Allan Dwan

Allan Dwan, né Joseph Aloysius Dwan, réalisateur, producteur, auteur (Toronto, 3 avril 1885 - Los Angeles, 21 déc. 1981). À 11 ans, Allan Dwan et sa famille quittent Toronto pour s'installer en Illinois.

Allan Dwan

Allan Dwan, né Joseph Aloysius Dwan, réalisateur, producteur, auteur (Toronto, 3 avril 1885 - Los Angeles, 21 déc. 1981). À 11 ans, Allan Dwan et sa famille quittent Toronto pour s'installer en Illinois. Il étudie à la North Division High School, à Chicago, et obtient un diplôme en génie électrique de la Notre Dame University, à Indiana, en 1907, avant d'être chef scénariste et chef éclairagiste à Essanay Films en 1909. Il est envoyé à Hollywood où, de 1911 à 1913, il apprend à diriger en regardant les acteurs. Il tourne plus de 250 courts métrages, des westerns pour la plupart, pour l'American Film Company. Il est aussi superviseur de la deuxième équipe pour de nombreux autres films, et écrit et monte les siens.

Sa formation d'ingénieur est utile pour résoudre les problèmes techniques et on le reconnaît comme l'inventeur du travelling (à l'aide d'une voiture) en 1915. En 1917, il met au point l'un des plus célèbres plans des films muets, la prise de vue en plongée, qui permet de prendre tout le plateau de tournage babylonien d'Intolerance (v.f. Intolérance) de D.W. Griffith. C'est Dwan qui suggère de placer une grue industrielle sur des voies ferrées pour permettre à la caméra de bouger, en même temps, d'avant en arrière et de haut en bas.

La carrière de Dwan est à son apogée dans les années 1920 grâce à une série de films à succès pour Douglas Fairbanks, incluant Robin Hood (1922; v.f. Robin des Bois; on peut y voir le plus grand château jamais construit pour un film), Iron Mask (1929; v.f. Le masque de fer), Manhandled (v.f. Tricheuse) et Wages of Virtue, tous deux en 1924, pour Gloria Swanson. Il réalise deux films pour Shirley Temple, Heidi (1937) et Rebecca of Sunnybrook Farm (1938; v.f. Mam'zelle vedette), et son Sands of Iwo Jima (1949; v.f. Iwo Jima) permet à l'acteur principal, John Wayne, d'être en nomination pour un Oscar. Allan Dwan continue à réaliser jusqu'aux années 1950 et tourne son dernier film, Most Dangerous Man Alive, à 76 ans. Il figure dans le Livre Guiness des records pour être celui qui a réalisé le plus de films.


Lecture supplémentaire

  • Peter Bogdanovich, Allan Dwan: The Last Pioneer (1971).