Dionysos

Dionysos. Groupe rock formé à Montréal en 1969, réunissant Paul-André Thibert (voix, flûte à bec), Éric Clément (guitares), Jean-Pierre Legault (guitare basse), remplacé par Fernand Durand en 1971, Robert Lepage (batterie) et André Mathieu (claviers électroniques).

Dionysos

Dionysos. Groupe rock formé à Montréal en 1969, réunissant Paul-André Thibert (voix, flûte à bec), Éric Clément (guitares), Jean-Pierre Legault (guitare basse), remplacé par Fernand Durand en 1971, Robert Lepage (batterie) et André Mathieu (claviers électroniques). Le flûtiste et claviériste Philippe Bech fit aussi partie du groupe (1973-74) de même que le pianiste et saxophoniste Jean-Pierre Forget (à partir de 1975). Les débuts de Dionysos coïncidèrent avec la fin de l'époque des groupes pop des années 1960 dont le répertoire était surtout composé de versions françaises de succès américains. Dans la foulée de L'Infonie et de Robert Charlebois, il fut l'un des premiers groupes québécois à chanter des compositions originales rock en français. En 1969, il entreprit une série de concerts qui aboutit au micr. Le Grand jeu (Jupiter YDS-8032). En 1971, il participa au Festival de jazz de Montreux et enregistra un deuxième micr., Le Prince croule (Zodiaque ZOX-6001). Suivirent des tournées au Québec, au Nouveau-Brunswick et en Ontario. En 1974, Dionysos composa et interpréta la musique pour la production montréalaise de The Tooth of Crime, opéra rock de Sam Sheppard. Après une retraite volontaire de quelque 18 mois, il se regroupa à l'automne 1975 et le micr. Dionysos (Deram XDEF-125) précéda des concerts dans le Vieux-Montréal. « L'Age d'or » et « Suzie » ont été parmi les chansons les plus connues du groupe, qui cessa son activité en 1978. Thibert enregistra seul le micr. Musique de mes amis Dionysos (Solo SO-25507).


Lecture supplémentaire

  • Kroll, Stephen. 'Quebec's heavy rock band is ready for English Canada,' CanComp, 88, Feb 1974