accompagnées par un orchestre de 60 musiciens.

Représentations

De 1988 à 1990, Krall est pianiste dans les clubs de Toronto. Après son déménagement à New York en 1990, elle y travaille dans des bars-salons ainsi qu'à Boston. Au début des années 1990, elle se produit souvent dans les festivals de jazz canadiens. Sa transformation en vedette internationale est marquée par son passage dans une boîte de nuit pendant le Festival international de jazz de Montréal en 1995, où elle rend un hommage à Nat King Cole, et à l'Oak Room de New York, en 1996. En 1997, à la sortie de Love Scenes, elle commence à se produire dans des salles plus imposantes dans le monde entier.

Récompenses

Krall remporte plusieurs prix Juno, dont trois - pour artiste de l'année, album de l'année et album jazz - en 2002. En 2010, elle est en nomination aux prix Juno dans les catégories artiste de l'année, album de l'année et album jazz vocal de l'année. Elle remporte des prix Grammy aux États-Unis, celui de la meilleure chanteuse de jazz en 1999 et celui du meilleur album de jazz en 2002. Elle est officière de l'Ordre du Canada et de l'Ordre de la Colombie-Britannique.

Discographie

Stepping Out : 1992; Justin Time 50.

Only Trust Your Heart : 1994; GRP 9810.

All For You :1995; Impulse! 182.

Love Scenes : 1997; Impulse! 233.

When I Look In Your Eyes :1998; GRP 90137.

The Look Of Love : 2001; Verve 549846.

Live In Paris : 2002; Verve 440065.

The Girl In The Other Room : 2004; Verve 000182612.

From This Moment On : 2006; Verve VERW344940.

Quiet Nights : 2009; Verve B001243302.

Bibliographie

Michael BOURNE, « For the fun of it », Down Beat (juill. 1996).

Martin JOHNSON, « All or nothing », Down Beat (nov. 1997).

Bret PRIMACK, « Three into one », JazzTimes (nov. 1997).

Jim MACNIE, « All of Krall », Jazziz (déc. 1997).

Gene LEES, « Diana Krall », JazzTimes (sept. 1999).

Dan OUELLETTE, « Female vocalist of the year », Down Beat (déc. 1999).

Mark MILLER, The Miller Companion to Jazz in Canada (Toronto, 2001).

Josef WOODARD, « Chairwoman of the board », Down Beat (sept. 2001).

Michael BOURNE, « Who's this girl? », Down Beat (mai 2004).

Christopher LOUDON, « This year's model », JazzTimes (mai 2004).

« Singer Diana Krall received Order of Canada », Nanaimo News Bulletin (1er sept. 2005).

Mike DOHERTY, « She's the bossa: Diana Krall's forays into Latin jazz keep her at the top of the charts », The Ottawa Citizen (29 avril 2009).


Une sélection de la musique de Diana Krall

Lecture supplémentaire

  • Bourne, Michael. "For the fun of it," Down Beat, Jul 1996

    Johnson, Martin. "All or nothing," Down Beat, Nov 1997

    Primack, Bret. "Three into one," JazzTimes, Nov 1997

    Macnie, Jim. "All of Krall," Jazziz, Dec 1997

    Lees, Gene. "Diana Krall," JazzTimes, Sep 1999

    Ouellette, Dan. "Female vocalist of the year," Down Beat, Dec 1999

    Miller, Mark. The Miller Companion to Jazz in Canada (Toronto 2001)

    Woodard, Josef. "Chairwoman of the board," Down Beat, Sep 2001

    Bourne, Michael. "Who's this girl?" Down Beat, May 2004

    Loudon, Christopher. "This year's model," JazzTimes, May 2004

    "Singer Diana Krall received Order of Canada," Nanaimo News Bulletin, 1 Sep 2005

    Doherty, Mike. "She's the bossa: Diana Krall's forays into Latin jazz keep her at the top of the charts," The Ottawa Citizen, 29 Apr 2009