Duguay, Rodolphe

Rodolphe Duguay, artiste et graveur (Nicolet, Qc, 1891 -- id., 1973). L'oeuvre de Duguay exprime un message profondément religieux basé sur la bonté, l'innocence, la pureté et la souffrance.
Rodolphe Duguay, artiste et graveur (Nicolet, Qc, 1891 -- id., 1973). L'oeuvre de Duguay exprime un message profondément religieux basé sur la bonté, l'innocence, la pureté et la souffrance.


Duguay, Rodolphe

Rodolphe Duguay, artiste et graveur (Nicolet, Qc, 1891 -- id., 1973). L'oeuvre de Duguay exprime un message profondément religieux basé sur la bonté, l'innocence, la pureté et la souffrance. Issu d'un milieu rural pauvre, il commence ses études au Monument national de Montréal en 1911 et se familiarise avec la tradition établie au Canada français par des artistes comme Joseph SAINT-CHARLES, Alfred LALIBERTÉ et Ozias LEDUC, ainsi que SUZOR-COTÉ, avec qui il travaille de 1918 à 1920. De 1920 à 1927, il habite à Paris, voyage partout en Europe, étudie à l'Académie Julian et apprend, en 1925, les techniques de gravure sur bois. C'est par ce médium que Duguay exprime sa plus grande originalité, en illustrant les textes de sa femme, Jeanne L'Archevêque-Duguay (Écrin, 1934; Cantilènes, 1936; Offrande, 1942), ainsi que ceux de nombreux autres écrivains, dont Clément Marchand (Courrier des villages, 1941).

En 1935, encouragé par Mgr Albert Tessier, de Trois-Rivières, il commence la publication de deux séries de gravures sur bois, ce qui permet de mieux faire connaître son travail. Ses Carnets intimes, couvrant ses activités en Europe, paraissent en 1978. Quelques expositions à la Galerie nationale du Canada (1975), au Musée du Québec (1977) et à Nicolet (1991) montrent ses gravures et ses tableaux, considérés comme faisant partie du lent mouvement vers l'expression artistique moderne au Québec.