Christie, Dinah



Christie, Dinah

Dinah (Barbara) Christie. Chanteuse, comédienne (Londres, 29 décembre 1942). Fille des comédiens canadiens-anglais Robert et Margot Christie, elle avait deux ans à son arrivée au Canada. Elle commença sa carrière à 17 ans, chantant et s'accompagnant à la guitare dans des boîtes et cabarets de Toronto. Plus tard, elle étudia le chant avec Portia White. Après avoir joué quelques rôles au Festival de Stratford et à la télévision (SRC), elle se produisit en 1965 au Theatre in the Dell de Toronto, dans Ding Dong at the Dell, le premier des nombreux spectacles de variétés auxquels elle participa avec Tom Kneebone. Elle se fit connaître dans tout le pays comme animatrice-chanteuse (1965-66) de l'émission télévisée « This Hour Has Seven Days » de la SRC, où l'on traitait des affaires publiques d'une manière très controversée.. Christie se produisit ensuite dans des boîtes de nuit et sur scène - elle joua par exemple dans Spring Thaw (1967, en tournée), The Best of All Possible Worlds de Mavor Moore (télévision de la SRC, 1968), Your Own Thing (« off Broadway », 1968), The Satyricon (Stratford, 1969) et Annie Get Your Gun (dans le rôle d'Annie, Rainbow Stage, 1973). Parmi les spectacles de variétés qu'elle a donné avec Kneebone, citons Oh Coward! (1970), Non-Stop Britain (1971-73), The Apple Tree (1973, enregistré sur Trillium TR-2000), An Evening with Noel Coward and Cole Porter (1973) et An Evening with Tom Kneebone and Dinah Christie (1977). Le duo s'est produit à travers le Canada, aux États-Unis et à la radio de la SRC et a participé à des spectacles pop en compagnie de l'Orchestre symphonique d'Edmonton, l'Orchestre philharmonique de Hamilton, l'OS de London (Orchestra London Canada) et le TS.

À la télévision, Christie a mené également une intense carrière de comédienne (« Party Game », 1970-80, à CHCH; « Check It Out », 1985-88, CTV), de chanteuse (en 1980, pour un « Superspecial » de la SRC) et d'animatrice (« Dress Rehearsal », 1978, SRC; « Dinah Christie Presents Canada », 1983, Global TV; et de nombreux téléthons dans les années 1980). Elle s'est produite aussi en solo (par exemple, à l'Old Angelo's en 1979 ou au Talk of Toronto en 1982) et a participé à des productions comme Supporting Cast (Teller's Cage, Toronto, 1982) et Hometown (Hamilton Place, 1983). En 1984, elle anima le « Bicentennial Showcase » ontarien, ce qui lui fit visiter 26 localités. En 1990, la Kneebone's Smile Theatre Company monta sa comédie musicale Ruthie, inspirée de la vie et des chansons de Ruth Lowe (voir « I'll Never Smile Again »).


Lecture supplémentaire

  • Shields, Roy. 'Dynamic is the word for Dinah,' Star Weekly, 25 Jan 1964

    Allison, Peter N. 'What makes Dinah so special?' The Canadian, 20 Nov 1964

    Peredo, Sandra. 'Dinah Christie: the image may change but the soul goes on forever,' Star Week, 30 Dec 1972-6 Jan 1973

    King, Paul. 'Dinah Christie leads a double life,' Toronto Star, 8 Ju 1979

    Smith, Diane. 'The laughs are on special,' Star Week, 22-29 Aug 1987