Dunnville

Dunnville, localité urbaine de l'Ont.; pop. 5789 (recens. 2011), 5729 (recens. 2006). En 1974, Dunnville est constituée en tant que ville de la municipalité régionale d'Haldimand-Norfolk, formée des anciens cantons de Canborough, de Dunn, de Moulton et de Sherbrooke, et de la ville de Dunnville.

Dunnville, localité urbaine de l'Ont.; pop. 5789 (recens. 2011), 5729 (recens. 2006). En 1974, Dunnville est constituée en tant que ville de la municipalité régionale d'Haldimand-Norfolk, formée des anciens cantons de Canborough, de Dunn, de Moulton et de Sherbrooke, et de la ville de Dunnville. La ville réunit de petites localités, dont Attercliffe Station, Canborough, Moulton Station, Byng, Lowbanks, Stromness et Port Maitland. En 2001, la municipalité régionale est dissoute et les municipalités locales de Dunnville et Haldimand, ainsi qu'une partie de NANTICOKE, sont fusionnées pour former la municipalité à palier unique de HALDIMAND.

L'emplacement original de Dunnville, sur le cours inférieur de la rivière Grand, à proximité du confluent du lac Érié, prend forme en 1829 quand on construit un barrage sur la rivière Grand pour approvisionner en eau le CANAL WELLAND. Comme ce barrage sert aussi de pont (le premier en amont du lac Érié), Dunnville (et Byng sur la rive opposée) devient plus tard un noeud du réseau routier en expansion. On établit un parc industriel entre le barrage d'alimentation et la rivière, et Dunnville devient un port commun à la rivière Grand et au canal Welland. Constituée en tant que village en 1860, puis en tant que ville en 1900, la localité de Dunnville attire des industries textiles, mais demeure un centre de services pour la région rurale, avec son agriculture mixte et ses chalets d'été au bord du lac. Durant la Deuxième Guerre mondiale, l'École de pilotage militaire n° 6 s'installe dans la région du canton de Dunn et emploie, directement ou non, la moitié de la population de la ville.


Lecture supplémentaire

  • L. Sorge, Remember When: A Collection of Pictures and Stories Remembering Days Gone By In and Around Dunnville, 12 volumes (1977-89).