Don Carmody

Pendant ses études, il travaille à temps partiel dans l'industrie du cinéma, d'abord à titre de chauffeur dans McCabe & Mrs. Miller (1971; v.f. John McCabe) de Robert Altman et ensuite dans le repérage de lieux de tournage pour The Apprenticeship of Duddy Kravitz (1974; v.f.


Don Carmody

 Don Carmody, producteur de cinéma (Providence, Rhode Island, 16 avril 1951). Don Carmody grandit à Montréal, fréquente l'Université Loyola et obtient un diplôme en droit à l'Université McGill en 1976.

Pendant ses études, il travaille à temps partiel dans l'industrie du cinéma, d'abord à titre de chauffeur dans McCabe & Mrs. Miller (1971; v.f. John McCabe) de Robert Altman et ensuite dans le repérage de lieux de tournage pour The Apprenticeship of Duddy Kravitz (1974; v.f. L'apprentissage de Duddy Kravitz) de Ted KOTCHEFF. Il décroche un emploi chez Cinéplex de Montréal en 1973 et parvient au poste de vice-président chargé de la production. À ce titre, il participe à plusieurs productions servant d'abris fiscaux, entre autres les deux premiers longs métrages de David CRONENBERG, Shivers (1975; v.f. Frissons) et Rabid (1977; v.f. Rage), suivis du succès qui fait connaître Ivan REITMAN, MEATBALLS (1979; Arrête de ramer, t'es sur le sable), qui gagne LA BOBINE D'OR du film canadien ayant généré les plus grandes recettes en salle en 1980.

Plus tard, Carmody passe chez Astral Bellevue Pathé d'Harold GREENBERG, où il est vice-président chargé de la production. Après son départ de chez Astral, il produit le succès PORKY'S (v.f. Chez Porky), qui gagne aussi La Bobine d'or et reste, jusqu'en 2010, le film canadien qui a fait le plus de recettes en rapportant plus de 100 millions de dollars (revenus américains inclus). Depuis lors, Carmody répartit son temps entre Hollywood et le Canada, où il produit ou supervise trois autres films qui gagnent La Bobine d'or : Johnny Mnemonic (1995; v.f. Johnny Mnémonique), The Art of War (2001; L'art de la guerre) et Resident Evil: Apocalypse (2004; v.f. Resident Evil : L'apocalypse). Le téléfilm The Late Shift (v.f. Changement de décors), qu'il produit avec Ivan Reitman, est en nomination pour un Primetime Emmy Award en 1996, et Carmody est membre de l'équipe de production du film musical Chicago, tourné à Toronto et gagnant de l'Oscar du meilleur film en 2003.

En 1980, il crée sa propre entreprise de production à Los Angeles, Don Carmody Productions, et commence à produire à un rythme infernal. En 2010, sa filmographie comprend 100 titres. Parmi les films qu'il a produits, coproduits ou dont il a été producteur exécutif, on trouve The Mighty (v.f. La croisade des braves) avec Sharon Stone; 54 avec Salma Hayek et Mike MYERS; The Boondock Saints (v.f. Mission des dieux) avec Willem Dafoe; le remake de Get Carter (v.f. La loi du milieu) avec Sylvester Stallone; The Whole Nine Yards (v.f. Le nouveau voisin) avec Bruce Willis et Matthew PERRY; The Pledge (v.f. La promesse), réalisé par Sean Penn et mettant en vedette Jack Nicholson; 3000 Miles to Graceland (v.f. 3000 milles de Graceland) avec Kevin Costner et Courtney Cox; Angel Eyes (v.f. Les yeux d'un ange) avec Jennifer Lopez; The Heist (v.f. Le vol) de David Mamet, avec Gene Hackman et Danny DeVito; City by the Sea (v.f. Une ville près de la mer) avec Robert De Niro et Frances McDormand; Gothika avec Halle Berry, Penelope Cruz et Robert Downey Jr.; le remake d'Assault on Precinct 13 (v.f. L'assaut du poste 13); Lucky Number Slevin (v.f. Bonne chance Slevin) avec Bruce Willis, Ben Kingsley et Morgan Freeman.

En 2009, Carmody coproduit Polytechnique, de Denis VILLENEUVE, un film d'un détachement fascinant sur le massacre de quatorze femmes à l'École polytechnique de Montréal en 1989. Le film domine la remise des PRIX GÉNIE en 2010 avec onze nominations et neuf prix, dont celui de meilleur film. Il gagne aussi cinq PRIX JUTRAS et la Toronto Film Critics Association le nomme meilleur film canadien de 2009. En 2010, sort Resident Evil: Afterlife 3D (v.f. Resident Evil : L'au-delà 3D), quatrième film de la série basée sur le jeu vidéo; il devient vite le film canadien aux recettes les plus élevées de tous les temps, dépassant Porky's, grâce à un succès mondial qui excède les 280 millions de dollars.

Carmody est depuis longtemps membre de l'Academy of Motion Picture Arts and Science, de l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision, de la Directors Guild of America et de la Guilde canadienne des réalisateurs (GCR). Sa société est un commanditaire important des prix ACTRA, des prix de la GCR, des prix de l'Alliance internationale des employés de la scène et des projectionnistes des États-Unis et du Canada, de la Caisse des acteurs du Canada et du CENTRE CANADIEN DU FILM de Norman JEWISON.